Publié par Gaia - Dreuz le 8 mai 2021

Source : https://www.facebook.com/roland.mentre/posts/4237899249553710

J’ai 92 ans mais ne porte pas pour autant de charentaises.

Digne et respectueux de mon grade, citoyen libre d’une république attachée aux Droits de l’Homme, je récuse votre assignation devant un tribunal où les condamnations sont décidées à l’avance par la hiérarchie, dans la pure tradition stalinienne.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Faites votre devoir, à l’instar de la police de 1942. Privez-moi des droits statutaires que me confère ma carrière, vous ne me priverez pas de mon histoire qui n’a jamais failli à la devise « HONNEUR ET PATRIE ». Laquelle continue de me guider dans le temps présent.

Dans le désastre, il y a deux catégories de caractères, les résistants et les collaborateurs. J’ai choisi mon camp et ne reviendrai pas sur ce choix.

Vous dirai-je donc qu’en outre votre sanction m’honorera ? J’ai toujours obéi et commandé pour le bien du service, l’exécution des règlements militaires, l’observation des lois et le succès des armes de la France. Ni pour le bon plaisir du Prince, ni pour celui de ses affidés.

De toutes façons, sur mon cercueil, il y aura ma veste d’uniforme, ma casquette et ma Légion d’Honneur acquise au combat parmi mes frères d’armes, de vrais soldats que j’ai eu l’honneur de commander, et ceci quelles que soient vos décisions.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

25
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz