Publié par Team 100 jours le 1 juillet 2021

Vendredi 9 juillet 2021

  • Programme du président pour la journée : presque rien…
    • A 13 h 30, le président va lire des remarques et signer un décret sur la promotion de la concurrence dans l’économie américaine. Je ne sais pas quelles banalités il peut débiter sur la concurrence, qui a tout sauf besoin de l’intervention de l’Etat, ni quel genre d’ordre exécutif les entreprises ont besoin pour qu’on ne leur donne aucun ordre. Je ne vais pas écouter les banalités à s’endormir que les dirigeants de la Maison-Blanche ont écrit pour Biden, qui n’a aucune idée de ce qu’on lui fait dire.
  • Un meeting politique « Free Our Patriots » est prévu en Floride pour demander la libération des prévenus de l’émeute du Capitole qui sont toujours emprisonnés sans jugement.
  • « Honte à la démocratie » : Le gouverneur de Pennsylvanie dénonce le projet d’un « audit électoral fictif ».
  • Selon un nouveau sondage, une grande majorité des électeurs américains inscrits (80 %) considèrent l’identification des électeurs comme « une mesure de sécurité importante ».
  • La police a abattu au moins une personne lors d’un incident à Brooklyn. « Il y avait beaucoup de coups de feu, au moins 15 coups de feu », a déclaré un témoin.
  • Trump dit qu’il est prêt à témoigner sur l’émeute du 6 janvier au Capitole.

« J’ai hâte d’y être en fait, j’adore parler de la fraude électorale, parce que c’était l’élection la plus frauduleuse. Mais le procès [contre les médias sociaux] portera sur tout, y compris l’élection. »

  • L’ancien président a annoncé mercredi qu’il allait mener une action collective contre la censure de Twitter, Facebook et Google, qui l’ont retiré de leurs plateformes après l’attaque du 6 janvier au Capitole.
  • Le projet de la police du Capitole d’ouvrir des bureaux en Californie et en Floride à la suite de l’émeute du 6 janvier a suscité des critiques mettant en garde contre un excès de pouvoir rappelant les « régimes tyranniques ». Les bureaux enquêteront sur les menaces visant les membres du Congrès, et d’autres bureaux régionaux seront annoncés à l’avenir.
  • « Vous y enverriez votre propre fils ou fille ? » Le président Biden a défendu sa décision de retirer les forces militaires américaines d’Afghanistan et a déclaré que les troupes restantes sur le terrain partiront d’ici le 31 août, mettant ainsi fin à la plus longue guerre des États-Unis.

    C’est la première chose que Biden a fait pour l’Amérique. On doit l’applaudir. Les avantages ne seront peut-être pas supérieurs aux risques, la décision n’était pas évidente, mais il fallait le faire. Trump s’y était également engagé.
  • Kamala Harris a annoncé une expansion de 25 millions de dollars de la campagne du DNC pour étendre les droits de vote (pas de carte d’identité, pas de vérification, pas de limites : tout pour aider la fraude), en demandant une pression totale pour contester les lois de vote plus strictes adoptées par les législatures du GOP à travers le pays.
  • Rep. Greene : Trump est « la personne idéale pour mener la charge » contre les grandes entreprises technologiques.
  • Après toute la couverture de leur « héros », CBS et NBC refusent de parler de la peine de prison dont Avenatti vient d’écoper, car c’est l’avocat qui, selon eux, devait faire tomber Trump. Et c’est lui qui est tombé.
  • Opinion – Glenn Greenwald : La faction politique qui est pro-FBI, pro-NSA, pro-CIA — et dont les médias leur sont livrés par un mélange de fonctionnaires de l’État de sécurité, d’anciens agents de Bush/Cheney, et de néocons — est le nouvel autoritarisme américain.
  • Ronny Jackson, ancien médecin de la Maison Blanche, parle de l’état mental de Biden : « Ce n’est pas un sujet drôle ». Le Dr Ronny Jackson est le médecin de la Maison Blanche qui a fait passer un test cognitif à Donald Trump, qu’il a réussi haut la main. Pourquoi Trump a-t-il passé un test cognitif ? Parce que les médias faisaient du harcèlement, et qu’il les a pris au mot pour les faire taire. Question : pourquoi, s’ils sont aussi neutres qu’ils le prétendent, ne réclament-ils pas que le président Biden fasse un test cognitif ? J’ai beau réfléchir, je ne trouve pas d’explication.
  • L’audit de l’Arizona signale des crimes possibles commis par des fonctionnaires du comté de Maricopa.
https://twitter.com/AuditWarRoom/status/1412795474776670208?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1412795474776670208%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.thegatewaypundit.com%2F2021%2F07%2Farizona-audit-war-room-points-possible-crimes-committed-maricopa-county-officials%2F
  • L’État de New York va autoriser les gens à poursuivre les fabricants d’armes à feu en cas de violence. Pas les gangs, pas les autorités qui ne cherchent même pas à les arrêter.
  • L’élection dans l’État de Washington pourrait avoir été illégale si les machines utilisées n’étaient pas correctement certifiées – la même chose s’est probablement produite dans d’autres États
  • L’avocat Erick Kaardal signale une augmentation choquante du nombre d’électeurs « confinés pour une durée illimitée » lors des élections de 2020 dans le Wisconsin.
  • Une société de surveillance chinoise figurant sur la liste noire du Pentagone engage un ancien fonctionnaire américain comme lobbyiste.
  • Article à charge sur l’audit de l’Arizona : des journalistes gauchistes du Daily Mail ont publié un article reprenant les allégations de femmes anonymes, concernant un homme non identifié, qui leur aurait fait des avances sexuelles non désirées alors qu’elles comptaient des bulletins de vote lors de l’audit de l’Arizona.
  • Opinion – Mark Langfan « La section 230 viole facialement le 1er amendement en sous-traitant la censure.
    Le gouvernement a accordé le pouvoir de censurer l’ensemble des États-Unis à Twitter, Facebook et Google, mais ce pouvoir est inconstitutionnel.
  • Un père noir avec une femme blanche s’en prend à la CRT lors d’une réunion du conseil scolaire :  » La CRT apprend à ma fille que sa mère est mauvaise « .
  • Donald Trump : « Les fausses nouvelles et les grandes entreprises technologiques perdent – de plus en plus d’Américains qualifient les élections de truquées et volées ».
  • Michael Avenatti condamné à 30 mois de prison pour avoir extorqué Nike – Le juge critique l’avocat de la star du porno qu’il a convaincu d’accuser Trump : il est « ivre » de son pouvoir perçu.
  • Le procureur général du Michigan utilise la police d’État pour poursuivre ceux qui ont fait de « fausses déclarations » sur la fraude électorale de 2020. Le procureur général du Michigan, Dana Nessel, a annoncé cette semaine que son département poursuivra ceux qui ont fait ces « fausses déclarations ». Le 1er amendement ? Connaît pas.
  • C’était un coup monté : Le maire de DC, M. Bowser, et Nancy Pelosi ont tous deux refusé la garde nationale le 6 janvier – et Chris Wray a refusé de dire à l’administration Trump « qu’il pourrait y avoir une situation grave ».
  • Joe Biden a lu jeudi des remarques sur l’Afghanistan et les efforts de son administration pour retirer les troupes américaines et mettre fin à la guerre (une bonne chose). Mais Joe Biden est resté muet comme un imbécile pendant la conférence de presse et a tenté de s’attribuer le mérite du raid contre Ben Laden auquel il s’était opposé.
  • Mise à jour de l’audit de l’Arizona : l’audit dans le bâtiment Wesley Bolin devrait être terminé à la fin de la semaine prochaine – Rapport final dans 1 mois
  • Le FBI publie des milliers de pages de documents sur l’agent du DNC assassiné Seth Rich, après avoir dit qu’il n’avait aucun document. Et dire qu’on a cru jusqu’en 2016 que le FBI était une administration incorruptible.
  • Un nombre impressionnant de 36 États et le district de Columbia ont signé une plainte antitrust majeure contre Google. Pourquoi perdre leur temps ?
  • Un ancien député démocrate dit accidentellement la vérité : l’intégrité des élections « pourrait vraiment coûter des sièges aux démocrates ».
  • Le général Michael Flynn soutient la candidature de Vernon Jones au poste de gouverneur de Géorgie.
  • Le mari de la présidente Pelosi a gagné des millions dans des transactions liées à des projets de loi récents de la Chambre des représentants – les démocrates affirment qu’elle n’était pas impliquée – passez votre chemin, circulez il n’y a rien à voir !
  • L’acteur de Superman Dean Cain, s’en prend au nouveau Captain America : « J’en ai tellement marre de toute cette folie et de cet anti-américanisme ». Lui, il ne tournera plus jamais : le maccarthysme d’Hollywood, mais contre les conservateurs, est plus vivant que jamais.
  • La secrétaire d’État démocrate Katie Hobbs retweete sur la sécurité impressionnante de l’audit en Arizona, comme si c’était une mauvaise chose.
  • La journaliste de l’Arizona Mary Jo Pitzl a dénoncé dans un tweet la poursuite des efforts d’audit au bâtiment Wesley Bolin en Arizona.
  • Le « tsar » du climat de Biden a accepté de ne plus utiliser son jet privé, mais il refuse de porter un masque. John Kerry refuse de porter son masque à l’aéroport et sur les vols d’American Airlines. Puis-je faire de même sans me faire expulser de l’avion ? La justice égale pour tous, un concept inconnu ?
  • La NSA a intercepté les emails et les textos de Tucker Carlson alors que l’animateur tentait d’obtenir une interview avec Poutine. S’il était légal pour la NSA de recueillir accidentellement ses communications, il était illégal pour elle de les partager avec l’administration Biden. Je corrige : rien n’est illégal pour un démocrate. Aucun média ne s’est levé et a prétendu que c’est un scandale. Imaginez si c’était Trump qui apprenait de la NSA les messages d’un journaliste de gauche ! Mais ici, le journaliste est de droite et le président est de gauche.
  • Socialisme : Santa Clara, CA menace les employeurs d’emprisonnement s’ils ne tiennent pas un dossier médical pour chaque employé comprenant leur statut vaccinal. Les employeurs doivent mettre à jour les dossiers médicaux des employés tous les 14 jours.
  • Hunter Biden vend ses œuvres d’art – des croutes – jusqu’à 500 000 dollars par tableau. L’espoir est qu’en vendant son art de manière anonyme, Hunter pourra plus facilement vendre l’influence de son père. C’est ce que fait la famille Biden depuis toujours.
  • Les grands médias sont frustrés que Trump fasse payer des chambres aux services secrets et ignorent le fait que Biden loue sa maison aux services secrets depuis 12 ans. En mai, Trump a facturé près de 10 200 $ au Secret Service pour les chambres des agents.

    Depuis que M. Trump a quitté ses fonctions en janvier, les contribuables américains ont versé aux entreprises de M. Trump plus de 50 000 dollars pour les chambres utilisées par les agents du Secret Service, selon les archives.
  • Les vérificateurs de faits de Facebook qualifient de « fake news » des essais cliniques évalués par des pairs et publiés dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) Pediatrics. À qui les Américains doivent-ils faire confiance ? Le JAMA ou Facebook ? Facebook, bien sûr, parce que vous pouvez cliquer sur “like » !
  • L’ennemi de Trump, Michael Avenatti, risque huit ans de prison supplémentaire pour son extorsion de Nike. Le président Biden va-t-il gracier l’un de ses plus anciens partisans et soutiens ? L’avocat démocrate en disgrâce fait face à deux autres procès criminels fédéraux.
  • Que vous approuviez cela ou non, que vous trouviez ça ridicule ou pas, en 2012, Matt Harding a parcouru le monde pour danser avec les gens et créer une vidéo YouTube pour rapprocher les peuples. Aujourd’hui, la vidéo est attaquée par des gauchistes qui critiquent Matt et sa vidéo pour « appropriation culturelle », racisme, et même réchauffement climatique. Quelle différence en une décennie !
  • Le président Trump a accepté de faire une déposition dans le cadre de son recours collectif contre les médias sociaux. Mark Zuckerberg et Jack Dorsey ont refusé, proposant plutôt à d’autres dirigeants de faire des dépositions en leur nom.
  • Un millier de supporters de Trump ont protesté avec leurs pieds contre la visite de Biden à Crystal Lake, Illinois. Combien de présidents américains ont reçu autant de protestations ?
  • La secrétaire de presse du président Biden a reproché à une journaliste de CNN de ne pas s’aligner sur les points de discussion des démocrates, en lui demandant publiquement « si elle avait quelque chose à ajouter ».

    Comme un professeur de collège, Jen Psaki a interpelé April Ryan pour avoir parlé pendant la classe : « Avez-vous quelque chose, April, que vous voulez partager avec le groupe ? » Et en effet, les journalistes forment un groupe uniforme de militants Démocrates qui défendent bec et ongle leur parti sans être avare de mensonges, de contre-vérités et pire, d’omissions volontaires.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

55
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz