Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 mai 2021

Totalement idiot, profondément ridicule, ou les deux ? L’hésitation est permise. Biden a qualifié les émeutes du Capitole du 6 janvier de « pire attaque contre notre démocratie depuis la guerre de Sécession ». Pathétique aveuglement idéologique.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Le président Joe Biden a qualifié l’émeute du Capitole américain le 6 janvier, effectué par une bande de partisans de Trump cherchant à dénoncer la fraude des élections de 2020, de « pire attaque contre notre démocratie depuis la guerre de Sécession », dans son premier discours devant une session conjointe du Congrès.

Les réactions ne se sont pas fait attendre, même si Donald Trump était constamment accusé par les médias de ne pas être présidentiel, et que subitement, ils semblent tous avoir un mouchoir coincé dans la bouche qui les a rendus silencieux.

« Le 6 janvier a été pire que le 11 septembre ? Ou Pearl Harbor ? », a demandé l’éminent journaliste démocrate Glenn Greenwald.

Ou l’attentat d’Oklahoma City ? Ou le démantèlement des libertés civiles au nom de la guerre froide et de la guerre contre le terrorisme ?

Ou le programme de surveillance de masse mis en œuvre secrètement et illégalement par la NSA visant les citoyens américains ? » a poursuivi Greenwald, faisant référence à l’exposition par Edward Snowden de documents gouvernementaux qu’il a été le premier journaliste au monde à rapporter.

« Et que dire de la guerre contre la drogue, de l’incarcération de masse et de Jim Crow ? Ces attaques contre la démocratie étaient-elles pires que l’émeute qui a duré trois heures au Capitole le 6 janvier ?

L’assassinat de JFK ? L’ingérence de la CIA dans la politique intérieure ?

La liste des attaques pires que le 6 janvier est sans fin », a-t-il écrit.


« L’émeute du Capitole était très moche. Mais soyons sérieux sur l’histoire américaine », a écrit Jerry Dunleavy du journal conservateur Washington Examiner.

« Le président John F. Kennedy a été assassiné, Reagan a été abattu et a failli mourir. L’attentat d’Oklahoma City, une attaque terroriste nationale visant délibérément un bâtiment du gouvernement fédéral, a tué 168 personnes. L’organisation d’extrême gauche Weather Underground a fait sauter le Capitole en 1971… L’Organisation communiste du 19 mai a fait sauter le Capitole en 1983…


L’auteur conservateur et réalisateur Dinesh D’Souza s’est dit lui surpris que « la salle n’ait pas éclaté de rire à cette affirmation ridicule ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

19
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz