Publié par Gertrude Lamy le 7 avril 2021
Une messe de Pâques à Notre-Dame de Paris en 2019, avant la pandémie. — Francisco Seco/AP/SIPA

Source : 20minutes

Des images publiées ce mardi par « Le Parisien » montrent qu’une messe de Pâques a eu lieu à Paris dans l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile (9e), sans aucun respect des règles sanitaires

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Une église remplie de fidèles – de nombreux ne portant pas de masques – sans respect des règles sanitaires en vigueur pour freiner l’épidémie de coronavirus. Des images diffusées lundi par le quotidien Le Parisienindiquent qu’une messe de Pâques s’est tenue samedi dans la capitale, en l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile (9e arrondissement).

Le diocèse de Paris se dit « stupéfait devant le non-respect évident des consignes essentielles de distanciation, de port de masque ». Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour « mise en danger de la vie d’autrui », a appris 20 Minutes, confirmant une information du Parisien. Les investigations ont été confiées à la Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP).

Des suites en interne selon le diocèse

Selon un témoin cité par Le Parisien, cette messe catholique a duré quatre heures et s’est achevée après le début du couvre-feu à 19 heures. Sur les images, on voit un prêtre officier sans masque, donner l’hostie aux fidèles et bénir des croyants. Interrogé par Le Parisien, le diocèse de Paris s’est dit « stupéfait » face à ces images. « Nous nous désolidarisons totalement de ce type de comportement, qui n’est pas conforme aux règles données par le gouvernement. Nous allons aviser les personnes responsables de cette messe et allons, en interne, donner des suites », prévient l’institution.

En 2020, les célébrations religieuses de Pâques avaient été annulées. Cette année, les lieux de culte avaient le droit d’accueillir du public, à condition de respecter un protocole sanitaire établi par les autorités, et de respecter les horaires du couvre-feu.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

45
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz