Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 juin 2021

Il y avait foule, 20 ou 30 000 personnes selon des commentateurs, lors du premier meeting politique de Donald Trump de 2021 à Wellington, dans l’Ohio.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

500 journalistes ont demandé une accréditation pour assister à l’événement (310 ont été acceptés). Plus de 2,2 millions de personnes ont regardé en direct sur internet. CSPAN a annoncé qu’il va diffuser le meeting en direct et non filtré.

Voici quelques extraits de son discours :

Des milliers de personnes essayent d’entrer !

C’est le premier rassemblement de l’élection de 2022, nous allons reprendre la Chambre et le Sénat.

C’est l’Amérique d’abord.

Après seulement cinq mois, l’administration Biden est déjà une catastrophe totale.

Nos pauvres frontières, elles étaient si bien [gardées].

Nous avons donné à la nouvelle administration la frontière sud la plus sûre que notre pays ait jamais vue, mais elle a été délibérément et systématiquement détruite.

Des camps d’endoctrinement de gauche, la théorie critique de la race, sont imposés à nos militaires… et la Chine, la Russie et l’Iran humilient notre pays.

Vous voyez ces généraux dernièrement à la télévision ? Ils sont woke… Les gradés militaires sont devenus des leaders faibles et inefficaces, et nos ennemis regardent, et ils rient.

Joe Biden est en train de détruire notre pays.

La priorité numéro un de tous ceux qui veulent sauver l’Amérique est de déverser chaque once d’énergie pour remporter une victoire gigantesque lors des élections de mi-mandat et en 2024.

Est-ce que je vous manque ? [Les gens crient de bonheur]. Je leur manque.

Sous mon administration, chaque fois qu’un étranger illégal traversait les frontières… nous le jetions hors du pays.

Nous avons besoin d’un Congrès Républicain. [Les gens chantent : Quatre années de plus ! Four more years! ]

Nous sommes le parti de la loi et de l’ordre.

L’accord avec l’Iran va soit détruire Israël, soit il y aura une grande guerre.

[Le président Trump admet avoir commis des erreurs vis-à-vis de ses conseillers et de son personnel – depuis le temps que je le dis…]

Liz Cheney est une autre beauté… Mitt Romney…

Lorsque le virus est arrivé, nous avons produit un vaccin en un temps record [les gens n’applaudissent pas].

Biden est revenu à la charge en re-signant l’Accord de Paris sur le climat tueur d’emploi et de l’économie.

Tout va à vau-l’eau, parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font, comme l’attaché de presse aux cheveux extrêmement roux [Psaki].

Nous avons reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël et reconnu la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan [les gens crient encore plus fort].

J’ai regardé le semi-SOTU… Nancy Pelosi avait le plus grand masque que j’ai jamais vu sur un être humain.

La FOX [Fox News] n’a pas été si géniale, n’est-ce pas ?

Est-ce qu’on passe un bon moment ? [La foule : Trump a gagné ! Trump won!]

Le crime du siècle a été l’élection de 2020.

75 millions [de votes] ? Quel est le vrai chiffre ?

Hillary Clinton est la personne la plus malheureuse des États-Unis…

La gauche radicale essaie de déchirer notre nation

L’élection de 2020 était truquée ; nous l’avons gagnée haut la main.

Stacey Abrams dit qu’elle a gagné l’élection, personne ne dit rien. Hillary dit qu’elle a gagné l’élection, personne ne dit rien. Je dis que j’ai gagné l’élection, tout le monde dit que c’est terrible.

Cet establishment corrompu censure et met sur liste noire les personnes qui les dénoncent pour leurs mensonges flagrants et leur tromperie.

Vous devez savoir ce qui s’est passé en 2020, avant de pouvoir voter en 2022 ou 2024.

Je ne suis pas celui qui essaie de saper la démocratie américaine, je suis celui qui essaie de sauver la démocratie américaine.

Nous ne devons jamais oublier que ce pays ne leur appartient pas. Il vous appartient à vous, le peuple américain. C’est votre maison, cette nation est votre héritage, et notre magnifique liberté américaine est votre droit donné par Dieu !

Ils ont utilisé COVID pour voler l’élection, c’est aussi simple que cela.

L’année prochaine, la vague Républicaine commencera ici même.

Quelle que soit la puissance des forces sinistres contre lesquelles nous nous battons… nous ne devons jamais oublier que ce pays ne leur appartient pas, il VOUS appartient !

Les gens de ce pays ne se laisseront pas faire par des politiciens corrompus, des tyrans mesquins, des brutes de gauche et des bureaucrates socialistes dans un endroit appelé Washington D.C.

Notre combat ne fait que commencer et nous allons rendre l’Amérique grande à nouveau !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

15
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz