Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 août 2021

L’ancien vice-président afghan se déclare chef du pouvoir et forme une résistance anti-taliban.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

« C’est une indication très forte que les talibans ne vont pas prendre le pouvoir aussi facilement qu’ils le pensaient », a déclaré un commentateur, mardi, après que des informations en provenance d’Afghanistan ont fait état de la formation d’un mouvement de résistance anti-taliban dans les terres montagneuses. Et il s’agit d’un combattant légendaire, tandis que l’ancien vice-président du pays s’est autoproclamé chef de l’Afghanistan.

La résistance est centrée au nord-est de Kaboul, dans la province du Panjshir. Le chef est Amrullah Saleh, qui a annoncé le 17 août qu’il était le « président intérimaire » après que l’ex-président Ashraf Ghani a fui l’Afghanistan au cours du week-end.

« Conformément à la constitution afghane, en cas d’absence, d’évasion, de démission ou de décès du président, le FVP [premier vice-président] devient le président intérimaire », a tweeté Saleh. « Je suis actuellement dans mon pays et je suis le président intérimaire légitime. Je tends la main à tous les dirigeants pour obtenir leur soutien et leur consensus. »

https://twitter.com/AmrullahSaleh2/status/1427631191545589772?s=20

Saleh a été rejoint par Ahmad Massoud, le fils du « Lion du Panjshir » Ahmad Shah Massoud, un commandant de guérilla qui a combattu les forces soviétiques en Afghanistan. Le « Lion » a ensuite combattu les talibans, et a été tué en 2001.

Une vidéo est apparue lundi sur Twitter et d’autres plateformes de médias sociaux, prétendant montrer Saleh et Massoud, ainsi que des alliés armés, sur le pied de guerre en montant à bord d’un hélicoptère militaire.

« Amrullah Saleh, vice-président de l’Afghanistan, et Ahmad Massoud, fils d’Ahmad Shah Massoud, ont été repérés dans le Panjshir », a tweeté Sudhir Chaudhary, un journaliste basé en Inde.

« Ils rassemblent tous les commandants anti-talibans dans le Panjshir. Cette province est toujours libre des talibans. »

Le nord étant contrôlé par des combattants tandis que le sud est dirigé par les talibans

L’ancien conseiller à la sécurité nationale de Trump, Michael Flynn, a déclaré qu’il était possible qu’une guerre civile éclate en Afghanistan, le nord étant contrôlé par des combattants tandis que le sud est dirigé par les talibans.

« Il y a des forces capables en Afghanistan. Et ce sont principalement les forces d’opérations spéciales qui ont été formées, et elles sont très bonnes », a déclaré Flynn.

« Et je connais certains de ces hommes, et je connais leurs commandants. Je sais donc qu’ils se battent en ce moment. Ils ont subi quelques pertes, mais ils vont … rester dans le pays. Et le pays va probablement bifurquer, c’est-à-dire qu’il va se diviser, un peu comme il l’était auparavant, vous savez, avec la division nord-sud. »

Saleh a tweeté mardi qu’il était « futile de discuter » avec le président américain Joe Biden. C’est au peuple afghan de prouver que son pays « n’est pas le Vietnam » et que les talibans ne ressemblent « même pas de loin » aux Vietcongs, a écrit Saleh. Contrairement aux États-Unis et à l’OTAN, a-t-il écrit, le peuple afghan n’a pas perdu espoir en son avenir.

« Les mises en garde inutiles sont terminées », a-t-il écrit. « REJOIGNEZ LA RÉSISTANCE. »

Ce message signale aux talibans qu’ils seront confrontés à une résistance de l’intérieur, selon un commentateur basé en Inde.

« C’est une indication très forte que les talibans ne vont pas prendre le pouvoir aussi facilement qu’ils le pensaient », et qu’ils ne vont pas régner depuis Kaboul aussi facilement qu’il semblait qu’ils le feraient, a déclaré Abhishek Kapoor, rédacteur en chef de Republic World, dans une interview télévisée.

« La résistance pourrait se renforcer » et l’Alliance du Nord, autrefois puissante, pourrait se regrouper, a ajouté M. Kapoor.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

21
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz