Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 août 2021
Ce bébé n’est pas une fille. Ce n’est pas non plus un garçon

L’American Medical Association fait pression pour que le sexe ne soit plus une désignation légale sur la partie publique des certificats de naissance.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

L’organisation fait valoir que « le fait de l’exiger peut entraîner une discrimination et une charge inutile pour les personnes dont l’identité de genre actuelle ne correspond pas à leur désignation à la naissance, notamment lorsqu’elles s’inscrivent à l’école ou à des activités sportives, adoptent, se marient ou demandent des dossiers personnels », selon WebMD.

L’AMA est toujours favorable à l’enregistrement du sexe, mais uniquement à des fins médicales, de santé publique et statistiques.

« L’attribution du sexe à l’aide de variables binaires dans la partie publique de l’acte de naissance ne reconnaît pas le spectre médical de l’identité de genre », a déclaré Willie Underwood III, MD, auteur du rapport du Conseil, affirmant que le sexe d’une personne peut être utilisé pour la discriminer.

Et ce n’est pas tout à fait une nouveauté. L’association médicale américaine s’est engagée dans cette voie depuis un certain temps. En 2013, l’organisation avait adopté une résolution stipulant « que notre association médicale américaine soutient les politiques qui permettent un changement de la désignation du sexe sur les certificats de naissance pour les personnes transgenres sur la base de la vérification par un médecin que la personne a subi une transition selon les normes médicales de soins applicables. »

Conclusion

Il est très important d’expliquer vers quoi tout ceci converge. Il s’agit d’effacer de l’inconscient collectif, d’ici une à deux générations, qu’il existe deux sexes, masculin et féminin. Des bonshommes et des bonnes femmes. et de faire gagner les idées progressistes destinées détruire la société humaine et sa base la plus solide : la famille. Plus d’homme, plus de femmes, plus de couples normaux, plus d’enfants, que des cerveaux perdus et malléables à souhait.

Et bien entendu, comme le sujet ne vous affecte pas directement, aujourd’hui, ces progressistes comptent sur votre indifférence : vous avez d’autres chats à fouetter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

25
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz