Publié par Albert Soued le 29 juillet 2021

De nombreux Français juifs ont émigré au Canada pour fuir la violence antisémite d’origine africaine. Où en sont-ils ?

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Selon B’nai Brith Canada, il y a eu en un mois plus de 250 incidents antisémites dans le pays, dont 61 agressions violentes, le chiffre le plus élevé jamais enregistré pour ce type de violence physique depuis le début des rapports en 1982. 

D’après les statistiques de 2019, la communauté juive canadienne, qui représente 1 % de la population du pays, a fait l’objet de 17 % de tous les crimes haineux canadiens.

« L’augmentation des crimes motivés par la haine contre la communauté juive au cours des derniers mois est non seulement alarmante, mais totalement inacceptable« , a déclaré M. Trudeau en s’adressant au sommet national.

« En tant que Canadiens juifs, vous êtes trop nombreux à m’avoir dit que vous vous sentiez isolés et vulnérables. Vous avez partagé que cette flambée de violence et ce harcèlement ont laissé des gens dans la peur de vivre publiquement et fièrement leur vie juive…Chaque Canadien mérite d’être et de se sentir en sécurité, et je tiens à vous rassurer que notre gouvernement sera toujours à vos côtés contre cette haine… Aucun Canadien ne devrait jamais avoir peur de pratiquer sa religion… L’antisémitisme n’est pas un problème que la communauté juive doit résoudre seule, c’est à tout le monde de relever ce défi »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Soued

Abonnez vous à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

26
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz