Publié par Pierre Rehov le 19 juillet 2021
Dr. Satoshi Omura, Prix Nobel, inventeur de l’Ivermectine

Les lecteurs de Dreuz me connaissent comme étant avant tout un chasseur de désinformation.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Qu’il s’agisse de la tricherie monumentale des Démocrates qui leur a permis de voler la Maison-Blanche, de la situation dans les territoires disputés de Judée-Samarie, renommée Cisjordanie ou « West Bank » par la Jordanie durant ses années d’occupation, terme resté à la mode parmi les antisionistes et antisémites (qui ne font souvent qu’un) ou qu’il s’agisse des vaccins et de la situation sanitaire en Israël, mes écrits sont toujours factuels et jamais teintés d’idéologie. Pro Bibi pendant longtemps, je constate que le nouveau gouvernement israélien s’est mis au travail et je lui laisse quelques mois pour confirmer ou non cette première bonne impression. Pro-vax après avoir lu et analysé tout ce qu’il m’était donné de comprendre, étant donné mon minuscule niveau scientifique, je n’en suis pas moins resté aux aguets de toute solution alternative. Pro Trump, je n’ai pas hésité à souligner ses erreurs lorsqu’il en faisait. Pour reprendre une expression de mon ami Jean Patrick Grunberg, j’essaie de pratiquer le « journalisme à l’ancienne ». C’est-à-dire que je m’informe et je vérifie avant de débiter des âneries… ce qui me permet d’en réduire le nombre.

C’est dans ce même esprit que le provax que je suis est ravi de partager avec vous cet article récent sur l’Ivermectine.

L’Institut Pasteur a obtenu des résultats prometteurs concernant l’ivermectine. Ce traitement antiparasitaire pourrait réduire les symptômes du Covid-19, selon la même étude réalisée par l’institut sur des animaux. 

Avons-nous enfin trouvé un traitement efficace contre le Covid-19 ? L’ivermectine présenterait des résultats prometteurs. C’est en tout cas, ce que révèle une étude de l’Institut Pasteur publiée ce lundi 12 juillet.

Testé sur des animaux, cet antiparasitaire intestinal pourrait avoir des effets positifs sur les symptômes du Covid-19. Il permettrait de diminuer l’inflammation au niveau des voies respiratoires et réduirait le risque de perte d’odorat. Toutefois, les chercheurs notent que ce traitement n’agit pas sur la réplication virale du virus.

Pas de réduction de la charge virale

« De manière surprenante, nous avons observé que le traitement à l’ivermectine n’a pas limité la réplication virale, les modèles traités et non traités présentaient des quantités similaires de charges virales dans la cavité nasale et dans les poumons. Nos résultats révèlent que l’ivermectine possède un effet immunomodulateur et non antiviral », commente Guilherme Dias de Melo, chercheur dans l’unité Lyssavirus, épidémiologie et neuropathologie et premier auteur de l’étude.

Dans un avis du 31 mars, l’OMS avait déconseillé d’utiliser l’ivermectine pour traiter le Covid-19 en dehors des essais cliniques, en attendant des données complémentaires. Certains scientifiques ont d’ailleurs critiqué sa méthodologie et d’autres études internationales ont également conclu à des résultats plus contrastés.

Réaction des pays étrangers face à ce nouveau traitement 

Malgré l’avertissement des autorités sur son efficacité non avérée, l’ivermectine est devenu très populaire dans certains pays.

« Le médicament a été si demandé qu’en mai les agents de santé ont distribué quelque 350 000 doses aux habitants du nord de la Bolivie », expliquait la revue Nature en octobre 2020.

En Inde, l’ivermectine est également prisé : si le gouvernement ne la recommande pas à l’échelle nationale, certains Etats indiens l’utilisent tout de même de manière préventive. Les Indonésiens s’arrachent également ce traitement considéré par des hommes politiques et des influenceurs comme le remède miracle contre le Covid-19…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Pierre Rehov pour Dreuz.info.

Abonnez vous à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

https://www.ladepeche.fr/2021/07/14/livermectine-la-nouvelle-solution-miracle-contre-le-covid-19-9671412.php

20
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz