Publié par Team 100 jours le 12 mai 2021

Mercredi 31 mars 2021

  • Facebook a supprimé une interview vidéo de Donald Trump, a confirmé un porte-parole de l’entreprise à NBC News mercredi, en invoquant son interdiction sur la plateforme.
  • Deux agents de la police du Capitole américain qui disent avoir été blessés lors de l’insurrection du 6 janvier poursuivent l’ancien président Donald Trump.
  • Déclaration du 45e président des États-Unis. Donald J. Trump sur la politique extrémiste et destructrice de Joe Biden :
  • La patrouille frontalière a appréhendé plus de 150 000 migrants illégaux au cours du mois de mars – 50 000 de plus qu’en février – selon l’ancien commissaire des douanes et de la protection des frontières (CBP), Mark Morgan.
  • Le 29 mars, des manifestants d’extrême gauche ont organisé une manifestation #BLM à Austin, au Texas. À un moment donné, la police a déplacé une manifestante en fauteuil roulant avant qu’elle ne se fasse elle-même tomber. Des comptes Antifa appellent à mettre à mort l’officier, affirmant qu’il l’a poussée à terre. Twitter ne les censure pas.
  • Énorme : Trump annonce qu’il envisage de tenir un rassemblement prochainement « pour faire savoir à tout le monde qu’il y a de l’espoir pour l’avenir ».
  • Dans les villes des États-Unis, comme Everett, dans l’État de Washington, les élections libres et équitables sont en train de devenir une réalité du passé.
  • Le FBI fait une descente au domicile d’une jeune femme chrétienne bénévole à 4 heures du matin au Texas – pour avoir traversé le Capitole en janvier avec son petit ami.
  • Respect du pays facultatif : Les athlètes américains seront autorisés à protester contre l’hymne national lors des essais olympiques américains
  • Jen Psaki défend l’apprentissage en personne pour les étrangers en situation irrégulière à San Diego alors que la plupart des écoles restent fermées dans le même comté.
  • Le célèbre processeur de paiement Stripe est parti en croisade contre les conservateurs. Il a banni la candidate au Congrès Laura Loomer pour qu’elle ne puisse pas collecter de fonds par le biais du parti républicain.
  • Elon Musk déclare qu’il ne se fera pas vacciner contre le coronavirus et traite Bill Gates de « crétin ».
  • Les utilisateurs de Twitter se moquent de Jim Acosta, de CNN, qui porte une chemise personnalisée sur ses « réalisations » journalistiques.
  • Des photos de l’intérieur d’un centre d’accueil d’immigrants surpeuplé montrent les conditions de vie misérables des enfants.
  • Les élèves d’une école catholique doivent décrire comment ils bénéficient du privilège des Blancs.
  • Le chien de Biden a attaqué un autre employé fédéral après son retour à la Maison Blanche.
    La Maison Blanche continue d’insister sur le fait que les attaques du chien de Biden sont mineures bien que les victimes des morsures du berger allemand nécessitent des soins médicaux. La Maison-Blanche n’a reconnu que deux événements, mais la rumeur veut que plus d’une douzaine de membres du personnel de la Maison-Blanche aient eu des problèmes violents avec le chien.
  • L’Iran dit à Biden qu’il n’acceptera rien de moins qu’une reddition complète.
  • Une fuite d’un email de la Maison Blanche montre que des responsables de l’administration élèvent Kamala Harris au rang de co-présidente avant son ascension à la présidence.
  • Des Syriens se rendent au Mexique pour traverser illégalement la frontière ouverte de Biden, suite à la fusillade du Colorado par un immigrant syrien sympathisant de l’ISIS.
  • Biden refuse de lancer la première balle lors de la journée d’ouverture des Nationals de Washington, invoquant des préoccupations liées à Covid-19.
  • Trois personnes qui s’identifient comme non-binaires poursuivent une agence de services sociaux de New York, qui n’aurait pas pris en compte une troisième option de genre dans son système informatique.
  • Google contribue à hauteur de 29 millions de dollars au nouveau fonds européen de lutte contre les « fake news » – entendre par là, les informations qui déplaisent aux médias traditionnels.
  • Un tiers seulement des Américains approuvent la gestion de la crise frontalière par Biden, selon un nouveau sondage.
  • Kamala Harris rit hystériquement en discutant des parents qui s’efforcent d’éduquer leurs enfants pendant une pandémie :

Mardi 30 mars 2021

  • Les parents du comté de Loudoun, en Virginie, sont pris pour cible par les membres du conseil scolaire pour s’être opposés à la théorie de la race qui fait des blancs des racistes par principe.
  • Alors que les démocrates prétendent que demander une carte d’identité aux électeurs est raciste, un nouveau sondage montre que près de 70 % des Noirs sont pour.
  • Les tweets du cofondateur du projet Lincoln, Rick Wilson, soulèvent des questions au sujet de son appartement partagé avec des prostituées et un candidat au poste de gouverneur de Virginie.
  • La sénatrice RINO d’Alaska Lisa Murkowski a maintenant un challenger pour la primaire républicaine.
  • JAMAIS EXPLIQUÉ : NEUF FOIS le soir de l’élection de 2020, en direct à la télévision, un total de près de 400 000 votes ont disparu de la colonne du président Trump.
  • Kamala Harris prend un faux accent et rit de façon hystérique en parlant des parents en difficulté qui n’ont pas les moyens d’envoyer leurs enfants à l’école.
  • Biden dit tenter de sortir de l’impasse nucléaire iranienne. Il fait tout à l’envers avec une nouvelle proposition pour Téhéran. Cette proposition, qui prévoit un allègement des sanctions à l’égard de l’Iran au lieu de les renforcer, intervient à l’approche des élections iraniennes – comme par hasard, pour renforcer le candidat des mollahs. Biden est désespéré pour un accord avec l’Iran car tout ce qu’il touche en politique étrangère est pour l’instant un fiasco. Mais l’État islamique vient de conclure un accord de 400 milliards de dollars avec la Chine, ce qui rend moins probable l’abandon par le régime de sa quête aux armes nucléaires.
  • Bien que Biden ait confié à Kamala Harris la responsabilité de la crise frontalière, le vice-président ne s’est même pas donné la peine de visiter les centres de détention frontaliers.
  • D’après le Western Journal, une famille d’accueil d’orphelin aurait expulsé des jeunes de sa maison pour faire de la place aux enfants migrants.

    Au lieu d’aborder la crise frontalière de manière raisonnable, les gauchistes expulsent maintenant les citoyens américains de leurs maisons.
  • Les enseignants de l’école publique de San Diego vont donner des cours aux enfants de migrants – avant leurs propres élèves.
  • Les médias disent que Biden a nommé le premier juge musulman fédéral, Zahid N. Quraishi, qui serait le premier Américain musulman à occuper un poste de juge fédéral. Et les médias en sont très fiers.

    En fait, c’est un mensonge.

    Le PREMIER juge fédéral musulman est Mustafa T. Kasubhai, et il a été nommé par Trump en 2018.

    Et le président Trump a nommé un autre juge musulman, Zahid Quraishi, à la magistrature fédérale en 2019.

    Et dans les deux cas, pas un mot des médias.
  • Un afflux d’immigrants russes, syriens et irakiens s’est rendu au Mexique et a franchi la frontière américaine illégalement, où des centres de détention débordés sont contraints de les relâcher au bout de trois jours.
  • Une nouvelle étude financée par des partisans, menée par un chercheur iranien, affirme que la Floride sous-compterait les décès dus au Covid-19. Les démocrates cherchent à saper le succès du gouverneur DeSantis dans sa gestion du Covid-19.
  • Ted Cruz : « Le centre de convention Kay Bailey Hutchison à Dallas accueille 2 200 étrangers en situation irrégulière, âgés de 13 à 17 ans, en raison de la crise créée par Biden à la frontière. C’est tragique. C’est horrible. »
  • Seuls les Américains avec une photo d’identité peuvent obtenir le vaccin Covid-19. Biden empêche donc des millions de Noirs de se faire vacciner.
  • Biden demande que le masque soit obligatoire en réponse à l’augmentation des cas dans les États … où le masque est déjà obligatoire.
  • Le gouverneur de Floride Ron DeSantis promet de prendre des mesures pour empêcher les « passeports vaccinaux » de venir en Floride.
  • Colonialisme chinois : Un discours prononcé il y a cinq ans vient de refaire surface.

    Un initié du Parti communiste chinois y révèle comment le régime prévoit de se débarrasser des États-Unis pour que le communisme se propage dans le monde entier. Le plan détaillé va de – tenez-vous bien – la manipulation des élections américaines, au soutien d’ennemis des États-Unis, en passant par une infiltration profonde, le tout de manière discrète et secrète.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz