Publié par Gertrude Lamy le 14 juillet 2021

Source : Lesobservateurs

Mathieu Bock-Côté : Au Canada, on brûle des églises impunément

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

La question des pensionnats autochtones occupera une grande place dans l’actualité cet été.

Le Canada prend conscience d’une injustice historique logée dans les entrailles du pays qui façonne encore sa réalité présente. Comment ne pas être obsédé par le sort de ces enfants arrachés à leurs familles et à leur culture pour les y rendre étrangers ?

Ce pays qui se présente à la manière d’un modèle pour la terre entière n’est pas à la hauteur de sa réputation, pour le dire d’un euphémisme.

Les Canadiens découvrent que le Canada n’est pas le paradis et ne parviennent pas à le croire.

Haine

Le sentiment de révolte est inévitable, et naturel. Il est aussi légitime.

Il s’exprime toutefois trop souvent de manière criminelle, comme on le voit dans l’ouest du Canada avec la multiplication des incendies d’églises. D’autres sont vandalisées. Tout cela se passe, faut-il le dire, dans une indifférence médiatique générale. Ou alors, les événements sont rapportés avec une grande pudeur, presque dans la gêne. Sans oublier les statues déboulonnées devant des policiers capitulant devant les vandales.

Plus encore, si on se promène un peu sur les réseaux sociaux, on en trouve plusieurs pour s’en réjouir, comme s’il s’agissait des flammes de la justice rasant une institution maudite. Ils y voient une vengeance légitime, en oubliant que plusieurs leaders autochtones ont eux-mêmes dénoncé ces incendies criminels et se désolent de cette violence.

Résumons : au Canada, à l’été 2021, on brûle des églises dans un mélange d’indifférence et de joie mauvaise.

Imaginons un autre scénario. Imaginons si, après le 11 septembre 2001, aux États-Unis, ou après les attentats islamistes des dernières années, en France, des citoyens « en colère » avaient décidé de s’en prendre aux mosquées, de les vandaliser, de les brûler.

Nous aurions tous été révoltés par de tels gestes. Nous les aurions condamnés sans nuance. Nous aurions rappelé que de tels gestes sont criminels, en plus d’exiger une sévère punition pour leurs auteurs. Surtout, nous aurions eu raison d’être intraitables envers les vandales.

Comment, dès lors, expliquer la réaction présente ?

Est-il plus grave de s’en prendre à un lieu de culte musulman qu’à une église catholique ?

Banalisation

Comment se fait-il qu’on banalise de tels gestes criminels, qu’on les range presque dans la catégorie des faits divers, alors qu’il s’agit au sens fort d’actes haineux ? Encore une fois, la logique du deux poids, deux mesures s’impose.

Selon la religion qui sera la vôtre, on dénoncera, on relativisera ou on excusera les actes de violence et les propos haineux qui vous seront destinés.

Sans le moindre doute, l’État fédéral canadien, qui a imaginé et piloté la politique des pensionnats autochtones, doit faire une autocritique sévère et améliorer la situation des communautés amérindiennes. Il est le principal responsable de cette histoire macabre. Les ordres religieux qui ont participé à cette entreprise doivent aussi assumer leurs responsabilités.

Mais cela ne saurait justifier, aujourd’hui, ces incendies criminels anticatholiques à répétition et leur transformation en faits divers insignifiants.

source : https://www.journaldemontreal.com/2021/07/07/au-canada-on-brule-des-eglises-impunement

*******

Les chrétiens autochtones ont le cœur brisé après l’incendie d’une église anglicane historique

Les chrétiens des Premières Nations ont déclaré avoir eu le « cœur brisé » après que leur église anglicane historique a été incendiée au milieu de la vague continue d’incendies criminels et de statues détruites qui balaye le Canada.

Rosealene Daniels a capturé une séquence vidéo de l’église anglicane St Paul’s vieille de 108 ans consumée par le feu sur les terres de la Première nation Gitwangak en Colombie-Britannique. Pendant que l’incendie fait rage, on l’entend dire : « Peu importe s’il ne s’agit que d’un bâtiment, c’est quelque chose qui compte pour tout le monde dans ce village. »

«Quand mes enfants ont vu ça ils ont eu le cœur brisé, tant ils ont de souvenirs dans cette église», dit-elle dans des propos rapportés par CBC News: The National.

« Autochtone ou pas, je ne pense pas que la colère soit le moyen d’y faire face, et nous devons nous asseoir et réfléchir à ce que nous pourrions faire », ajoute-t-elle.

Le radiodiffuseur a rapporté que l’administration du premier ministre libéral Justin Trudeau a déclaré qu’un financement fédéral est disponible pour les églises afin d’accroître leur sécurité, mais que l’accès à ce financement est un processus lent et compliqué – et le gouvernement n’a pas l’intention de le rendre plus rapide ou plus facile, malgré la vague d’incendies criminels.

Le Premier ministre Trudeau, qui est catholique au moins de nom, a déclaré que les attaques contre les églises sont « inacceptables » et « privent les personnes qui ont besoin de deuil et de guérison d’endroits où elles peuvent réellement pleurer et réfléchir » – mais a défendu la colère alimentant cette violence comme «tout à fait compréhensible»:

« Une de mes réflexions est que je comprends la colère qui règne contre le gouvernement fédéral, contre des institutions comme l’Église catholique; c’est réel et c’est tout à fait compréhensible étant donné l’histoire honteuse dont nous sommes tous de plus en plus conscients, et nous nous engageons à faire mieux en tant que Canadiens… [N]ous devons… reconstruire une voie à suivre qui reflète le terrible traumatisme intergénérationnel et les réalités actuelles de la souffrance dont nous sommes tous collectivement responsables », a-t-il déclaré.

Les troubles en cours ont été déclenchés par la découverte de nombreuses tombes désormais anonymes – décrites comme des « fosses communes » par certains médias, à tort – sur les sites d’anciens pensionnats indiens, que de nombreux enfants autochtones devaient fréquenter dans ce que est maintenant largement considéré comme un effort malavisé pour les aider à s’intégrer dans la société canadienne.

Au moins une partie des tombes non marquées, dans ces écoles qui ont été instituées dans les années 1800, étaient originellement marquées, la BBC rapportant que « les parcelles funéraires étaient marquées de croix en bois qui se sont effondrées au fil des ans » dans une école missionnaire – un élément qui apparaît rarement dans la couverture médiatique de ces découvertes.

source: https://www.breitbart.com/europe/2021/07/07/native-christians-heartbroken-after-historic-anglican-church-burns-ground

********

Cenator: La découverte des dépouilles sur les sites d’anciens pensionnats d’enfants est extrêmement triste, mais l’émotion devrait laisser la place au recueillement, à la réconciliation… et à la science pour voir de près de quoi ces enfants sont décédés.

Les vivants ne peuvent pas agir sur le passé de leurs ancêtres, et la culpabilisation ni la victimisation n’y changeront rien. La récupération immédiate de ce passé douloureux pour alimenter l’idéologie anti-chrétienne fait plus de dégâts à la civilisation canadienne que le poids du passé.

C’est une guerre spirituelle qui se déroule en Occident, et la série d’incendies et de vandalismes est l’œuvre du camp marxiste. Ce sont les forces du bien et du mal qui s’affrontent et Marx lui-même se réclamait déjà de Satan:

« D’une main sûre je plonge
Mon épée noire de sang dans ton âme.
Cet art, que ton dieu rejette et qu’il ignore,
Des fumées de l’enfer m’est monté à la tête,
Jusqu’à m’ensorceler, à dérégler mes sens
Avec Satan, j’ai fait affaire, et depuis lors,
C’est lui qui dicte les notes, lui qui bat la mesure. »

Marx a également consacré un livre à Satan, tout comme son adepte Saul Alinsky.

La révolution culturelle néo-marxiste 2.0 est une guerre idéologique, culturelle et spirituelle. Les conséquences sur notre vie de la domination des vainqueurs sont visibles chaque jour.

L’exploitation de la découverte des fosses communs d’enfants au Canada, où les des orphelinats ont été placé sous la responsabilité des religieux, suivi dune série d’églises historiques incendiés, illustrent parfaitement ceux qui ont gagné la guerre culturelle.

Remarquons bien qu’aucun marxiste ne brûle des mosquées à cause des violations systématiques des droits de l’homme par l’islam, telles que l’assassinat des homosexuels, les viols d’enfants via les mariages arrangés par les parents ou comme phénomène culturel, comme les bacha bazi en Afghanistan.
Au Nigeria, au Pakistan, en Ouganda, etc., les exactions commises par des musulmans contre la population chrétienne n’amènent jamais les progressistes à s’en prendre aux mosquées.

Parce que le marxisme n’est pas anti-religieux, il est anti-chrétien.

Ces églises sont très certainement brûlées par des gauchistes, et encouragées par des gauchistes en position de pouvoir au sein du gouvernement.
En Union soviétique, des pièces de théâtre de rue étaient écrites et jouées pour humilier les chrétiens et le christianisme.

Le satanisme est la spiritualité des marxistes. La différence entre le satanisme et le marxisme semble être seulement que les marxistes sont bien meilleurs pour mettre en œuvre les principes sataniques, semer la souffrance, la destruction et la misère, inverser et pervertir la justice et la raison, tandis que le satanisme ressemble davantage à une manie de personnes dérangées, sans influence significative.

*********

Richard Wurmbrand: Karl Marx et Satan

Traduction de l'ouvrage: Was Karl Marx a Satanist? 
Diane Books Pub Co, Glendale, Ca., 1976

livre complet: https://archive.org/stream/KarlMarxEtSatanParWurmbrand/Karl%20Marx%20et%20Satan%20par%20Wurmbrand_djvu.txt

Texte récupéré du site : http://www.barruel.com/karl-marx-et-satan.html

Saul Alinsky

La partie concernant Saul Alinsky commence à la 4e minute, sous-titres automatiques disponibles.

Ben Carson a mis en garde contre la progression d’un programme marxiste pour détruire la démocratie, lors d’un discours prononcé à la Convention nationale républicaine le 19 juillet 2016.

*******

La liste des églises qui ont brûlé en Colombie-Britannique

Nouvelles Nationales d’APTNAu moins trois églises construites sur des terres autochtones en Colombie-Britannique ont été la proie des flammes. Au total, cinq églises ont été incendiées dans la province depuis la découverte de restes humains à Kamloops. Voici la situation dans l’Ouest.(vidéo 2:28)

Yellowknife (Canada) : tentative d’incendie criminel à la co-cathédrale Saint-Patrick

Rédaction Christianophobie, 8.07.2021

Dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2021, un incendie qualifié de “criminel” par l’évêque et les forces de l’ordre s’est déclaré dans la co-cathédrale catholique Saint-Patrick de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest (Canada)

Calgary (Canada) : une église incendiée à Forest Lawn

Le 4 juillet dernier, les pompiers ont réussi à venir à bout de l’incendie d’une église House of Prayer Alliance à Forest Lawn, près de Calgary dans l’Alberta. Le feu est considéré comme criminel et les forces de l’ordre cherchent…


*****

Canada : deux autres églises incendiées en Alberta et Nouvelle-Ecosse

Rédaction ChristianophobieIl y a 4 jours

Du 21 au 30 juin, en tout six églises catholiques ont été détruites par des incendies criminels au Canada, les deux dernières le 30 en Alberta et Nouvelle-Ecosse. Ces incendies ont eu lieu suite à la découverte de tombes près…

*****

Canada : 6 églises catholiques incendiées en une semaine, le premier Ministre condamne

Rédaction ChristianophobieIl y a 5 jours

Alors que deux nouvelles églises catholiques ont été visées par des tentatives d’incendies en une semaine au Canada, après la découverte de près de 800 tombes près de pensionnats autochtones – des structures confiées aux églises canadiennes par l’Etat au…

*****

Edmonton (Canada) : une statue de Jean Paul II vandalisée

Rédaction ChristianophobieIl y a 1 semaine

Des dizaines de mains rouges ont été apposées le 26 juin dernier sur la base de la statue du pape Jean Paul II devant l’église du Saint Rosaire à Edmonton, Canada. Une partie importante de cette paroisse est constituée de…

*****

Canada : deux autres églises incendiées, 4 en une semaine

Rédaction ChristianophobieIl y a 1 semaine

Après l’incendie de deux églises catholiques le 21 juin dernier dans des communautés autochtones, deux autres ont brûlé le 26 juin dernier à une heure d’intervalle. “L’église St. Ann et l’église Chopaka ont été incendiées samedi à l’aube, à moins…

*****

Canada : l’église Sainte-Anne de Ristigouche complètement détruite dans un incendie

Rédaction Christianophobie3 mai 2021

C’était une des premières paroisses de Gaspésie, vers 1700, même si l’église actuelle était déjà la quatrième bâtie sur ce lieu, fin XIXe, réparée après un incendie en 1927. Néanmoins Sainte-Anne de Ristigouche a été complètement détruite par un violent…

*****

Ontario (Canada) : l’église d’Attawapiskat complètement détruite par le feu

Rédaction Christianophobie30 avril 2021

L’église catholique Saint-François Xavier d’Attawapiskat, une communauté autochtone (Première Nation) du nord de l’Ontario, a été complètement incendiée le 21 avril dernier. Elle était fermée depuis 2019 après que des désordres soient apparus dans sa structure. « L’église est complètement détruite.…*****

Dictature sanitaire : au Canada, les autorités sanitaires barricadent une église

Rédaction Christianophobie11 avril 2021

Après 108 plaintes et 18 inspections qui ont toute relevé un refus réitéré de se conformer aux « normes sanitaires » de la nouvelle religion mondiale des « gestes-barrière », les autorités anitaires de l’Alberta ont fermé l’église Grace Life Church à Edmonton en…

*****

Canada : Deux églises détruites dans des incendies « très suspects » en Ontario.

Jean de Castellane13 novembre 2020

Deux églises situées à dix minutes l’une de l’autre, à Strathroy-Caradoc, dans la province canadienne de l’Ontario ont brûlé pendant la nuit du 1er au 2 novembre dans des circonstances « suspectes ». « Nos genoux tremblaient, nous sommes allés là-bas,…

Cartes des événements

Canada : un tabernacle volé dans une cathédrale en Ontario

Daniel Hamiche9 septembre 2020

Le tabernacle de la cathédrale St. Catherine of Alexandria du diocèse de St. Catharines, ainsi que les saintes Espèces qu’il contenait ont été volés par un couple, mardi 8 septembre vers 4 h 30 du matin selon les enregistrements vidéos.…

Cartes des événements

Canada : une statue de la Vierge Marie décapitée à Toronto

Daniel Hamiche1 septembre 2020

Dimanche 30 août, juste avant la célébration de la messe dominicale, les paroissiens de l’église catholique maronite Notre-Dame du Liban, située dans le quartier Parkdale de Toronto, ont eu la douleur de constater que la statue de Vierge Marie, érigée…

Cartes des événements

Canada : chemin de croix vandalisé au Grand Sudbury

Daniel Hamiche30 juin 2020

Ces actes de vandalisme ont été constatés le 23 mai dernier au Grand Sudbury (Ontario). Le Service de police du Grand Sudbury (SPGS) a ouvert une enquête sur des dommages faits à des statues du chemin de croix sur le…

Cartes des événements

Canada : incendie d’origine inconnue d’une église à Windsor, en Ontario

Daniel Hamiche28 octobre 2019

Les premières informations ne disent rien sur l’origine du sinistre. De grands panaches de fumée et des flammes violentes s’élevaient de l’église évangélique baptiste de Walkerville, à Windsor, dimanche [27 octobre] après-midi. Selon les pompiers de Windsor, le pasteur a…

Cartes des événements

Canada : vol dans la cathédrale de Québec

Daniel Hamiche26 octobre 2019

Dans la nuit du 11 septembre dernier, vient-on d’apprendre, un inconnu s’est introduit dans la cathédrale Notre-Dame de Québec après avoir brisé une fenêtre. Un grand reliquaire contenant des reliques de saints canadiens a été volé ainsi que des babioles…

Cartes des événements

Canada : incendie criminel d’une église au Québec (vidéo)

Daniel Hamiche20 septembre 2019

J’avais été averti hier après-midi par un ami prêtre (merci L. D.), d’un incendie qui a ravagé, jeudi matin, l’église Sainte-Philomène dans la ville de Mercier (région administrative de la Montérégie) au Québec. C’est le troisième incendie que subit cette…

Cartes des événements

Canada : vandalisme, vol et tentative d’incendie dans une église du Québec

Daniel Hamiche13 septembre 2019

Il s’agit de l’église catholique Saint-François-Xavier de la municipalité Saint-François-Xavier-de-Brompton (région administrative de l’Estrie). Une autre église de cette région administrative avait été entièrement détruite par un incendie criminel en 2013… C’est la consternation à Saint-François-Xavier-de-Brompton, en Estrie, après que…

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

5
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz