Publié par Team 100 jours le 12 mai 2021

Vendredi 19 mars 2021

  • Le prêtre de l’inauguration de Biden fait l’objet d’une enquête pour inconduite sexuelle. Comme il ne s’agit pas de Trump, les médias se taisent.
  • Le district scolaire de Caroline du Nord dit aux professeurs: « Ignorez les parents blancs parce que leurs enfants « profitent du système ».
  • Twitter verrouille le compte de Marjorie Taylor Greene le jour où les démocrates veulent l’exclure du Congrès contre la volonté démocratique du peuple qui l’a élue.
  • Le secrétaire d’État à la sécurité intérieure, M. Mayorkas, a reconnu que l’agence avait libéré des illégaux ayant franchi la frontière sans les soumettre à des tests de dépistage du coronavirus chinois.
  • Selon le représentant Chip Roy, les cartels font venir les migrants à la frontière américaine.
  • CNN a enregistré une moyenne de 2,5 millions de téléspectateurs aux heures de grande écoute du 4 novembre, lendemain de l’élection présidentielle, jusqu’au jour de l’investiture, le 20 janvier.

    Cependant, les téléspectateurs ont quitté la chaîne après l’entrée en fonction du président Joe Biden, et elle a enregistré une moyenne de 1,6 million de téléspectateurs aux heures de grande écoute du 21 janvier au 15 mars.
  • Sondage : le taux de popularité du gouverneur Cuomo s’effondre, une majorité ne veut pas qu’il se présente en 2022.

    Un sondage de l’Université Quinnipiac montre que les résultats du gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, sont en chute libre et que sa cote de popularité est la plus basse de sa carrière.
  • Fauci : Plus nous avons de données, plus nous voyons que les personnes vaccinées ne sont pas susceptibles d’être infectées ou d’infecter quelqu’un d’autre.
  • Les démocrates de la Chambre des représentants ont rejeté la résolution du représentant Kevin McCarthy visant à exclure le représentant Eric Swalwell de la commission du renseignement de la Chambre des représentants après avoir découvert qu’il avait une liaison avec une espionne chinoise.
  • Le commentateur d’extrême gauche de MSNBC Jason Johnson, jeudi dans l’émission « Deadline », a qualifié le parti républicain de « secte pas radicalement différente d’Al-Qaeda » et « les Républicains veulent que seuls les ‘hommes blancs chrétiens’ votent ».
  • Cuomo de CNN (le frère du gouverneur de NY) : Dire « variante britannique » du coronavirus est « très différent » de dire « virus chinois ».
  • Jen Psaki : « Biden ne permettra pas que l’on fasse obstruction à des choses importantes, comme faciliter le vote (entendre : permettre la fraude). »
  • Cancel culture (alias pour « fascisme ») : La NAACP (National Association for the Advancement of Colored People) a demandé à la NFL de « repenser » sa relation avec Fox en raison du « racisme » prétendument promu par la chaîne Fox News : totale invention.
  • Les écoles du New Hampshire proposent une formation sur le « privilège blanc » à leurs employés.

    Le district scolaire de Manchester demande à ses employés de suivre une formation sur le « privilège du blanc » qui dit que « la blancheur est un pilier de la suprématie blanche ».
  • Cinq démocrates ont fait volte-face jeudi en faveur de l’amnistie accordée aux membres de gangs d’immigrants illégaux par le biais du Dream Act.
  • Neuf membres du GOP votent pour l’amnistie DACA (enfants migrants illégaux) des Démocrates, sans avantages compensatoires pour les travailleurs américains.

    Le projet de loi, H.R. 6, s’intitule « The Dream and Promise Act » et prévoit une amnistie rapide pour plusieurs millions de migrants qui ont été amenés aux États-Unis dans leur enfance par leurs parents immigrés illégaux.
  • Pelosi : Les clandestins du programme DACA sont les « héritiers des pères fondateurs ».
  • 4,4 millions de clandestins pourraient être immédiatement amnistiés par le plan. Et évidemment, ce projet de loi sert d’aspirateur turbo à l’immigration clandestine déjà hors contrôle.
  • Biden prolonge l’interdiction du COVID sur le tourisme transfrontalier alors que les migrants illégaux demandeurs d’asile affluent aux États-Unis.
  • Opinion – Wilcox : L’argent de Soros et les procureurs radicaux qu’il fait élire tuent nos villes : Non seulement l’ingérence dans nos élections menace l’intégrité de nos élections, mais elle risque de faire tuer des innocents.
  • Jerry Nadler blâme les législateurs qui ont « diabolisé la Chine » à propos de COVID.
  • La Chine rejette les sanctions de Biden comme une redite des sanctions de Trump déjà en place. Les médias d’État chinois rejettent les sanctions de l’administration Biden concernant Hong Kong et affirment que seule la « courtoisie » fonctionnera.
  • Les parcs à thème de Californie disent aux visiteurs : Pas de cris ou de respiration forte sur les montagnes russes.
  • Le Dr Fauci veut commencer à vacciner les petits bébés avec le vaccin.
  • Le Mexique prévoit une « répression » massive de l’immigration clandestine après l’éclatement de la crise à la frontière.

    Le Mexique serait en train d’intensifier ses efforts pour stopper la vague sans précédent d’immigrants illégaux qui pénètrent à sa frontière sud en direction des États-Unis, après que la politique du président Démocrate américain Joe Biden a fait exploser les chiffres de la crise, qui devraient être « les plus élevés de l’histoire du département de la Sécurité intérieure ».
  • Dix membres du GOP Never-Trump de la Chambre des représentants devraient perdre leur siège après le vote sur la mise en accusation.
    Pour rappel, voici les dix RINO anti-Trump qui ont voté pour la destitution du président Trump en janvier :
  1. La présidente de la conférence républicaine de la Chambre des représentants, Liz Cheney (R-WY).
  2. Anthony Gonzalez (R-OH)
  3. Jamie Herrera Beutler (R-WA.)
  4. John Katko (R-NY)
  5. Adam Kinzinger (R-IL)
  6. Peter Meijer (R-MI)
  7. Dan Newhouse (R-WA)
  8. Tom Rice (R-SC)
  9. Fred Upton (R-MI)
  10. David Valadao (R-CA)

Retenez leurs noms : lorsqu’un média de gauche dit qu’un Républicain critique Trump, ou le GOP, c’est probablement un de ceux là.

  • En Alaska, la rencontre entre l’administration Biden et chinoise tourne au désastre et à l’humiliation. La délégation du président Xi dit à la délégation de Biden qu’ils n’ont pas la qualification pour dire qu’ils parlent à la Chine « depuis une position de force ».
  • Le président russe a continué la passe d’armes verbale en se moquant ouvertement de son homologue américain, qui l’avait traité de « tueur ».

    La Maison Blanche rejette la proposition de débat de Poutine et déclare que Biden est « très occupé ».
  • L’administration Biden élabore un plan visant à « rétablir » les liens américains avec l’Autorité palestinienne, selon un projet de mémorandum interne

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz