Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 mai 2021

Certains se souviennent d’al-Dura : le journaliste communiste franco-israélien Charles Enderlin avait dit sur France 2 que l’enfant avait été tué intentionnellement par l’armée israélienne – en avouant qu’il n’avait jamais vérifié si c’était vrai. C’était faux, et cela fit des morts.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

C’était une des nombreuses mises en scène de fausses morts, de fausses victimes, destinées à répondre à la demande des médias qui ont besoin d’images pour inciter à la haine des juifs. SI vous faites une rapide recherche sur Google, vous trouverez des dizaines de vidéos et d’images de ce genre, que les activistes ont présentées comme vraies, et qui furent rapidement débunkées (jamais par les médias) et exposées comme Fake News.

Avec le présent conflit, les « activités cinématographiques » des Arabes de Gaza reprennent…


1 Cette enfant n’est pas une victime de l’attaque aérienne de Gaza par les Israéliens, comme les Palestiniens le prétendent, et reprennent en boucle avec le hashtag #GazaUnderAttack. Ce n’est pas « une victime innocente »… c’est un enfant modèle russe !

La photo, qui date de 2018, vient d’Instagram !

Je ne veux pas minimiser les victimes palestiniennes authentiques – je suis de tout cœur avec elles car il y a des Palestiniens innocents qui sont morts dans les violences récentes, mais disons les choses telles qu’elles sont : ils sont victimes des terroristes de leur camp. Ils sont victimes du Hamas, qui a déclenché cette nouvelle flambée de violence comme un voyou qui frappe un passant innocent pour un regard de travers ou une cigarette refusée.

2 Les « deux frères de Gaza » : deux enfants tombent dans les bras l’un de l’autre dans un message publié le 13 mai, et repris abondamment sur Twitter. La légende explique : « un des deux pensait que son frère était mort durant les bombardements, mais quelle ne fut pas sa surprise de découvrir qu’il était toujours vivant ».

Vivant, c’est sûr…

Sauf que l’image a déjà servi en 2016. En Syrie. Mais pourquoi se priver d’un bon recyclage : tout le monde n’est pas informé, et les crétins sont tous là, quand on peut balancer Israël.

3 Préparation d’une vidéo montrant des morts palestiniens. Malheureusement, la caméra tournait quand les figurants se sont installés au sol pour faire le mort, et quelqu’un a laissé filtrer l’extrait. Faites un arrêt image, et c’est une scène horrible, très efficace pour faire pleurer dans les chaumières et accuser les juifs d’être des tueurs. Ca donne ça :

Moralité, ne croyez pas toutes les vidéos qui circulent, et prétendent montrer des « civils tués dans des frappes aériennes » à Gaza. Même les médias se laissent tenter de les publier…

Concernant Pallywood, c’est un exemple classique des mensonges du Hamas. C’est de la propagande pour gagner la sympathie des gens afin de haïr les juifs : autant le dire crûment : les médias adorent qu’on haïsse les juifs d’Israël.

Je vous recommande le site pallywood.com, vous découvrirez le talent d’imagination des Palestiniens. Et n’oubliez pas : si les médias n’étaient pas demandeurs de ces images, et étaient intéressés à publier des informations honnêtes, les Arabes ne se donneraient pas la peine de produire des Pallywood.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

15
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz