Publié par Magali Marc le 13 avril 2021

Le Président Donald Trump a prononcé un discours lors de la réunion tenue pour les donateurs du GOP, le weekend dernier. Selon son habitude, il a parlé sans retenu, se disant confiant que le Parti Républicain va reprendre le contrôle de la Chambre des Représentants et récupérer la majorité au Sénat en 2022 et qu’en 2024, un Républicain sera élu à la Maison Blanche. Il s’est également moqué de ses ennemis politiques, notamment le chef de la minorité au Sénat, Mitch McConnell et le Dr Anthony Fauci.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Jonathan Davis, tiré du site Trending Politics par Gateway Pundit, le 11 avril.

******************

Trump prédit que le GOP reprendra la Maison Blanche en 2024

L’ex-président Donald Trump a fait ce qu’il fait toujours lors d’un discours prononcé à l’occasion d’un événement organisé pour les donateurs du GOP dans sa résidence de Mar-a-Lago, samedi soir (le 10 avril) – il a parlé franchement, et bien sûr, ce faisant, il a dit des choses qui vont sans doute faire tiquer certains Républicains.

Mais une partie de ce qu’il a dit les fera également sourire, en particulier ceux qui continuent de le voir comme le chef titulaire du parti – comme lorsqu’il a prédit des victoires du GOP lors des élections de mi-mandat (en 2022) et de la présidentielle en 2024.

« Nous sommes réunis ce soir pour parler de l’avenir du Parti Républicain – et de ce que nous devons faire pour favoriser la victoire de nos candidats », a déclaré Donald Trump aux invités présents lors d’un événement organisé pour les donateurs du Comité national républicain.

« Je me tiens devant vous ce soir, rempli de confiance qu’en 2022, nous allons reprendre la Chambre et nous allons récupérer le Sénat – et ensuite en 2024, un candidat républicain va gagner la Maison Blanche », a prédit l’ex-président.

« Ce discours de samedi sera bien accueilli par les donateurs républicains qui visitent Mar-a-Lago pour entendre directement le Président Trump », a déclaré avant l’événement, Jason Miller, conseiller de M. Trump. « Palm Beach est le nouveau centre de pouvoir politique, et le Président Trump est le meilleur messager du Parti Républicain. (…) Évidemment, je suis biaisé par rapport à qui j’espère sera élu, si le Président Trump décide de se représenter », a déclaré M. Miller, qui est aussi un contributeur de l’émission «The Count» de Newsmax TV.

« Je pense aussi que vous allez le voir s’en prendre à nouveau à Joe Biden et en des termes très forts en ce qui concerne la frontière, et la Cancel Culture des entreprises éveillées (woke). »

M. Miller a ajouté que le fait que tant de monde était prêt à se rendre à Mar-a-Lago pour entendre M. Trump prouve que cet endroit est le « centre de l’univers républicain en ce moment » et que M. Trump est « l’une des plus grandes figures de la politique. »

« Il est plus fort que jamais », a renchéri M. Miller, ajoutant qu’en 2024, il sera « de loin le favori » pour être le candidat du Parti Républicain.

M. Trump avait beaucoup à dire sur ses ennemis politiques, notamment ceux du GOP, à savoir le chef de la minorité au Sénat, Mitch McConnell :

« S’il s’agissait de Chuck [le chef de la majorité au Sénat] Schumer, au lieu de ce stupide fils de p—, Mitch McConnell, ils n’auraient jamais permis que cela se produise. Ils l’auraient combattu », a déclaré M. Trump au sujet des RINO qui ont refusé d’accepter de contester des résultats électoraux très problématiques dans plusieurs États charnière.

Il a également mentionné l’épouse de M. McConnell, l’ex-secrétaire aux transports, Elaine Chao.

« J’ai engagé sa femme. A-t-il jamais dit merci ? ». Mme Chao a démissionné « en signe de protestation » après l’émeute du 6 janvier. « Elle a tellement souffert », a-t-il dit, en se moquant de cette démission et en continuant de qualifier M. McConnell de « perdant sans émotion ».

Le Président Trump n’a pas non plus épargné le Dr Anthony Fauci, le directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses.

Il s’est moqué de son lancer raté lors du premier match de la saison de Baseball, l’an dernier au Nationals Park – une raillerie qu’il a souvent mentionnée.

M. Trump a aussi plaisanté concernant le fait que le Dr Fauci voulait que les gens portent cinq masques après avoir dit, au début de la pandémie, que les masques n’étaient pas nécessaires.

Donald Trump occupe le centre de l’univers du GOP et continuera de l’occuper à l’avenir.

Une candidature pour 2024 est certainement à sa portée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Trendingpolitics

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz