Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 juillet 2021

Préambule : ceux qui accusent Dreuz en général, et moi en particulier, d’être favorable au passe sanitaire (parce qu’ils ne savent pas lire), vont s’obliger à ignorer cet article qui contredit leur biais.

Le grand, l’immense Eric Clapton, que j’ai eu le privilège de voir en concert aux premières loges du Royal Albert Hall de Londres (j’étais invité par un de ses sponsors), ne veut rien entendre des passeports vaccinaux – y compris pour ses propres concerts.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Clapton n’a pas aimé l’annonce faite par Boris (Johnson), le Premier ministre britannique, selon laquelle toute personne souhaitant entrer dans une boîte de nuit, une salle de concert ou tout lieu fermé avec une forte concentration de personnes devra présenter une preuve de vaccination COVID à partir de septembre, et il a vertement réagi.

« Suite à l’annonce faite par le Premier ministre le lundi 19 juillet 2021, je me sens tenu par l’honneur de faire ma propre annonce : Je souhaite dire que je ne me produirai sur aucune scène où il y a une discrimination du public présent », a déclaré Clapton, ajoutant :

« À moins qu’il n’y ait des dispositions prises pour que tout le monde puisse assister au spectacle, je me réserve le droit d’annuler le spectacle. »

  • Le sénateur Ted Cruz (R-TX) a approuvé et tweeté :

« Les artistes doivent défendre la liberté individuelle. Je suis tout à fait favorable aux vaccins, mais cela doit être votre choix, et non pas vous être imposé. »

  • La journaliste et réalisatrice britannique Sonia Poulton a également remercié Clapton avec des mots forts

« Je félicite tous les musiciens qui font preuve d’une véritable intégrité en refusant de se produire dans des lieux utilisant un système d’entrée totalitaire ».

Elle a ajouté : « Il m’est impossible de respecter ceux qui vont dans ce sens. Des vendus humains et artistiques contrôlés par le gouvernement. »

  • A l’inverse, l’auteur et chroniqueur du Time Magazine Ian Bremmer l’insulte :

« Wow. J’adore Clapton. Désolé d’apprendre qu’il est un tel connard ».

  • Liz Buckley, directrice du label Ace Records, a également ricané :

« Il est amusant de constater que je n’assisterai pas aux spectacles où Eric Clapton est invité. »

Ce n’est pas la première fois que Clapton est hostile à la politique COVID. Ils s’est précédemment prononcé contre le confinement.

Pour ou contre ?

Le point de vue des extrémistes des deux bords ne m’intéresse pas.

Si nous vivions dans un monde idéal, les gens raisonnablement pour ou contre développeraient les arguments pour et contre, et non les leurs exclusivement. Mais nous ne vivons pas dans un monde idéal. Il existe une autre façon de regarder les choses, et je ne crois pas l’avoir souvent vu abordée : si vous étiez président, avec la responsabilité du pays, de la sécurité des citoyens, que feriez-vous dans ce cas précis ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

47
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz