Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 avril 2021

J’ai esquissé un sourire, lorsque les journalistes de l’Express, La Croix, TV5 monde, et la Tribune ont repris, comme des cancres se recopient entre-eux leurs fautes pendant une interrogation écrite, le titre trompeur de l’AFP : « Biden, 100 jours au pas de charge ».

Devenez « lecteur premium », pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Pourquoi ai-je souri ? Parce que n’importe quel journaliste peut avoir accès à l’emploi du temps du président (2) et constater que Biden n’avance pas « au pas de charge ». C’est tout l’inverse : chacun de ses pas est une charge.

Le calendrier du président Biden est presque vide. Il n’a qu’une à deux activités par jour, en dehors des briefings qui sont guère plus que la lecture qui lui est faite des informations du jour – pendant lesquels je ne suis pas sûr que sa tête soit totalement présente.

Mais je suis médisant…La réalité est bien pire

  • Le président Biden a manqué la totalité des appels hebdomadaires Covid-19 avec les gouverneurs.
  • Il n’a participé à aucune des réunions téléphoniques depuis sa prise de fonction.

Selon des membres du personnel de la Maison-Blanche, l’heure – 11 heures du matin – est difficile pour le président, car ses médicaments mettent du temps à faire effet. Dreuz n’a pas été en mesure de vérifier de manière indépendante la réalité de cette confidence mais elle semble plausible.

  • Tous les mardis, généralement à 11 heures, les 50 gouverneurs participent à une conférence téléphonique afin de coordonner les réponses fédérales et nationales à la crise du coronavirus.

Mais Biden n’est pas là.

  • La Maison-Blanche de Trump a accueilli un total de 40 conférences téléphoniques COVID (1).
  • Pence, qui était en charge de la coordination des efforts coronavirus, a dirigé 39 d’entre elles, selon le rapport final COVID de cette administration.
  • Trump a participé à huit d’entre elles.

Les choses sont bien différentes maintenant, a déclaré le gouverneur du Nebraska Pete Ricketts.

« Le président Biden n’a participé à aucune d’entre elles, et la vice-présidente Harris n’a participé qu’à une seule, mais c’était pendant environ cinq minutes et elle n’a répondu à aucune question. »

« Je pense que l’on peut dire sans se tromper que c’est une véritable frustration pour les 50 gouverneurs », a déclaré Chris Sununu, le gouverneur du New Hampshire, à RealClearPolitics.

https://www.realclearpolitics.com/articles/2021/04/26/governors_complain_that_biden_vp_skip_weekly_covid_calls_145651.html

Ricketts se plaint de l’absence d’un « accès de haut niveau aux décideurs qui peuvent faire bouger la bureaucratie », ajoutant que « ce n’est vraiment pas le type de partenariat bipartisan que le président a promis lorsqu’il est entré en fonction dans son discours inaugural. »

Les gouverneurs qui se sont adressés à RCP (4), de manière officielle ou officieuse, ont exprimé leur frustration à l’égard d’un certain nombre de questions, allant du manque d’indications sur la manière de dépenser les fonds alloués dans le cadre du plan de sauvetage américain, au calendrier de distribution des vaccins.

D’autres gouverneurs sont inquiets.

« La communication n’est pas le point fort de l’administration, pourtant c’est important. La transparence est le fondement de la confiance du public, surtout pendant une crise », a déclaré Chris Sununu, du New Hampshire.

« Au pas de charge » (sic)

  • Le 24 avril, Joe Biden est parti se reposer chez lui à Wilmington. La semaine a été dure :
  • Vendredi 23, le président a fait un discours lors du sommet virtuel des leaders sur le climat à 9h15, et participé à 14h45 à une conférence virtuelle des hauts responsables du DOD des États-Unis. Et c’est tout ! (3)
  • Le 22 : rien.
  • Le 21 : Il a participé au sommet virtuel des leaders sur le climat, et il a déjeuné avec le vice-président. En tout et pour tout.
  • Mardi 20 : Biden a rencontré les dirigeants du Caucus Hispanique du congrès, participé à une « visite virtuelle » de l’usine de batteries électriques de Proterra de Caroline du Sud.
  • Le 19, le président a rencontré les membres du Congrès pour discuter de son plan de dépenses de 2,3 milliards de dollars. Et c’était tout pour toute la journée du lundi 19. La veille, dimanche, le Président se reposait chez lui à Wilmington de son dur labeur de la semaine précédente. Il n’avait aucun événement public prévu.

Vous voyez le tableau, c’est comme ça tous les jours de la semaine depuis son entrée en fonction – et si vous êtes assez nombreux à me le demander, je peux tenir à jour* une rubrique quotidienne avec l’emploi du temps de ce président « au pas de charge » comme disent mes fainéants de confrères qui ne cherchent même pas à prendre des informations aussi banales.

J’échangerais bien son emploi du temps contre le mien 😉

Conclusion

Joe Biden, c’est exact, signe des réformes, des décrets et des lois à tour de bras dont il ne comprend pas la teneur, car il ne les a pas écrits et qu’il n’a de toute façon pas la capacité intellectuelle pour ça. Ces réformes visent à transformer en profondeur l’Amérique pour qu’elle cesse d’être le pays dominant qu’elle a toujours été : c’était le vœu inachevé de Barack Obama.

Joe Biden ne fait rien non plus pour organiser la réponse à la pandémie. Les gouverneurs font tout le boulot, et les médias s’assurent que Biden reçoit tout le crédit.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

  1. https://hotair.com/headlines/2021/04/26/governors-complain-that-biden-harris-skip-weekly-covid-calls-n385769
  2. https://www.whitehousedossier.com/2021/04/24/biden-schedule-saturday-april-24-2021/
  3. https://www.whitehousedossier.com/2021/04/22/biden-schedule-friday-april-23-2021/
  4. https://www.realclearpolitics.com/articles/2021/04/26/governors_complain_that_biden_vp_skip_weekly_covid_calls_145651.html

* Après tout, entre les deux ou trois heures nécessaires pour tenir à jour la rubrique sur les crimes durant le mois de Ramadan, les deux ou trois heures nécessaires pour tenir à jour la rubrique sur la destruction de l’Amérique par Biden et sa clique, les quelques centaines de dépêches et bulletins que je reçois, mes articles publiés dans la presse américaine, et ceux que je publie sur Dreuz chaque jour, il me reste beaucoup de temps libre pour me faire insulter par ceux qui voudraient que je m’élève violemment contre le vaccin ;-).

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous