Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 août 2021

Un groupe d’étudiants de la faculté de droit de Stanford a élaboré un guide à l’intention des « nouveaux étudiants progressistes/radicaux » qui tentent de concilier leurs études de droit avec leurs convictions « antiracistes et anticapitalistes ».

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Le guide, qui a été produit par la Stanford National Lawyers Guild, a été envoyé ce 19 août 2021 à tous les étudiants en première année de droit – dont les études coûtent environ 100 000 dollars par an – via une liste de diffusion. Il prévient les étudiants de la nouvelle année que « vous pouvez vous sentir indignés par le racisme, l’homophobie, la xénophobie, etc. perpétués par la loi » et propose des conseils pour surmonter cette indignation.

Ces conseils comprennent le fait de zapper des lectures lorsqu’elles interfèrent avec « la préservation de soi », de rejoindre des groupes d’activistes travaillant à l’abolition de la police, et « d’apprendre à ne pas en avoir rien à foutre » [C’est tout l’opposé du livre de Mike S. Adams « Lettres à un jeune progressiste : Comment éviter de gaspiller sa vie à protester contre des choses que l’on ne comprend pas »]

Le guide souligne qu’il y a des bons côtés à fréquenter une école de droit d’élite comme Stanford [à 100 000 dollars par an, les bons côtés, c’est surtout pour Stanford : ils militent pour le socialisme pour les autres, et le capitalisme pour eux], même si l’université soutient – je cite – « le capitalisme colonial racial patriarcal qui écrase les gens et la planète ».

De nombreuses personnes s’inscrivent à la faculté de droit pour que leur formation juridique leur fournisse les outils nécessaires pour utiliser le droit pour un changement social, explique le guide, bien qu’il n’y ait pas beaucoup « d’emplois juridiques qui vous paieront pour saper le capitalisme ».

Rassurez-vous, ajoute le guide, « il y en a quelques-uns, et les diplômés [de la faculté de droit de Stanford] y ont accès de manière disproportionnée ».

Oh, et n’oubliez pas, termine le guide : Leland Stanford [dont le nom de l’université découle] était un bourgeois raciste virulent, et l’université a donné naissance à un secteur technologique destructeur, source d’inégalités dans toute la baie de San Francisco (et dans tout le pays).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

  • https://www.nlg.org/radical-law-student-project/
  • https://freebeacon.com/wp-content/uploads/2021/08/NLG-Letter-to-Incoming-Progressive_Radical-Students.pdf
  • https://www.nlg.org/category/blog/

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous