Publié par Jean Vercors le 28 avril 2021
Jérusalem – Mur des Lamentations – Photo, © Paul Zerah

Il est écrit dans le Saint Coran qu’Allah a donné la Terre d’Israël aux enfants d’Israël et leur a ordonné d’y habiter (Coran, sourate 5:21) et les Arabes n’ont aucun droit sur cette terre.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Le Coran est le livre le plus sioniste qui soit, il confirme que la terre d’Israël appartient aux Juifs, demande aux Juifs de s’y installer, sans ne jamais la quitter et même de combattre les non-juifs qui y sont.

  • Il suffit de lire les versets 20 et 21 de la sourate 5 pour s’en rendre compte : (5:21)

«Oh mon peuple, entre la terre sainte (Israël) qu’Allah a décrétée pour toi, et ne te rebelle pas à moins que tu ne deviennes perdant« .

Allah affirme dans un arabe très clair qu’il a accompli sa promesse de récompenser le Peuple d’Israël avec la Terre Promise. La même terre que les hordes arabes mahométanes conquérantes postérieures revendiquent comme exclusive contrairement à leur propre Coran.

  • Coran, sourate 17/104 :

«Et qu’avant les temps derniers, Il ramènera les Enfants d’Israël pour reprendre possession de leur Terre, les rassemblant de tous les différents pays et nations»…

«Et nous disons ensuite aux Enfants d’Israël «Demeure en sécurité dans le pays (de la promesse) : mais quand le second des avertissements viendra à passer, nous vous rassemblerons ensemble en une foule mélangée« …

«Et après lui, Nous dîmes aux fils d’Israël : «Habitez la terre, et lorsque s’accomplira la promesse de la vie future, Nous vous ferons revenir en foule. »

«En conséquence, comme tout musulman qui s’en tient au Coran, je crois que s’opposer à l’existence de l’État d’Israël signifie s’opposer au décret Divin» a déclaré le Sheikh Palazzi.

Non seulement le Coran dit que la terre appartient à Israël, mais que dans un proche futur, ils reviendront en foule : ceci s’est produit en 1948. La Bible est la parole de D. La parole de D… ne revient jamais sans avoir été exaucée.

  • Sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, verset 47 :

«Ô Enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés, que Je vous ai préférés à tous les peuples «.

Croyants et non-croyants, sachez que le Coran, verset après verset, et à plusieurs reprises, affirme sans aucune équivoque que c’est Allah et seulement Allah qui a fait le choix, contrairement aux déclarations de haine des antisémites et des antisionistes.

  • Sourate Al Baqarah 2:122:

«O enfants d’Israël, rappelez-vous mon bienfait dont Je vous ai comblés et que Je vous ai favorisés par-dessus le reste du monde”.

  • 670 versets coraniques, soit plus de 10,6 %, nous racontent l’histoire des fils d’Israël.
  • Ces versets sont dispersés dans près de 26 sourates sur 114 soit 22,8 %.

Le Coran est sioniste avant la lettre

Le Coran est sioniste avant la lettre. Pas parce qu’il reprend l’histoire du peuple en suivant un plan bien défini – l’entrée de Jacob et ses fils en Egypte ; la naissance de la nation avec Moïse ; la fondation du royaume et le règne de David et Salomon – mais parce qu’il appelle à l’entrée du peuple en Terre Promise.

Par conséquent, les musulmans sont appelés à de nouvelles attitudes conformes à la lettre des textes saints et à rejeter leurs traditions haineuses vis-à-vis d’Israël (voir sourate n°17. V, 2 à 8).

Le musulman doit nécessairement se conformer au Coran par la reconnaissance du droit légitime d’Israël à l’existence dans sa région – c’est une reconnaissance religieuse.

Israël est le fait accompli, le mot prononcé par Allah. Pour faire court, le Coran est sioniste.

© Jean Vercors

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz