Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 avril 2021

Un journaliste de CNN a affirmé de manière délirante que le sexe d’une personne ne peut pas être identifié à la naissance dans un article.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Dans son article, Devan Cole critique (1) la décision du gouverneur républicain du Dakota du Sud, Kristi Noem, pour ses décrets sur les athlètes transgenres, qui exigent que l’on doive concourir dans la catégorie selon son sexe à la naissance, et affirme qu’il n’y a pas de moyen de connaître le sexe d’un nouveau-né…

“Il n’est pas possible de connaître l’identité sexuelle d’une personne à la naissance, et il n’existe pas de critères consensuels pour déterminer le sexe à la naissance”, écrit Devan Cole, journaliste politique de CNN, dans son article présenté comme une simple information et non comme un article d’opinion et qui n’a été signalé par aucun organisme de Fact checking.

J’ai fait une copie d’écran du passage, parce que nous sommes le 1er avril et que vous n’allez pas me croire. Son papier a été publié le 31 mars, ce n’est pas un poisson d’avril.

Noem a publié des décrets de bon sens et qui protègent les jeunes filles, qui interdisent aux athlètes masculins qui s’identifient comme des femmes de participer à des sports de filles de la maternelle au lycée, et à des sports universitaires féminins.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

  1. https://www.cnn.com/2021/03/30/politics/south-dakota-transgender-sports-kristi-noem/index.html

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous