Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 août 2021
Beatrix von Storch, vice-présidente de l’AfD et cofondatrice des « Amis de la Judée et de la Samarie » au Parlement européen

La vice-présidente du parti Alternative pour l’Allemagne (AfD), Beatrix von Storch, s’est rendue à la frontière turco-iranienne. Elle a rapporté que jusqu’à 1000 migrants afghans illégaux traversent actuellement la frontière malgré les murs, les gardes et les barbelés, et que cinq millions pourraient chercher à migrer vers l’Europe, si l’on ne fait rien pour les en empêcher.

Beatrix von Storch est membre de la commission de l’intérieur du Bundestag. Avec ses collègues Siegbert F. Droese (commission de l’UE) et Paul Viktor Poloday (commission des Affaires étrangères), elle s’est rendue en Turquie pour observer sur place la vague imminente de réfugiés afghans, après les déclarations du ministre fédéral de l’Intérieur du gouvernement Merkel, Horst Seehofer, qui s’attend à ce que jusqu’à cinq millions de réfugiés d’Afghanistan soient accueillis, à la suite de la prise de pouvoir des talibans à Kaboul. C’est ce qu’a déclaré le politicien CSU lors d’une réunion des chefs de groupes parlementaires au Bundestag (1).

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Les autorités turques locales pensent également que jusqu’à cinq millions d’Afghans chercheront à migrer illégalement vers l’Europe

Von Storch, qui se présente aux élections nationales allemandes du 26 septembre contre les partis mondialistes, a indiqué que les autorités turques locales pensent également que jusqu’à cinq millions d’Afghans chercheront à migrer illégalement vers l’Europe, à la suite de l’échec catastrophique du gouvernement Biden-Harris, et que la migration massive des Afghans est déjà en marche.

Les députés AfD du Bundestag Beatrix von Storch (vice-présidente du groupe et membre de la commission des Affaires intérieures), Siegbert Droese (membre de la commission des Affaires de l’Union européenne) et Paul Viktor Poloday (membre et commission des Affaires étrangères) se sont informés de l’imminence de la vague de réfugiés afghans lors d’une visite conjointe sur le terrain cette semaine.

La visite de la délégation de l’AfD portait sur la situation à la frontière turco-iranienne et sur la migration croissante d’Afghanistan vers la Turquie via l’Iran.

Siegbert Droese :

Actuellement, 500 à 1000 réfugiés afghans traversent déjà chaque jour la frontière turco-iranienne. Ce nombre devrait bientôt augmenter de manière significative.

Le nombre de cinq millions de réfugiés afghans a été évoqué par Horst Seehofer, [NDLR ministre de l’Intérieur, de la Construction et de la Communauté depuis 2018 sous la chancelière Angela Merkel], nous a été confirmé par le député de la région de Van, le premier point de collecte central d’une grande partie des réfugiés afghans.

En tant qu’ancien membre du Parlement européen, Von Storch a cofondé les Amis de la Judée et de la Samarie, un lobby qui lutte contre la législation pro-BDS.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

  1. https://www.compact-online.de/fuenf-millionen-afghanische-fluechtlinge-innenminister-seehofer-csu-nennt-horrorzahl/

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz