Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 juillet 2021
Le leader de l’opposition russe Aleksei Navalny est vu sur un écran via une liaison vidéo lors d’une audience au tribunal à Moscou le 22 juin.

Je ne l’ignore pas, les Français de droite ont une tendance poussée à aimer la Russie du président Poutine.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Chaque fois que j’ai eu le malheur de rapporter des informations sur la Russie, j’ai récolté une flambée de critiques. Que les informations que j’ai mentionnées soient vraies ou pas n’importait pas beaucoup. Air connu.

Voici, sur la Russie, ma réflexion du jour :

S’il vous prenait l’idée de fustiger Vladimir Poutine dans les mêmes termes, et avec les mêmes mots, que pour vos critiques du président Macron, vous termineriez au fond d’un ravin suite à un « accident de train ». Pas de passage par la case procès. J’exagère, mais très peu. Regardez Navalny.

Sans compter que pour le consommateur moyen, la Russie, ça se réduit à une station essence dont la boutique a un seul produit sur les étagères : de la Vodka.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

62
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz