Publié par Magali Marc le 16 juillet 2021

Le président Joe Biden a affirmé à Philadelphie, mardi (le 13 juillet), que les émeutiers du 6 janvier étaient « pires que les Confédérés esclavagistes de la guerre de Sécession parce qu’ils ont fait une brèche dans le Capitole des États-Unis ».

Il s’est également moqué des Républicains et de leurs tentatives de faire passer une loi sur l’intégrité des électeurs : «  Nous sommes confrontés au test le plus important de notre démocratie depuis la guerre civile ». S’il est vrai que les soldats confédérés n’ont jamais ouvert une brèche dans le Capitole des États-Unis, la guerre de Sécession a été la plus sanglante du pays, causant environ 750 000 morts.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Mike Miller, paru sur le site de RedState, le 14 juillet.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

***********************

James Carville lance un avertissement aux Démocrates « naïfs et criards » qui continuent de promouvoir le programme des gauchistes radicaux

J’ai écrit un article en mai dernier intitulé « MM. Carville et Axelrod livrent un message brutal aux Démocrates «suffisants» et «arrogants» — ils l’ignoreront totalement », dans lequel je faisais état de la frustration de James Carville, ex-stratège électoral de Bill Clinton, et de David Axelrod, ex-collaborateur d’Obama, face au programme radical du Parti Démocrate.

Lors d’une apparition conjointe, les deux Démocrates chevronnés s’étaient attaqués au parti de Nancy Pelosi, de Chuck Schumer et, vraisemblablement, de Joe Biden. Ils critiquaient les Démocrates en utilisant des termes tels que « arrogance métropolitaine » et « suffisance urbaine » et leur message était clair : plus le train fou du Parti Démocrate s’engouffre dans la voie de la gauche radicale, plus il portera préjudice aux futures perspectives électorales des Démocrates.

Et aujourd’hui ? Quand j’écrivais dans mon titre : « Ils vont totalement l’ignorer » — j’avais raison.

James Carville est de retour et il est encore plus furieux.

Comme l’a rapporté The Blaze mercredi (le 14 juillet), M. Carville s’est rendu à l’émission « Cuomo Live » de CNN mardi soir pour un segment lors duquel il a laissé tomber les gants, et n’a pas ménagé les coups.

Dans son style brutal habituel, M. Carville, a dit à Fredo (NdT: Chris Cuomo est surnommé « Fredo » parce qu’il est le frère du Gouverneur de New York, Andrew Cuomo — c’est une référence au film Le Parrain) que la majorité des électeurs démocrates n’étaient pas d’accord avec la « gauche identitaire criarde » qu’il estime composée de seulement 15 % des Démocrates.

Le problème avec cette « gauche identitaire criarde », a déclaré James Carville, est qu’elle ne gagne pas les élections.

« Nous permettons à une aile bruyante de notre parti de définir le reste d’entre nous. Et mon point de vue est que nous ne devons pas faire cela. Je pense que ces gens sont plutôt sympathiques. Je pense qu’ils sont très naïfs et qu’ils s’intéressent à la langue et à l’identité, et c’est très bien ainsi. Ils ne prennent pas d’assaut le Capitole, mais ils ne gagnent pas les élections. Et je pense que les gens doivent voir cela pour ce que c’est. »

Incroyablement, soit Fredo était d’accord, soit il savait qu’il valait mieux ne pas se mettre dans le pétrin avec le vieux « Ragin Cajun » (NdT: le « Cajun rageur » est le surnom donné à M. Carville qui est né en Louisiane d’une mère acadienne, et est connu pour son tempérament latin).

En regardant le début du clip, je me suis demandé « Qui est ce mec et qu’ont-ils fait de Chris Cuomo ? ».
Fredo n’a pas vraiment le tempérament de James Carville, mais – ne serait-ce que pour un instant fugace – il est « presque » apparu comme un vrai journaliste.

M. Carville a dit à Fredo que les gens sont bien plus intéressés par leur vie et la façon de l’améliorer que par « les pronoms de quelqu’un d’autre », comme l’a retranscrit The Blaze :

« L’écrasante majorité des démocrates, les électeurs les plus importants de notre parti, sont des Noirs et des femmes de banlieue, ils ne sont pas intéressés par ce domaine (NdT: le débat sur les pronoms des tenants du transgenrisme), d’accord ? Les gens sont bien plus intéressés par leur vie et la façon de l’améliorer que par les pronoms de quelqu’un d’autre. »

Et c’est là que réside l’énigme pour Nancy Pelosi, Chuck Schumer, Joe Biden & Cie.

Les dirigeants du Parti Démocrate se sont volontairement laissés prendre en otage par la faction d’extrême-gauche du parti.

Nancy Pelosi a été terrifiée par Alexandria Ocasio-Cortez dès le premier jour. Ajoutez Ilhan Omar, Rashida Tlaib, Ayanna Pressley, Cori Bush, Jamaal Bowman, etc. et vous verrez que l’« obéissance impuissante » à la gauche enragée du Caucus Démocrate de la Chambre des Représentants n’a fait que croître.

Le Caucus des Démocrates du Sénat, dirigé par le leader de la majorité, Chuck Schumer, est une autre histoire.
Bien sûr, au Sénat, Chucky doit faire face à Bernie Sanders, Elizabeth Warren, Raphael Warnock et d’autres gauchistes, mais Chucky est Chucky. Il va faire ce qu’il a à faire, ce qui inclut de ne pas contrarier Nancy Pelosi.

Et Biden ? De qui a-t-il peur ? Qui sait ?

Le Capitaine « cornet de glace » n’a évidemment pas l’acuité mentale nécessaire pour faire autre chose que ce qu’on lui dit de faire, signer ce qu’on lui dit de signer, et dire ce qu’on lui dit de dire, et la plupart du temps, il se plante en tout ou en partie.

Par exemple, il a dit :

«  L’identification des électeurs est la plus grande attaque contre la démocratie. C’est la plus grande menace pour la démocratie depuis la dépression civile de 1812 ! Nous devons sauver la démocratie en prenant le contrôle fédéral complet des élections dans chaque État ! ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Sources :

  • https://redstate.com/mike_miller/2021/07/14/carville-issues-warning-to-naive-noisy-democrats-who-continue-to-back-far-left-agenda-n410750
  • https://babylonbee.com/news/voter-id-is-the-greatest-attack-on-democracy-says-man-trying-to-seize-complete-federal-control-of-elections
  • https://www.breitbart.com/politics/2021/07/13/watch-biden-says-capitol-rioters-worse-than-slave-owning-confederates-civil-war/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

7
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz