Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 avril 2021

Summum du cynisme, bolchévisme dans toute sa splendeur : choisissez vos qualificatifs, ils s’appliquent tous.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Pour la récompenser de la censure extrême que sa société pratique, la directrice générale de YouTube, Susan Wojcicki, a reçu un prix pour la liberté d’expression de l’Institut Freedom Forum. Pendant le même temps où le prix était débattu, les conservateurs et d’autres personnes étaient bannis, interdits, démonétisés, et se voyaient imposer des règles qui étouffaient toute diversité d’opinion et de contenus, tandis que les divers courants de gauche avaient un passe-droit.

Mme Wojcicki a reçu le prix jeudi, dans le cadre d’un événement appelé « semaine de la liberté d’expression », organisé par l’institut – et le fait que YouTube est l’un des principaux sponsors n’a strictement rien à voir là-dedans : dans la corruption, on ne fait pas dans la dentelle et la notion de conflit d’intérêts est aussi lointaine que la pluie de météorites qui seront visibles depuis la Terre ce 21 avril.

Summum de l’hypocrisie, sous vos yeux :

« Nous voulons être en mesure d’avoir une plateforme aussi diversifiée et ouverte que possible et représenter autant de points de vue que possible sur la plateforme, mais nous devons également nous assurer qu’il y a des limites », a déclaré Wojcicki dans sa vidéo de remerciement.

« Nous n’autoriserions pas les contenus pour adultes, les contenus haineux, les contenus dangereux ».

Summum de l’inversion du sens des mots – Orwell avait vu juste :

Je pensais, pour approfondir et illustrer le monde irréel dans lequel vivent les fascistes, devoir rechercher combien de vidéo YouTube a censuré. Je n’ai pas eu besoin : c’est Wojcicki elle-même qui en donne le détail – je crois rêver – durant la remise de son prix ! Elle a déclaré que YouTube a supprimé le mois dernier 9 millions de vidéos, qui, selon elle, violaient les directives de la communauté.

« J’ai pu constater les avantages réels de la liberté d’expression, ainsi que de la représentation de personnes de tous horizons et de tous points de vue », a déclaré Mme Wojcicki dans son discours.

Vous entendez ça ? Ca ne vous fait pas grimper aux murs ? La suppression de 9 millions de vidéos le mois dernier est un des « avantages réels de la liberté d’expression ».

La société mère de YouTube est Google, vous le saviez.

L’ancien président Trump a été banni de YouTube après l’émeute du 6 janvier au Capitole.

C’est l’avantage de la liberté d’expression.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz