Publié par Team 100 jours le 12 mai 2021

Jeudi 25 mars 2021

  • La conférence de presse de Biden était médiocre, superficielle et inutile. Biden a parlé pendant environ une heure sans offrir la moindre solution aux problèmes qu’il a créés, ou que rencontre le pays. Il a dit de nombreux mensonges que nous allons détailler car aucun média ne le fera. Il a notamment eu le culotte dire que la frontière n’est pas pire que sous Trump et que les électeurs républicains le soutiennent.
  • Le président Biden a sa réponse déjà écrite sur la Chine et il la récite.
  • Conference de presse de Biden : Biden vient de perdre le fil de ses pensées. Et ça ne fait que commencer.
  • Le psychiatre de Yale qui a déclaré que Trump était mentalement inapte a été licencié.
  • Le père du policier tué à Boulder par le terroriste musulman dit que son fils serait « profondément offensé » par les propositions de contrôle des armes à feu en se servant de sa mémoire.
  • Buttigieg prévient que l’infrastructure américaine a besoin de « milliards de milliards de dollars » de financement lors de sa première audition.
  • Derek Maltz, ancien agent de la DEA : Les saisies de fentanyl ont augmenté de 361 % à la frontière américaine. En trois mois, on en a saisi plus que pendant toute l’année 2020.
  • « C’est pire que ce que nous pensions » : Un journaliste de FOX News affirme que Joe Biden a été interrogé mais qu’il ne savait pas qu’il tiendrait une conférence de presse jeudi.
  • Merci Biden: La marine iranienne vient de tirer un missile sur un cargo israélien en route pour l’Inde.
  • Joe Biden donne sa première conférence de presse. Les journalistes lui poseront-ils les questions difficiles ? Les paris sont ouverts (gag). Avec Trump, ils cherchaient à le piéger, à lui poser des questions pièges, là vous allez voir des toutous, des gens qui font de leur mieux pour que Biden sorte de là magnifique : aucune question sur la hausse démente de l’essence, sa façon de réunir le pays alors que ses politiques d’extrême gauche le divisent encore plus etc… l’immigration sera abordée parce qu’ils ne peuvent pas éviter, mais Biden mentira et ils ne poseront pas de question suivante pour le prendre en défaut.
  • Les patrons de Facebook et Twitter témoignent devant le Congrès sur la censure et la désinformation. Comme à chaque fois, ils vont avouer leurs biais, faire amende honorable, promettre de tout faire pour que cela ne se reproduise pas. En coulisse, ils feront un très gros chèque et on recommence dans 6 mois. Ainsi le Congrès sauve les apparences et pigeonne les Américains.
    134 des 142 membres de quatre commissions de la Chambre et du Sénat chargées de superviser les questions de vie privée et d’antitrust ont reçu des dons ou des fonds de lobbying de la part de Big Tech.
  • Une femme est accusée de crime haineux après avoir traité le gérant d’un McDonald’s de « Mexicain stupide » et l’avoir agressé physiquement. Un détail, elle est noire, et les médias ne le diront pas.
  • CNN défend Chris Cuomo pour avoir demandé un traitement préférentiel au gouverneur de New York, son frère Andrew Cuomo, qui a également donné un traitement de faveur à sa mère et à lui-même quand les New-Yorkais mourraient du coronavirus dans les maisons de retraite.
  • Le gouvernement américain annonce qu’il reprend l’aide aux Palestiniens sous la forme de 15 millions de dollars pour aider le COVID19 et l’insécurité alimentaire – mais il ne vérifiera pas si l’argent sera utilisé pour le Covid, et concernant l’insécurité alimentaire, elle n’existe pas.
  • Les Démocrates demandent à l’administration Biden d’assouplir la règle concernant la consommation de marijuana par les membres du personnel de la Maison-Blanche.
  • Oakland va donner des chèques de 500 $ aux familles à faibles revenus – mais pas si elles sont blanches. Ils ont exclu les familles blanches vivant dans la pauvreté.
  • ABC news : Le président Biden s’est abstenu de donner une conférence de presse plus longtemps que ses 15 prédécesseurs au cours des 100 dernières années.
  • Les républicains de Virginie occidentale font avancer des projets de loi visant à protéger les droits des armes à feu, suite aux tentatives des Démocrates de les faire interdire – un vieux rêve qui cache leur vrai objectif : désarmer (au sens propre et au sens figuré) les citoyens pour qu’ils dépendent de l’Etat et ne puissent plus se prendre en charge, assurer eux-mêmes leur protection. Ca porte un nom : socialisme – Etat central très puissant qui contrôle la vie des gens.
  • Le républicain Grassley exige que le gouvernement fédéral fasse le point sur les femmes qui ont faussement accusé Brett Kavanaugh. Les démocrates ne veulent pas donner de nouvelles, car c’était une conspiration mensongère fabriquée de toutes pièces.
  • Gouverneur du Colorado : « Aucune raison » de suspecter un lien avec le terrorisme dans la fusillade de Boulder. C’est sûr !
  • Un Démocrate du Colorado présente un projet de loi visant à censurer les communications sur Internet : c’est toujours la gauche qui veut plus de censure. N’est-ce pas de l’élégant fascisme ?
  • Biden dit que Kamala Harris dirigera les efforts pour endiguer l’afflux de migrants à la frontière. Harris a ri de façon hystérique lorsqu’on lui a demandé si elle allait se rendre à la frontière. Pourquoi Biden demande-t-il à sa VP de le faire ? Parce qu’il ne peut pas faire grand chose.
  • Judicial Watch a obtenu des emails montrant que le département de la Santé du Dr Fauci a accepté les conditions de confidentialité de la Chine concernant le COVID-19 en février 2020.
  • Un professeur démocrate de Georgia Tech a été inculpé pour avoir frauduleusement parrainé des visas pour des ressortissants chinois.
  • Ted Cruz et 17 sénateurs visiteront le centre d’accueil de Donna vendredi face à la montée explosive de l’immigration clandestine, après avoir menacé de fermer le Sénat si Biden leur interdisait de voir ce qu’il se passe à la frontière.
  • Un délinquant sexuel, membre d’un gang criminel, arrêté par la patrouille frontalière alors qu’il tentait d’entrer dans le pays.
  • Crise frontalière : Le Pentagone approuve la demande d’hébergement de mineurs non accompagnés dans des installations militaires au Texas.
  • Plus de 16 500 mineurs étrangers en situation irrégulière sont désormais sous la garde du CBP et du HHS. Ils seront tous libérés dans le pays, bien sûr, car ce sont de futurs électeurs Démocrates. S’ils votaient Républicain, ils seraient renvoyés dans leurs pays par l’administration Biden.
  • Opinion : Le Green New Deal concerne le contrôle du gouvernement et non l’environnement, selon Marc Morano.
  • Twitter dit qu’il a « incorrectement appliqué » un avertissement sur les photos d’installations horribles et bondées de migrants que James O’Keefe a reçues suite à une fuite d’information.
  • Les employés des hôpitaux se rassemblent dans toute la Californie pour protester contre la faiblesse de leurs primes. C’est le socialisme baby, il faut vous y faire !
  • La Cour Suprême rejette l’appel de Facebook dans le procès de 15 milliards de dollars sur le suivi secret et illégal des utilisateurs.
  • 14 États poursuivent l’administration Biden au sujet de l’arrêt de l’exploitation du pétrole et du gaz.
  • Biden réforme l’USPS, la Poste des Etats-Unis : le courrier coûtera plus cher et sera plus lent. Ils appellent ça un progrès. Ca s’appelle socialisme.
  • Des sénateurs américains poussent le lobby de l’énergie solaire à détailler les liens des entreprises avec le travail forcé en Chine. Indice : ceci est réclamé par des sénateurs républicains, pas démocrates.
  • Une cour d’appel américaine juge que les États peuvent interdire aux gens de porter ouvertement une arme à feu en public. Ca finira à la SCOTUS.
  • Des masques pour le nez, pour permettre aux gens de boire et manger au restaurant – (je préfère rester chez moi plutôt que porter un nez de clown triste)
  • Cancel culture : Hasbro, propriétaire du célèbre jeu Monopoly, a annoncé qu’il allait mettre à jour 16 cartes de Communauté du Monopoly afin de refléter une vision plus contemporaine du terme « communauté ».
  • Twitter a fermé des comptes parce qu’ils ont « sapé la foi dans l’OTAN ».
  • Les procureurs fédéraux chargés des procès pénals suite au siège du Capitole affrontent une dure réalité : les médias ont exagéré à l’extrême et monté la mayonnaise, et ils ont reconnu maintenant à plusieurs reprises que certaines des preuves qu’ils ont présentées au tribunal se sont avérées beaucoup moins accablantes qu’ils ne l’avaient initialement affirmé, ce qui a compliqué les efforts visant à porter des accusations plus graves.
  • Ron DeSantis s’est déchaîné sur un vicieux journaliste lors d’une conférence de presse explosive…

    Lors d’une conférence de presse en début de semaine, le gouverneur républicain de Floride Ron DeSantis s’est déchaîné sur un journaliste qui l’accusait sans le moindre petit début de preuve de favoriser une chaîne de pharmacies en ce qui concerne les droits de vaccination COVID en raison de leur don à son comité.

    Sans aucune preuve, le journaliste a affirmé au cours de la conférence de presse que DeSantis avait accordé à Publix les droits de vaccination COVID parce qu’ils avaient précédemment fait un don de 100 000 dollars à son comité politique.

    « Tout ce que vous dites est faux, c’est un faux récit », a déclaré DeSantis au journaliste….
  • L’ancien président Donald Trump a critiqué le président Joe Biden et son administration au sujet de l’afflux de migrants à la frontière américaine lors d’une interview exclusive sur « The Faulkner Focus » lundi, affirmant que l’administration Biden « détruit notre pays ».

Mercredi 24 mars 2021

  • Un juge chargé de l’affaire de l’émeute du Capitole a adressé mardi un avertissement sévère au département de la Justice et aux procureurs fédéraux, après que l’ancien procureur américain par intérim Michael Sherwin a laissé entendre, dans une interview accordée à « 60 Minutes », que le gouvernement pourrait engager des poursuites pour sédition contre les membres du groupe d’extrême droite Oath Keepers, qui ont participé à la mêlée du 6 janvier.

« Quelle que soit l’attention portée par la presse à cette affaire, ces accusés ont droit à un procès équitable », a déclaré le juge de district Amit Mehta lors d’une audience mardi, ajoutant que « cette affaire ne sera pas jugée dans les médias ».

  • Un juge en Géorgie va permettre à un groupe d’électeurs de scanner les bulletins de vote pour en déterminer leur authenticité.
  • L’Assemblée du Wisconsin a approuvé mardi une résolution autorisant une enquête sur l’élection de 2020. Presque 5 mois après l’élection !
  • Les démocrates proposent de nouvelles lois sur les armes à feu qui viseraient principalement les personnes de couleur respectueuses de la loi, empêchant la plupart d’entre elles d’obtenir des armes à feu pour se protéger ou se divertir.
  • La vice-présidente Kamala Harris a déclaré que personne n’essaie « de s’en prendre à vos armes », alors que le président Joe Biden et les Démocrates du Congrès se préparent à faire exactement cela.
  • Quand il pousse des cojones aux membres du GOP…

    Lindsey Graham : « Le GOP va fermer le Sénat si Biden ne lui permet pas de voir les cages que le président utilise pour emprisonner les enfants à la frontière. »
  • Le Government Accountability Office (bureau de la responsabilité gouvernementale) a ouvert une enquête sur le président Biden, qui aurait enfreint la loi en interrompant la construction du mur frontalier.
  • Judicial Watch : Plus de 2 400 clandestins criminels libérés en vertu de la politique du shérif gauchiste de San Francisco.
  • Bernie Sanders a déclaré qu’il n’était pas à l’aise avec l’interdiction par Twitter des propos « racistes et sexistes » de Trump. Il est très rare qu’un homme de gauche se souvienne que la gauche se battait pour la liberté d’expression, cela méritait d’être relevé, car aujourd’hui, ils se cachent derrière le méprisable prétexte « d’incitation à la haine » pour censurer.
  • Les Démocrates de l’Arizona préviennent que l’audit électoral voulu par le GOP est une « expédition dangereuse ».

    N’est-ce pas que lorsque vous n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à cacher et rien à craindre ?
  • Rashida Tlaib, du Squad : La recrudescence de l’activité à la frontière est une crise qui ne va « nulle part ».
  • Intégrité des élections de 2020 : Géorgie – « L’audit des bulletins de vote semble approuvé, on a besoin de volontaires, dit Jovan Pulitzer : « Nous recherchons des volontaires, des observateurs, etc. Ex policiers/militaires… Peu importe votre affiliation politique. Participez à l’Histoire ! »
  • Selon un nouveau sondage, les Californiens seraient plus nombreux à voter pour le maintien en fonction du gouverneur Gavin Newsom que pour son éviction si une élection de rappel, qui devrait avoir lieu plus tard cette année, était organisée maintenant.
  • Blinken et l’OTAN se jurent fidélité tandis que les ministres russe et chinois font équipe.
  • Faites ce que je dis, pas ce que je fais. L’extrême gauchiste Bezos combat les travailleurs d’Amazon. Ils mènent une campagne historique de syndicalisation en Alabama, décrivent des réunions d’éducation à minuit, des flots de prospectus antisyndicaux, et s’opposent à l’une des entreprises les plus puissantes du monde.
  • Les criminels sont des criminels parce qu’ils ne soumettent pas, et ne soumettront pas, leur comportement au « contrôle ». Le contrôle des armes n’a aucun impact sur le comportement des criminels.
  • Opinion : Rudy Giuliani : « Il est hors de tout doute raisonnable que cette tragédie humaine et cette menace sérieuse pour notre sécurité et notre santé sont de la seule responsabilité du président Biden.
    Tout au long de la campagne, il a exhorté les gens à « venir ici » et même à « se précipiter à la frontière ».
    C’est ce qu’ils ont fait !
  • Le président Joe Biden a déclaré mardi soir que l’essai par la Corée du Nord d’un système de missiles à courte portée était « une affaire banale ».

    Lorsqu’on lui a demandé si le test d’armes affecterait la diplomatie, Joe Biden a gloussé et s’est éloigné sans répondre.

    Le test de missile a été effectué quelques jours seulement après que la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a menacé les États-Unis et la Corée du Sud de ne pas mener d’exercices militaires conjoints.

    La Corée du Nord a ignoré les offres de l’administration Biden de reprendre les négociations. La semaine dernière, le secrétaire d’État Antony Blinken a gentiment demandé à la Chine d’utiliser sa « formidable influence » pour convaincre la Corée du Nord d’abandonner son programme nucléaire.

    L’ancien président Donald Trump a été le premier président américain à poser le pied sur le sol nord-coréen et il a été déchiqueté par les médias pour l’avoir fait. Trump et Kim se sont rencontrés à trois reprises.

    Résultat : Pyongyang n’a procédé à aucun essai nucléaire ou de missile à longue portée depuis 2017.
  • Même le président du Mexique accuse Biden d’être responsable de la crise à la frontière.
  • Harvard affirme qu’elle « soutient les Asiatiques » tout en continuant à pratiquer une discrimination illégale à l’encontre des Asiatiques sur la base de leur race, parce que Biden a annulé le procès en discrimination contre l’université.
  • Ahmad Al Aliwi Alissa, le sympathisant syrien d’ISIS a ciblé et tué dix personnes de race blanche lors de son carnage à Boulder. S’agit-il d’un acte de terreur ou d’un crime haineux ?

  • Le terroriste de Boulder était « en fait arabe, mais moralement blanc », disent les journalistes, pour confirmer le récit des médias grand public selon lequel il était un suprémaciste blanc.
  • Une députée démocrate qui a révélé la race du tireur d’Atlanta, a condamné le fait qu’on ait mentionné la race du tireur de Boulder.
  • Twitter et Facebook ont mis en avant plus de 1 000 messages de journalistes affirmant que le tireur de Boulder était un « suprémaciste blanc » au cours des dernières 24 heures. Les conservateurs auraient été suspendus s’ils avaient posté ce genre de désinformation ciblant une race spécifique.
  • Le terroriste islamique syrien de Boulder a envisagé de cibler le rassemblement de Trump avant la fusillade d’hier. Il a exprimé sa profonde haine de Trump sur les médias sociaux.
  • Michael Moore soutient que « la vie d’Ahmad Al Aliwi Alissa montre que des gens peuvent venir du monde entier et s’assimiler véritablement à notre chère culture américaine. »
  • Les journalistes de gauche, de CNN à ABC, devraient être tenus responsables de toute violence anti-blanche après avoir diffusé la désinformation selon laquelle un « homme blanc raciste » a tué 10 personnes à Boulder.
  • Biden a donné aux fonctionnaires de l’ICE un  » témoignage  » pré-rédigé au cas où ils seraient appelés à témoigner, quelle que soit la vérité.
  • ABC News rapporte que le tout nouveau centre de détention pour enfants de Biden fonctionne illégalement à 1 556 % de sa capacité.
  • Lorsque la presse a demandé à Kamala Harris si elle compte se rendre à la frontière, elle s’est mise à rire comme une hystérique.
  • Un candidat blanc démocrate au Congrès a envoyé à une femme noire républicaine une photo d’une cagoule du KKK sur Twitter et Twitter a expliqué que cela ne violait pas ses règles.

    MISE À JOUR : Le département du shérif du comté de Riverside enquête sur l’incident en tant que crime de haine (en cours de développement).
  • AOC est restée silencieuse après la diffusion d’images choquantes de milliers d’enfants détenus à la frontière. Pourquoi ? Parce que c’est Biden. Pour Trump, elle parlait de camps de concentration. Mais bien entendu, elle est honnête et sincèrement émue par le sort des enfants…
  • La secrétaire de presse de la Maison Blanche nie que des migrants illégaux soient libérés sans date de procès. Qui croyez-vous ?
  • Au plus fort de l’administration Obama, les clandestins étaient TOUJOURS convoqués au tribunal avant d’être relâchés dans le pays. La plupart ne se sont évidemment jamais présentés parce qu’ils savaient que leur faux dossier serait rejeté.

    Biden a carrément renoncé aux dates d’audience et à libéré tout simplement les clandestins dans le pays, sans tests Covid-19, sans date de procès.
  • Cigna pratique une discrimination active contre les hommes blancs, refusant d’embaucher des candidats masculins.
  • Le taux d’hospitalisation pour le Covid-19 est de 1 à 5 %. La plupart des Américains pensent que le taux est supérieur à 50%.
  • Cuomo est maintenant confronté à des accusations d’obstruction à la justice suite à l’interférence du gouverneur avec l’enquête du procureur général.
  • L’armée américaine s’efforce d’éliminer les 40 % de soldats qui soutiennent le président Trump.
  • Les médias de gauche, incapables de continuer à ignorer la crise, se retournent contre Biden en admettant qu’il n’y a pas de fin en vue pour la crise frontalière de Biden.

Mardi 23 mars 2021

  • Twitter a censuré des photos de Project Veritas montrant des milliers d’immigrants dormant à même le sol dans un centre de détention du Texas, cachant le contenu derrière un filtre marqué « potentiellement sensible ». Twitter est ensuite revenu sur cette censure, la qualifiant d’erreur. »
  • Une ingérence dans les élections ? Facebook a supprimé la page du sénateur d’État Amanda Chase avant la tenue des élections au poste de gouverneur.
  • Même les démocrates du caucus de Pelosi s’élèvent contre son effort pour voler le siège de Miller Meeks.

    « Un représentant démocrate a écrit : Perdre une élection à la Chambre par six voix est douloureux pour les démocrates. Mais le renverser à la Chambre serait encore plus douloureux pour l’Amérique. Ce n’est pas parce qu’une majorité peut, qu’une majorité doit. »
  • Le tueur de Boulder était un lecteur du Washington Post qui partageait la haine du journal pour Donald Trump.
  • Le communiqué de @BarackObama attribue l’attaque de Boulder apparemment inspirée par ISIS à « la désaffection, le racisme et la misogynie » et propose comme solution de restreindre la possession d’armes par les Américains respectueux de la loi.
  • La Virginie-Occidentale supprime l’impôt sur le revenu pour protéger ses citoyens des hausses d’impôts de Biden et attirer les réfugiés fiscaux de New York et de Californie.
  • Jen Psaki reconnaît que Biden « consulte » Obama sur un certain nombre de sujets (c’est plutôt Obama qui instruit Biden sur les sujets.)

Nous avons fièrement remis à l’administration Biden la frontière la plus sécurisée de l’histoire. Tout ce qu’ils avaient à faire, c’était de maintenir ce système en pilotage automatique. Au lieu de cela, en l’espace de quelques semaines seulement, l’administration Biden a transformé un triomphe national en un désastre national ».

Donald Trump
  • La banlieue de Chicago devient la première région d’Amérique qui va payer des réparations aux Noirs – et ils ne sont déjà pas d’accord entre-eux…
  • La gouverneure du Dakota du Sud, Kristi Noem, a annoncé lundi la formation d’une coalition nationale pour protéger l’équité dans le sport féminin (c’est-à-dire pas de travestis).
  • La clôture extérieure entourant le Capitole des États-Unis a commencé à être supprimée ce week-end. Certaines rues sont ouvertes. C’était un spectacle qui ne servait à rien d’autre que pour de faire un gain politique – qui a échoué.
  • Bonne question posée à Psaki : pourquoi les migrants ont droit à des chambres d’hôtel et la Garde nationale a été forcée de dormir dans des parkings. Hélas, nous connaissons la réponse. Pour la gauche, l’Autre est plus important que son propre peuple.
  • Michelle Obama en quarantaine pour cause de coronavirus :  » Je suis fatiguée de mon mari  » et j’ai besoin d’une  » autre énergie « .
  • Project Veritas obtient des images horribles et inédites du centre de détention pour immigrés de Donna, au Texas : des milliers d’immigrés clandestins entassés dans des espaces étroits et enveloppés dans des couvertures sur le sol : 50+ COVID Positive.
https://twitter.com/jamesokeefeiii/status/1373979606378819586?s=21
  • La commission du comté d’Alachua, en Floride, organise un vote visant à exiger une preuve de vaccination pour les fêtes privées de plus de 50 personnes, à réimposer des amendes pour les masques et à rendre obligatoire le port du masque.

    Cela remet directement en cause l’ordre d’ouverture totale du gouverneur Ron DeSantis.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz