Publié par Christian Larnet le 24 mai 2021

En mars, le Vatican a publié une déclaration sévère, qualifiant les unions homosexuelles de « péché » et réitérant l’interdiction faite aux prêtres de donner leur bénédiction aux unions homosexuelles.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Se faisant, le Vatican a choqué des catholiques de gauche. Cette déclaration était considérée par certains, au sein même de l’Eglise comme brutale. Elle a par exemple choqué les catholiques de gauche d’Allemagne. En réaction, des milliers de prêtres, de religieuses et de paroissiens ont lancé une campagne intitulée Liebe gewinnt (l’amour gagne), afin de faire savoir publiquement que les personnes LGBTQ étaient les bienvenues dans leurs églises.

« J’ai ressenti de la colère et de la honte, car je pense que cette déclaration était très blessante », a confié le père Korditschke, l’un des quelque 120 prêtres allemands qui ont décidé de défier publiquement l’interdiction du Vatican.

Le pape et l’homosexualité

  • Octobre 2020 : Le pape François déclare à un documentaliste que les couples homosexuels devraient être autorisés à avoir des « unions civiles ». « Les personnes homosexuelles… sont des enfants de Dieu et ont droit à une famille. Personne ne devrait être jeté dehors ou rendu malheureux à cause de cela. »
  • Octobre 2014 : Les évêques au synode de l’Église abandonnent les propositions pour une plus grande acceptation des personnes homosexuelles qui étaient soutenues par le pape.
  • Juillet 2013 : Lors d’un vol, le pape déclare aux journalistes que les personnes homosexuelles ne doivent pas être marginalisées mais intégrées dans la société. Les membres du clergé homosexuels devraient être pardonnés et leurs péchés oubliés, a-t-il déclaré.
  • 2013 : Dans le livre Sur la Terre comme au Ciel, le pape déclare que le fait d’assimiler légalement les relations homosexuelles aux mariages hétérosexuels serait « une régression anthropologique ».
  • 2010 : En tant qu’archevêque de Buenos Aires, il s’oppose aux mariages homosexuels dans la loi, mais soutient certaines protections juridiques pour les couples de même sexe.

Cette position du pape semble, malgré les résistances à gauche, parfaitement mesurée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

31
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz