Publié par Pierre Rehov le 19 avril 2021

Alors qu’Israël célèbre ses 73 ans d’indépendance, le pays a consolidé sa place en tant que puissance technologique mondiale, avec plus de 60 « licornes » privées évaluées à plus d’un milliard de dollars, plus de 80 sociétés israéliennes cotées en bourse aux États-Unis, et certaines des idées et technologies les plus innovantes au monde. Voici un aperçu de dix innovations technologiques qui ont fait la fierté de la « startup nation » au cours de l’année écoulée.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

1 – Test Corona
Un nouveau test israélien COVID mis au point au Sheba Medical Center peut détecter le coronavirus dans un échantillon de liquide en 20 secondes seulement. L’appareil portatif SpectraLIT a reçu l’approbation de l’UE il y a tout juste deux semaines, et devrait aider l’Europe à renouer avec les voyages aériens internationaux. Le test est peu coûteux et plus précis que les tests antigéniques rapides qui commencent à être utilisés dans certains aéroports.

2 – Implantation de la cornée
En janvier, un aveugle de 78 ans a retrouvé la vue grâce à l’implantation d’une cornée artificielle, la première opération de ce type au monde. La cornée artificielle, conçue par la société CorNeat Vision, basée à Ra’anana, a été implantée lors d’une intervention chirurgicale réalisée au centre médical Rabin de Petah Tikva. Dès que les bandages ont été retirés, le patient a été immédiatement capable de lire un texte et de reconnaître les membres de sa famille.
Ce test était le premier d’un essai clinique qui, on l’espère, débouchera sur un nouveau procédé médical permettant de réhabiliter la vision des patients atteints de cécité cornéenne par une procédure d’implantation relativement simple.

3 – Réseau de drones
Israël cherche à devenir le premier pays au monde à développer un réseau national de drones qui permettrait les livraisons commerciales, le transport médical et la mobilité aérienne urbaine. Ce projet soutenu par le gouvernement, qui pourrait jeter les bases de livraisons autonomes par drone dans tout le pays dans les années à venir, est considéré comme le projet le plus progressiste de ce type au monde.
Lors de l’un des essais prévus pour cet été, une succursale de Pizza Hut dans le nord d’Israël livrera des pizzas par drone autonome à des clients proches qui ne peuvent pas être servis directement. D’autres essais porteront sur la livraison rapide de fournitures médicales essentielles aux hôpitaux. Tous les vols de drones seront coordonnés de manière centralisée par une salle de contrôle des vols de drones à Haïfa.

4 – Dessalement
Israël s’est toujours inquiété de son approvisionnement en eau, surveillant de près le niveau d’eau de la mer de Galilée de peur de se retrouver à sec. Cette époque est révolue. L’eau d’Israël provient désormais presque exclusivement du dessalement. Le pays compte actuellement cinq usines de dessalement en activité, et cinq autres seront achevées dans les années à venir.

Environ 85 % de l’eau d’Israël provient actuellement du dessalement, et ce pourcentage passera à 100 % lorsque les nouvelles usines de dessalement seront prêtes. À ce moment-là, Israël conservera seulement les pompes du lac de Tibériade comme réserve d’urgence. Autrefois en manque d’eau, Israël conseille aujourd’hui les pays du monde entier sur la manière de gérer leurs ressources en eau. Et un nouveau tunnel en cours de construction pour moderniser l’infrastructure hydraulique de Jérusalem est l’un des projets les plus ambitieux au monde dans ce domaine.

5 – Ancêtres animés
Une société basée à Tel Aviv a créé une technologie capable de faire revivre les visages du passé en transformant de vieilles photos en vidéos. La nouvelle fonction « Deep Nostalgia » fait partie de l’application de la société israélienne de généalogie MyHeritage. Elle permet aux utilisateurs de télécharger des images et d’appuyer sur « animer » pour produire automatiquement une vidéo où le sujet de la photo sourit et regarde autour de lui. C’est une façon originale de « rencontrer » des parents des générations précédentes.

6 – Diagnostic à domicile
La société Tyto Care, basée à Netanya, propose une technologie qui permet aux patients d’effectuer des examens diagnostiques des poumons, du cœur, de la gorge et des oreilles dans le confort de leur propre maison. La plateforme de l’entreprise met en relation des personnes avec des cliniciens pour des solutions d’examen et de diagnostic à distance à domicile, avec des solutions conçues pour reproduire la visite d’un clinicien en face à face.
Les outils de diagnostic comprennent un outil d’examen modulaire portable permettant d’examiner le cœur, les poumons, la peau, la gorge, les oreilles et la température corporelle, ainsi qu’une plateforme de télésanté permettant de réaliser des examens vidéo en direct et de partager et analyser les données. Cette technologie est utilisée dans des hôpitaux en Israël et dans le monde entier.

7 – Régime alimentaire personnalisé
DayTwo aide les diabétiques à gérer leur maladie grâce à un régime personnalisé qui leur indique ce qu’ils doivent manger pour maintenir une glycémie équilibrée, le tout grâce à l’intelligence artificielle. Le produit de l’entreprise analyse les échantillons de sang et de selles d’une personne afin de prédire avec une grande précision sa réponse personnalisée en matière de glycémie à tout aliment ou repas.
Ainsi, par exemple, les bananes, mais pas les biscuits, peuvent provoquer un pic de glycémie chez une personne, mais avoir l’effet inverse chez une autre. Le diabète préexistant étant un facteur de risque important pour COVID, l’entreprise a prospéré pendant la pandémie et compte aujourd’hui des dizaines de milliers d’utilisateurs dans le monde.

8 – Sécurité maritime
Lorsqu’un pétrolier malhonnête a déversé des hydrocarbures qui ont pollué les côtes israéliennes lors de l’une des pires catastrophes environnementales qu’ait connues le pays au début de l’année, comment Israël a-t-il pu trouver le coupable aussi rapidement ? La société Windward, basée à Tel Aviv, qui fournit aux gouvernements et aux entreprises des analyses de risque sur le commerce maritime en matière de sécurité, de sûreté, de sanctions, de réglementation environnementale et de conformité, est l’une des entreprises qu’Israël a consultées pour identifier la source du déversement.
La sécurité maritime devient un enjeu majeur dans le monde entier et Windward utilise l’intelligence artificielle pour traiter les informations provenant d’images satellites, de fréquences radio, de données relatives à la navigation et aux ports, d’informations météorologiques, etc. afin de fournir des informations et des évaluations des risques.

9 – Un passage en caisse plus rapide
Plusieurs entreprises israéliennes espèrent éliminer les files d’attente aux caisses des supermarchés. Trigo installe un réseau de caméras discrètes qui identifie les clients via leur smartphone et utilise des algorithmes avancés pour suivre leur sélection de produits, permettant ainsi une facturation automatisée et l’absence de file d’attente à la caisse. L’entreprise travaille déjà avec des magasins dans toute l’Europe.
Une autre société, SuperSmart, évite aux clients d’attendre à la caisse en installant une application dédiée sur leur appareil mobile et en y scannant les informations sur les produits. À la fin de l’achat, au lieu de faire la queue à la caisse, les acheteurs placent le chariot dans un appareil qui en scanne le contenu.

– Payer avec le visage
Preciate, basée à Holon, cherche à rendre le processus d’achat aussi simple que de prendre un selfie. Le système de kiosques « Pay by Face » de la société est déjà utilisé dans plusieurs chaînes de restaurants du pays. Le système permet aux établissements de mettre en place un kiosque en libre-service à l’extérieur de leurs portes, où les clients peuvent facilement s’inscrire en prenant un selfie rapide et en fournissant les détails du paiement. Une fois que tout est prêt, tout est mémorisé pour les prochaines visites, de sorte que la commande et le paiement peuvent être effectués presque instantanément.
Les solutions de ce type ont attiré davantage l’attention pendant la pandémie, lorsque les restrictions limitaient parfois l’accès aux locaux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Pierre Rehov pour Dreuz.info.

D’après le Jerusalem Post: https://www.jpost.com/israel-news/independence-day-the-technologies-making-israel-proud-in-2021-665109

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

29
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz