Publié par Magali Marc le 3 juin 2021

Le 1er juin, lors de son discours prononcé pour commémorer le centennaire d’un massacre racial, à Tulsa, ville de l’Oklahoma, Joe Biden a bêtement tenté d’intimider les Sénateurs Manchin et Sinema, deux collègues démocrates qui s’opposent à la suppression du filibuster que veulent les Démocrates afin de faire passer leurs projets de loi gauchistes au Sénat .

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Thomas Lifson, paru sur le site d’American Thinker, le 2 juin.

*************

Joe Biden a bêtement tenté d’intimider les Sénateurs Manchin et Sinema en mentant effrontément à Tulsa

J’ai été complètement dégoûté hier en regardant le président Biden s’exprimer à Tulsa à l’occasion solennelle du 100e anniversaire des émeutes raciales qui y ont coûté des vies et détruit une communauté d’Afro-Américains.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Joe Biden a déshonoré la mémoire des victimes en politisant l’événement, dirigeant principalement sa mauvaise humeur contre les Républicains, qu’il diabolisé comme étant des racistes.

J’ai éteint la télévision et j’ai manqué la partie du discours de M. Biden dans laquelle il a voulu transformer bêtement ses mensonges en une tentative d’intimidation de deux de ses collègues démocrates, dont le soutien lui fait cruellement défaut.

Landon Mion rapporte dans Townhall :

« M. Biden a déclaré lors d’un discours commémorant le massacre racial de Tulsa : J’entends tous les gens à la télé dire : « Pourquoi Joe Biden ne fait-il rien ? Eh bien, parce qu’il n’a effectivement qu’une majorité de quatre voix à la Chambre et une égalité au Sénat, avec deux membres du Sénat qui préfèrent voter avec mes amis républicains. »

Mais comme le note Landon Mion, en fait :

« … les deux sénateurs ont voté avec le président 100 % du temps, selon FiveThirtyEight. ( NdT: une firme de sondage) »

Il n’y a rien comme être victime d’un mensonge, après avoir loyalement appuyé le menteur, pour amener un sénateur à se demander si un soutien inconditionnel est une bonne idée.

Les Sénateurs Manchin et Sinema sont tous deux confrontés à des électorats qui ne sont pas entièrement bleus (démocrates) et bénéficient de la perception publique dans leurs États à l’effet qu’ils sont suffisamment indépendants pour s’opposer à Joe Biden de temps en temps.

Les Démocrates semblent se livrer à de l’intimidation malavisée ces derniers temps. Cela reflète peut-être le fait que ce parti a dégénéré et est devenu tyrannique. Or l’intimidation est la méthode favorite des tyrans.

Mais je soupçonne que l’appui quasi unanime qu’ils reçoivent de la part des médias de masse fait illusion et leur laisse croire que le public est totalement avec eux comme peut l’être le quatrième pouvoir.

Je ne pense pas que le lavage de cerveau que l’industrie de l’éducation a infligé aux trois dernières générations d’enfants ait été suffisamment efficace pour contrer la résistance naturelle des Américains à l’égard des brutes.

Mon interprétation de l’attitude des deux sénateurs en question, c’est qu’ils chérissent leur propre indépendance et sont plus susceptibles de réagir et de s’opposer à Joe Biden que de lui céder et de plier devant les pressions que ses manipulateurs veulent exercer sur eux.

Mais je peux me tromper…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Americanthinker

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

1
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz