Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 août 2021

Elle a laissé des souvenirs amers, elle veut maintenant revenir encore plus fort. Avec le monstre communiste, pour raccourcir la laisse aux Français.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Invraisemblable ! Un mouvement collectif qui se dit citoyen (ah ces mots vides destinés à signaler sa soumission au politiquement correct – qu’on m’explique ce que « collectif non-citoyen » pourrait bien vouloir dire) s’est créé. Il s’appelle «Taubira pour 2022», et veut inciter l’ancienne Garde des Sceaux à se présenter à la prochaine présidentielle. C’est tout ce qui leur manque. La situation n’est pas assez dramatique comme ça.

Pendant que certains Français se désespèrent de voir la France s’enfoncer, en se demandant si leurs compatriotes sont tombés sur la tête, certains trouvent que la descente aux enfers n’est sans doute pas assez rapide, l’immigration africaine pas assez importante, que les industries qui ont réussi le tour de force de survivre doivent être nationalisés et mises au pas, et les Français ponctionnés un peu plus afin de réduire l’injustice des riches qui gagnent 4000 euros par mois. Un affront.

Taubira a donc rencontré ses fans au festival international du journalisme (= réunion marxiste) de Couthures-sur-Garonne début juillet.

Celle que les médias adorent n’a pas dit son dernier mot, et pourrait donc de nouveau se présenter, mais à une condition, a-t-elle déclaré : «Si je mène campagne, c’est pour gagner». Réflexion brillante, géniale même. Jamais une telle intensité politique n’a été observée de mémoire d’homme. Elle a ajouté, selon le Figaro, «Je n’ai pas peur, pas peur de Marine Le Pen». Je dois me mettre à jour, j’ai raté l’étape qui l’a désignée candidate unique en 2022.

Les journalistes sont irremplaçables. Ils n’ont pas pu s’empêcher de faire couler une larme et jouer un émouvant air de violon romantique pour souligner la dimension généreuse, humaniste de la grande dame, qui aurait imposé ses conditions – tenez-vous bien – parmi lesquelles le fait qu’elle souhaite l’accord de sa famille. Quelle beauté d’âme !

Mais l’humanisme et le cœur ne cachent pas longtemps la dimension totalitaire : Christiane Taubira affirme vouloir, par-dessus tout, gouverner avec les communistes et tous ses rejetons : PS, EELV, LFI et le PCF. Quelle horreur !

Dire qu’en 2021, des gens qui disposent d’Internet, qui savent que le socialisme a échoué partout, que les pays communistes sont des dictatures écrasantes, où les citoyens sont privés de la plupart de leurs droits, y compris leur liberté de conscience et de parole, veulent une candidate d’extrême gauche. Quelle marque d’eau de Javel assez puissante et toxique a-t-il fallu pour leur faire un lavage de cerveau aussi parfait ? Et Taubira dit vouloir rassembler ces partis et ne former « qu’une seule et grande famille », tout en reconnaissant tout de même : «À date, les conditions du rassemblement ne sont pas là.» (Pourvu que ça dure).

L’un des membres du collectif de soutien aura dit, tout excité :

«Si c’est la seule qui est en capacité de rassemblement, elle répondra présent. Elle sait que les citoyens sont derrière elle, mais elle nous a prévenus qu’elle ne ferait rien sans le soutien des partis.»

Je plains tout pays qui ne parvient pas à ranger le communisme à sa juste place à côté du nazisme, et ses têtes historiques, Marx, Lénine, Trotsky, Castro, Che Guevara, côte à côte avec Hitler et Goebbels.

Les vrais coupables dans tout ça ? La droite, évidemment !

La droite molle et soumise, qui laisse les médias lui interdire toute association avec le RN, sans dénoncer la dimension diabolique des alliances de la gauche avec les communistes. La droite silencieuse et stupide, qui laisse la gauche faire entendre le bruit des bottes à l’idée d’une alliance des droites, et ne martèle pas aux Français que le monstre communisme a fait 100 millions de morts.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Abonnez vous à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

28
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz