Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 juillet 2021

Tout le monde a le droit de faire le malin, le résistant, la victime, et prétendre, pieds et poings enchaînés derrière le dos, la gueule mentalement en sang devant son Netflix, que Macron lui fait porter l’étoile jaune.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Sauf que moi, si je suis ici à les engueuler, c’est parce que ma grand-mère, une rebelle, une insoumise et une grande gueule comme moi, a refusé l’étoile jaune obligatoire. Elle a reçu l’ordre de porter l’étoile jaune, et a désobéi. Ils n’ont reçu aucun ordre, et ils pleurent comme des gonzesses qu’ils doivent obéir !

Cette étoile jaune, elle a permis à la police française de rafler les juifs et de les faire déporter. Votre « étoile jaune », c’est pour vous déporter, ou vous protéger ? 75 000 juifs qui sont partis dans les fours crématoires. Enfants, bébés, vieillards, femmes et maris. Autour de ma grand-mère, ses amis sont allés la chercher, l’étoile jaune. Ils avaient peur des conséquences s’ils ne la cousaient pas sur leur manteau. Ils sont jamais revenus. Sauf ma grand-mère. Parce qu’elle a senti que ça puait, l’étoile jaune. Elle a désobéi aux ordres de la police. Mais eux, ces nouveaux résistants, ces nouveaux juifs qu’on va déporter, ils sont piégés, ils sont traqués, ils vivent dans la terreur de l’Etat, ils sont sous le joug de la dictature, sanitaire ?

Au lieu de prendre l’étoile jaune, ma grand-mère a pris sa famille, 10 enfants dont mon père, et ils sont partis en zone libre près de Toulouse, où ils se sont cachés pendant toute la guerre. Ils n’ont pas été cachés, ils se sont cachés.

Le risque, si on ne portait pas l’étoile jaune, c’était la déportation, la mort. Ce risque, elle l’a pris, pour elle et ses dix enfants. Et grâce à ce risque, à sa désobéissance, je suis ici à engueuler les résistants à l’occupation allemande de juillet 2021. Ils prennent quels risques, eux qui pleurnichent qu’on leur impose l’étoile jaune ? Ah oui, ils peuvent pas aller au café. C’est trop grave.

Ceux qui comparent le passe sanitaire à l’étoile jaune, ils sont comme les sales mômes qui font pipi par terre et se roulent dedans parce que maman ne les a pas laissé jouer au ballon dans la maison.

Ceux qui comparent le passe sanitaire à l’étoile jaune, ce ne serait pas les mêmes qui accusent les juifs de trop en faire et de toujours la ramener avec l’holocauste par hasard ? Non je demande comme ça, on sait jamais, il y a tant de gens mal intentionnés…

Comme je l’ai lu quelque part, l’étoile jaune était ultimement destinée à nous tuer. Le passe sanitaire, il est fait pour sauver des vies. Ah ils ont la comparaison large, les cons.

Ma mère, à l’âge de 7 ans, avec sa sœur qui avait 5 ans, a traversé la France en train pour se sauver de la déportation. 7 ans et 5 ans. Seules dans le train. Elle a été cachée chez des bonnes sœurs qui lui ont appris à réciter des prières, parce qu’elles savaient que si les chleuhs se pointaient, ce serait ainsi qu’ils détecteraient les petites juives – oui, comme les islamistes qui font réciter des prières pour séparer les musulmans des autres avant de leur trancher la gorge d’un coup de couteau. Et ils parlent de l’étoile jaune ?

Les cons, ils osent tout, c’est même à ça que je les reconnais.

Le coronavirus chinois leur est monté à la tête, il sont devenus des fanatiques, des ayatollahs, ils sont infectés.

Heureusement qu’il n’y en a pas parmi vous, chers lecteurs de Dreuz, vous êtes bien au-dessus de ça.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

203
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz