Publié par Magali Marc le 22 avril 2021

Le célèbre avocat et professeur de droit à Harvard, Alan Dershowitz, a dénoncé le fait que le procès de Derek Chauvin ait eu lieu à Minneapolis – le juge ayant refusé de le délocaliser.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Or, les médias de masse ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour identifier les jurés, sans les nommer. Le juge a refusé de les isoler « séquestrer » pendant le procès et donc ils savaient que l’avocat de M. Chauvin, faisait face à des menaces de mort. Ils savaient que leur ville se préparait à un siège violent dans le cas où le policier Chauvin serait déclaré non coupable. Ils savaient aussi que, dans ce cas, eux et leurs familles subiraient de graves répercussions.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article d’Andrea Widburg, paru sur le site d’American Thinker, le 21 avril.

******************

L’affaire Chauvin

Je n’ai pas été surprise que le jury dans l’affaire Chauvin l’ait déclaré coupable de toutes les accusations portées contre lui.

De l’homme à la Maison Blanche à Maxine « Guilty, Guilty, Guilty » Waters en passant par les journalistes locaux, l’Establishment gauchiste a clairement fait comprendre aux jurés que s’ils ne statuaient pas « dans le bon sens », non seulement les villes de toute l’Amérique brûleraient, mais qu’eux et leurs familles risqueraient de subir des répercussions graves, voire mortelles.

BLM a fait de nous une nation dans laquelle une méprisable fausse équité, qui est en fait une punition collective, a supplanté la justice.

Voici ce que les preuves ont montré : George Floyd, un criminel récidiviste qui a déjà pointé une arme sur une femme enceinte lors d’un cambriolage, était sous l’emprise de toute une pharmacie de drogues illégales, et a passé un faux billet de 20 dollars.

Lorsque la police est arrivée, cet homme énorme montrait tous les signes d’une intoxication aiguë par la drogue – discours rapide, confusion, paranoïa et difficulté à respirer. Il s’est violemment débattu lorsque les policiers ont essayé de le faire monter dans la voiture de police.

Les policiers ont compris que M. Floyd souffrait d’une agitation délirante, et ils ont appelé les secours. Ils ont ensuite utilisé une méthode de contention classique – maintenir M. Floyd sur le ventre avec le genou de M. Chauvin sur ses omoplates (M. Chauvin, incidemment, était plus petit et plus léger que M. Floyd).

M. Floyd a continué de parler, répétant qu’il ne pouvait pas respirer.

Le fentanyl dont il faisait une overdose affectait sa respiration.

Normalement, une fois que Floyd était sous contrôle, les policiers auraient pu le laisser tranquille. Mais une foule bruyante, agressive et menaçante les entourait, rendant impossible de relâcher la contrainte que le policier Chauvin avait sur M. Floyd.

Donc M. Floyd est mort.

L’autopsie a montré qu’il avait trois fois le niveau mortel de fentanyl dans son système, ainsi qu’une myriade d’autres drogues, le COVID, de l’obésité et une maladie cardiaque avancée. L’autopsie n’a trouvé aucun signe de suffocation.

Il est mort à cause de ses mauvais choix de vie et parce qu’une foule «woke» (éveillée) a empêché la police de faire autre chose que de maintenir sa position défensive. Le Woke a tué M. Floyd.

Voici ce que les faits montrent également : Minneapolis a remis 27 millions de dollars à la famille de M. Floyd, prouvant qu’il valait beaucoup plus mort qu’il ne valait vivant. Les médias ont fait tout ce qu’ils pouvaient, sans les nommer, pour identifier les jurés individuels. Comme le juge a refusé de les séquestrer, les jurés le savaient.

Les jurés devaient aussi savoir qu’Eric Nelson, l’avocat de Chauvin, faisait face à de sérieuses menaces de mort. Ils ont peut-être même su que le procureur du comté d’Hennepin, Mike Freeman, et d’autres fonctionnaires ont littéralement fui Minneapolis à cause de menaces.

Les jurés n’ont pu que constater que leur ville se préparait à un siège violent si, Dieu nous en préserve, Chauvin était déclaré non coupable.

Et malgré le fait que M. Biden se soit vanté d’avoir attendu que le jury soit séquestré pour dire qu’il était certain que M. Chauvin était coupable et que le jury avait intérêt à rendre le « bon » verdict, je suis prête à parier qu’ils le savaient aussi.

Une fois le verdict rendu, les Républicains vichyssois étaient déjà à l’œuvre.

Le sénateur Tim Scott et d’autres Républicains au Capitole et au niveau national ont salué la condamnation de Derek Chauvin pour le meurtre de George Floyd, déclarant que le verdict prouvait la force du système judiciaire américain.

Le Gouverneur du Maryland, Larry Hogan, un Républicain, a également déclaré qu’il approuvait le verdict.
Le Sénateur républicain de l’Alabama, Tommy Tuberville, a déclaré que la condamnation était due à la force des institutions américaines.

L’intimidation d’un jury fait maintenant partie de la justice en Amérique.

Tout cela a été résumé dans un courriel d’un «consultant républicain» nommé Jonathan Lockwood, qui a envoyé ce courriel de masse inspiré par BLM :

« Le verdict Chauvin doit être suivi par d’autres. Les vies noires comptent. La justice d’aujourd’hui ne doit pas être une exception, mais devenir la règle: si vous exécutez un homme noir dans la rue, vous serez tenu pour responsable. Les Républicains qui se plaignent de la décision de justice d’aujourd’hui sont plus KKK que conservateurs. Aujourd’hui est un point tournant et il mérite d’être reconnu et célébré, mais il doit être suivi de plus de justice. L’injustice ne se repose jamais, nous ne devons jamais nous reposer. »

Comme on pouvait s’y attendre, Nancy Pelosi a fait une déclaration totalement inepte concernant la «justice» :

« La présidente (de la Chambre des Représentants) Nancy Pelosi lors de la conférence de presse du Congressional Black Caucus après le verdict Chauvin a dit : « Merci George Floyd d’avoir sacrifié votre vie pour la justice.» (diffusé par The Recount, sur Twitter)

M. Floyd rejoint maintenant la longue liste des autres martyrs démocrates : Trayvon Martin, le voyou drogué qui a essayé de battre George Zimmerman à mort ; Michael Brown, le voleur à main armée qui a essayé de voler l’arme d’un policier ; Breonna Taylor, la femme d’un dealer dont le petit ami a tiré sur la police ; Adam Toledo, le gangster de 13 ans armé connu sous le nom de «Lil Homicide» ; Daunte Wright, recherché pour avoir étouffé et volé une femme ; Jacob Blake, violeur au couteau ; et Rayshard Brooks, condamné pour avoir agressé des enfants et volé le Taser d’un policier.

Pour chacun d’eux, on pourrait dire ce que Shakespeare a dit du traître Thane of Cawdor après sa mort : « Rien dans sa vie ne lui est allé aussi bien que le fait de la quitter. » (Ref: Macbeth) Je préfère les martyrs chrétiens d’antan qui défendaient des principes moraux, mais je crois qu’il faut s’adapter à l’époque.

Notez bien : ce que nous avons vu depuis un an, et qui a culminé à Minneapolis, ce n’est pas de la justice. Ce n’est même pas de la vengeance. La vengeance est exercée contre la personne qui a fait le mal. Le policier Chauvin, lui, a fait exactement ce que la police est censée faire.

Ce que nous voyons ici, c’est une punition collective. C’est complètement diabolique et c’est l’antithèse de la justice.

Nous ne pouvons qu’espérer qu’en appel, les juges qui examineront les circonstances entourant le verdict comprendront que le procès de Chauvin était tellement entaché que ce verdict ne peut être maintenu.
Sinon, un officier de police qui a fait ce qu’il a été formé à faire passera sa vie en prison parce que les Démocrates voient un chemin vers le pouvoir permanent en convainquant une foule pleine de haine que deux maux égalent un bien.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Source:
https://www.americanthinker.com/blog/2021/04/the_chauvin_verdict.html

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz