Publié par Mauricette le 11 juillet 2021

Source : Afrik

Des hommes armés ont à nouveau kidnappé plus de 140 écoliers chrétiens au Nigeria. « Release International » a ainsi exhorté la communauté internationale à demander des comptes au Nigeria pour son échec effroyable à protéger sa minorité chrétienne dans le Nord.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Les hommes armés, soupçonnés d’être des militants peuls, ont vaincu les gardes de sécurité et se sont introduits de force dans le pensionnat Bethel Baptist, à Kaduna, à 2 heures du matin, lundi. Ils ont kidnappé la plupart des 180 élèves qui fréquentent l’école. Quelques-uns ont réussi à s’échapper. Le nombre exact de lycéens enlevés est encore inconnu. Les estimations varient de 140 à 164. Selon l’AFP, il s’agissait du quatrième enlèvement de masse dans l’État de Kaduna, depuis le mois de décembre dernier.

On estime que plus de chrétiens sont kidnappés au Nigeria que dans tout autre pays du monde. « Nos cœurs et nos prières vont pour ces enfants kidnappés et leurs parents. Dieu sait ce qu’ils vivent », a déclaré Paul Robinson, PDG de « Release International », basé au Royaume-Uni, qui surveille et dénonce la persécution des chrétiens du monde entier et aide les victimes de cette persécution.

« Cet échec épouvantable du Nigeria à protéger ses citoyens chrétiens doit cesser. La communauté internationale doit obliger le Nigeria à prendre des mesures efficaces pour protéger sa minorité chrétienne vulnérable dans le Nord contre les attaques des extrémistes. Le gouvernement nigérian a blâmé les bandits pour le nombre croissant d’enlèvements et d’attaques contre sa population chrétienne », explique Paul Robinson.

« Mais les observateurs internationaux reconnaissent une dimension religieuse derrière de nombreuses attaques. Les auteurs les plus probables sont les bergers peuls, dont les pâturages sont érodés par la désertification.  Si c’est le cas, en s’attaquant aux chrétiens, ils emboîtent le pas aux militants islamistes, dont Boko Haram et l’ISWAP (État islamique Province d’Afrique de l’Ouest) », poursuit-il.

L’objectif déclaré de Boko Haram est de faire du Nigeria un Etat islamique. Il a ordonné à ses partisans de tuer les chrétiens. « En attaquant des chrétiens dans les ceintures Nord et moyenne du Nigeria, les militants peuls servent le même programme djihadiste que ces groupes terroristes islamistes. Et le gouvernement nigérian ne fait tout simplement pas assez pour protéger ses citoyens chrétiens qui sont attaqués. La pression doit être porté sur le Nigeria par la communauté internationale », a ajouté Robinson.

Trois rapports récents confirment la propagation croissante de la violence contre les chrétiens au Nigeria. Selon l’ONG nigériane « Intersociety », 2 200 chrétiens ont été enlevés entre janvier et avril de cette année. Sur ces 2 220 personnes, on pense qu’elles ont été assassinées. « Intersociety » affirme que les militants peuls ont tué plus de 800 chrétiens, dans un conflit souvent caractérisé de manière simpliste comme des affrontements au sujet des ressources entre éleveurs et agriculteurs.

Si Boko Haram a publiquement appelé au meurtre de chrétiens et a déclaré son objectif à islamiser l’ensemble du Nigeria, les militants peuls tueraient désormais plus de chrétiens que les combattants du groupe terroriste de Boko Haram.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz