Publié par Dreuz Info le 17 mai 2021

Presque systématiquement, le sous titre de chaque article de presse écrite consacré au conflit Israel-Hamas est dédié au décompte des morts.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Décompte inégal forcément, compte tenu du mépris des islamistes pour la vie de leurs compatriotes, et compte tenu du souci quasi-maniaque des Israéliens de minimiser les pertes de leurs civils et de leurs militaires. Et des populations civiles arabes.

Ainsi, Le Monde : « Dimanche, au moins 33 Palestiniens ont été tués dans l’enclave, selon les autorités locales, portant le bilan à 188 morts – parmi lesquels 47 enfants – depuis une semaine. En Israël, dix personnes ont été tuées, dont un enfant, par des tirs de roquettes »

Ce décompte macabre n’a qu’une seule fonction : montrer qu’Israël fait un usage disproportionné de sa force militaire et que les civils sont une cible, et même le but de la guerre. La preuve : pour un mort à gauche, il y en a vingt a droite. Sauf que le mort de gauche est un civil juif, et qu’il y de bonnes chances qu’à droite, parmi les vingt morts, on trouve une bonne proportion de miliciens islamistes.

Mais cela n’est jamais dit.

Lorsqu’aucune armée au monde ne traque son ennemi avec autant de finesse et de souci de minimiser les pertes civiles, les médias « antisionistes » occidentaux mettent en avant systématiquement – et sans les vérifier – les chiffres du Hamas.

Cette presse là n’est pas l’alliée des islamistes. Cette presse là est une presse islamiste.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Yves Mamou.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Yves Mamou pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

12
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz