Publié par Magali Marc le 25 avril 2021

Joe Biden a annoncé l’objectif de réduire les émissions de GES d’ici 2030, au début du sommet sur le climat, jeudi (le 22 avril). Ce plan climatique pourrait obliger les Américains à ne manger qu’un seul hamburger par mois, leur coûter 3, 5 000 dollars par an et par personne en impôt, les obliger à dépenser 55 000 dollars pour acheter une voiture électrique et supprimer des emplois. Reste à savoir combien d’Américains vont accepter ce régime …

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Nick Arama, paru sur le site de RedState, le 23 avril.

*********************

Les « exigences » de Joe Biden en matière de réduction des émissions pourraient avoir un impact important sur ce que vous mangez

Comme je l’ai écrit précédemment, Joe Biden a déclaré en substance qu’il ne se sentait pas encore à l’aise de décréter que nous allons pouvoir, ou non, nous réunir en «petits groupes» afin de célébrer le 4 juillet ( NdT: le 4 juillet est le Jour de l’Indépendance, la fête nationale des États-Unis ).

Quel culot de penser qu’il a le droit de nous dire ce que nous pouvons faire pour célébrer le Jour de l’Indépendance !

Mais on dirait qu’il essaie même de nous dire ce qu’il nous permet de mettre sur le grill ce jour-là. Un indice ? Il ne semble pas qu’il y ait beaucoup de viande au menu. Mais nous devons accepter cela maintenant afin d’éviter tous ces désastres causés par les «changements climatiques» dont mon collègue Brad Slager a parlé à l’occasion du Jour de la Terre jeudi dernier.

Selon le Daily Mail, M. Biden veut réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50 à 52 % au cours de la prochaine décennie.

Cela risquerait de démolir l’économie en raison de l’ampleur de la réduction des combustibles fossiles.

Mais pour couronner le tout, selon une étude du Centre pour les systèmes durables de l’Université du Michigan dont le Daily Mail fait état, afin d’atteindre cet objectif, les Américains pourraient devoir réduire de 90 % leur consommation de viande rouge et de moitié leur consommation d’autres aliments d’origine animale.

Comment cela se traduirait-il, en pratique ? Selon l’étude, les Américains ne devraient consommer qu’environ 1.8 kg de viande rouge par an, soit 5 g par jour. Cela correspond à environ un hamburger par mois.

Si M. Biden pense que cela va arriver bientôt, ou qu’il pourrait imposer cela aux Américains, il se trompe.

Selon le Daily Mail, des études suggèrent également que pour atteindre cet objectif, plus de la moitié des nouvelles voitures achetées aux États-Unis devraient être électriques au cours de la prochaine décennie.

M. Biden affirme que ce plan créera des emplois, mais il n’explique pas comment cela se produira.

Au contraire, Matt Coday, le président de l’Association des travailleurs du pétrole et du gaz, a déclaré que ce plan « démolirait les petites entreprises, nuirait aux travailleurs américains et à tous les Américains », selon l’article du Mail.
Les Républicains ont déclaré que les plans de M. Biden n’étaient pas viables et que les Américains subiraient des taxes écrasantes.

« C’est un véritable coup de poing », a déclaré le chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, selon le Daily Mail. « Des mesures inefficaces venant de nos adversaires étrangers… vont causer une douleur maximale pour les citoyens américains. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Sources :

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

22
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz