Publié par Team 100 jours le 1 août 2021

Lundi 16 août 2021

Les Talibans déclarent victoire et annoncent l' »Émirat islamique d’Afghanistan » depuis le palais présidentiel.

Le nouveau dirigeant de facto de l’Afghanistan l’Émirat islamique d’Afghanistan, le mollah Abdul Ghani Baradar

Afghanistan

  • Activité du président pour ce lundi : rien.
  • Au cas où vous l’ignoreriez, l’ambassade des Etats-Unis à Kaboul a coûté environs 700 millions de dollars.
  • Trois passagers clandestins « tombent de l’avion » et cinq sont tués à l’aéroport alors que des Afghans de plus en plus désespérés montent dans un avion de l’US Air Force en mouvement pour fuir les talibans.
  • Tout le personnel de l’ambassade américaine a été évacué.
  • Les Etats-Unis se préparent à héberger des milliers de réfugiés afghans sur des installations militaires américaines
  • 16 août – Chaos total – L’aéroport de Kaboul est un « Saigon sous stéroïdes ». Joe Biden se repose à Camp David.
  • Comment ceci n’est pas un délit impeachable : l’Equipement militaire américain très avancé a été laissé sur place. Ils ne l’ont même pas détruit.
  • Un commandant taliban victorieux affirme avoir « passé huit ans à Guantanamo » dans un discours triomphal prononcé depuis le palais de Kaboul, alors que les islamistes s’emparent de l’Afghanistan et que des milliers de personnes tentent de fuir le pays dans des scènes chaotiques à l’aéroport.
  • Fin de la république, première nuit de Kaboul sous le contrôle des Talibans
  • Inquiétudes croissantes concernant les menaces terroristes aux Etats-Unis et en Europe, déploiement de troupes supplémentaires alors que les Talibans prennent le contrôle.
  • « Nos troupes sont-elles mortes pour rien ? »
  • Le général Frank McKenzie, commandant du CENTCOM, a rencontré les chefs talibans à Doha, au Qatar, pour les avertir de ne pas attaquer les Américains qui évacuent Kaboul, sinon l’armée américaine « ripostera ».
  • Le Pakistan ferme la frontière de Torkham après la prise de Jalalabad par les Talibans
  • Chants « Afghan Lives Matter » devant le siège de l’ONU à New York.
  • Les chefs de guerre afghans ont cédé aux talibans avec une facilité surprenante.
  • Il semble bien que Joe Biden ait saboté l’armée de l’air afghane
  • RAPPORT : Des commandants militaires afghans soudoyés par les talibans pour céder des villes et du matériel à l’avance ?
  • La province occidentale de Wardak tombe aux mains des Talibans
  • La voix du passé : « Ce qui se passe maintenant est pire » : Le capitaine du Midway qui a poussé les hélicoptères hors du pont lors de la chute de Saigon.
  • Colère et inquiétude des membres du Congrès américain face au gouvernement afghan
  • Un commandant taliban jure d’engager au djihad contre le monde entier
  • Le président afghan Ashraf Ghani a fui les talibans « à bord de quatre voitures et d’un hélicoptère remplis d’argent et a dû en laisser derrière lui parce que tout ne rentrait pas », selon des Russes.
  • Biden a rejeté les conseils des généraux militaires avant le retrait d’Afghanistan
  • L’Afghanistan s’est effondré pendant les vacances de Biden, révélant les défaillances des services de renseignement et les faux pas de la politique.
  • Une foule se rassemble devant la Maison Blanche en réponse aux événements en Afghanistan, alors que Biden est en vacances.
  • M. McCarthy va demander au Congrès d’examiner le plan de retrait des troupes américaines en Afghanistan de l’administration Biden.
  • De mieux en mieux, dans l’amateurisme meurtrier : Une photo de Biden prise par la Maison Blanche lors d’une vidéoconférence en Afghanistan pourrait avoir révélé des agents de la CIA.
  • Trois personnes tuées à l’aéroport de Kaboul alors que des Afghans tentent de fuir
  • Trump : La gestion de l’Afghanistan par Biden restera dans les mémoires comme l’une des plus grandes défaites de l’Amérique.
  • Milley affirme que le délai est raccourci pour les terroristes qui se regroupent en Afghanistan
  • « Ils vont nous tuer » : Les Afghans sont terrorisés alors que l’ambassade de Kaboul demande aux Américains de s’abriter sur place.
  • Les autorités américaines cherchent à prendre le contrôle de l’aéroport chaotique de Kaboul pour faciliter les évacuations.
  • La Maison-Blanche publie une photo de Joe Biden, assis seul, alors que l’Afghanistan tombe aux mains des talibans – et expose le poste extérieur de la CIA à Doha
  • Bientôt à Kaboul : des femmes battues à coups de bâton et tuées d’une balle dans la tête lors d’exécutions dans des stades à la manière d’ISIS
  • Le chef terroriste taliban Zabihullah Majahid est sur Twitter – Le président Trump est interdit de Twitter.

    Zabihullah Majahid est le porte-parole officiel de l’Émirat islamique d’Afghanistan. Majahid a tweeté sur les terroristes talibans qui prennent Kaboul d’assaut. Twitter permet à cette organisation terroriste de tweeter librement. Mais Twitter n’autorise pas le président Trump ou les principaux conservateurs, y compris Dreuz, à être librement accessible à ses abonnés.
  • Pelosi fait l’éloge de Biden alors que Kaboul est en proie au chaos et dit que le président devrait être « félicité » pour sa gestion du retrait.
  • Les États-Unis abandonnent les citoyens américains en Afghanistan et leur disent d’aller se cacher.
  • Jen Psaki prend sa semaine de congé sur fond de fiasco en Afghanistan
  • « Biden, tu nous as trahis ! » : Une manifestation anti-talibans éclate à la Maison Blanche.

  • Vidéo montrant l’un des militants antifa poignardant quelqu’un au début de la bagarre à Los Angeles.
  • Des agents de la patrouille frontalière californienne ont essuyé des tirs depuis le Mexique alors qu’ils détenaient des migrants dans une chaîne de montagnes.
  • T-Mobile enquête sur une « violation massive de données » : Les coordonnées, numéros de sécurité sociale, permis de conduire et numéros de série des téléphones de 100 millions de clients ont été « volés par un pirate informatique qui les vend maintenant pour 270 000 dollars en bitcoins ». (Y compris le mien ?)
  • Votre prochaine smartwatch pourrait être alimentée par votre transpiration : des scientifiques ont mis au point une minuscule batterie qui ne nécessite que 2 ml de transpiration pour produire 20 heures d’électricité.
  • Une énorme équipe du FBI a fait une descente au domicile d’un couple de Géorgie lié à l’extrême droite après les émeutes du Capitole et a tenu leur fille de 11 ans sous la menace d’une arme, selon le père.
  • Le Sunday Times a enquêté sur la manière dont la Chine a entrepris une campagne concertée pendant des années pour prendre le pouvoir à l’OMS.
  • La Floride émet un état d’urgence COVID
  • Des directeurs d’école du Minnesota signent l’engagement de « décentrer la Blancheur », suggérant que les syndicats et les associations de parents d’élèves contribuent à la suprématie blanche.
  • La NASA répond aux allégations russes selon lesquelles l’astronaute Serena Auñón-Chancellor a percé un TROU dans l’ISS en 2018 pour forcer un retour anticipé sur Terre suite à une « crise psychologique aiguë ».
  • Wall Street est la plus haussière sur les actions depuis près de deux décennies
  • Whitlock : L’autoglorification définit la culture qui a remplacé le rêve de Martin Luther King Jr.
  • Un conseiller municipal démocrate et cinq autres personnes ont été accusés de fraude électorale en Californie
  • Nancy Pelosi fait l’éloge de Biden et met l’accent sur la théorie du genre au moment où les talibans conquièrent l’Afghanistan
  • Ilhan Omar a-t-elle épousé son frère ? Un test ADN secret dans « Wild Story » affirme que oui.
  • Le chef des élections du comté de Fulton en Géorgie, Ralph Jones, démissionne – Il dirigeait l’opération de dépouillement des bulletins de vote à Atlanta en fin de soirée.
  • A Chicago, 5 morts, 47 blessés par balle après un week-end de violence entre gangs noirs et latinos
  • Le terrorisme écologique : La terre brûlée de la Californie : Plus d’un million d’hectares brûlés
  • Des rappels du vaccin COVID-19 pourraient être proposés à certains Américains cet automne
  • Nunes remporte une victoire importante : le juge ordonne la poursuite de l’affaire de diffamation contre le Washington Post. Après la même victoire pour Project Veritas contre le New York Times, ça va chauffer pour les médias militants de gauche qui se prétendent neutres.
  • De nombreux syndicats s’opposent aux propositions d’obligation de vaccination
  • D’abord Twitter, maintenant LinkedIn : Un professeur de médecine de Harvard censuré pour avoir publié des articles contradictoires sur la politique COVID
  • Avec la légalisation de l’herbe à usage récréatif dans de nombreux États, les entreprises repensent leurs politiques de dépistage des drogues.
  • La Cour suprême du Texas soutient Abbott sur le mandat des masques, et émet une ordonnance contre les districts scolaires récalcitrants.
  • L’ancienne employée de Jeffrey Epstein est « prête et disposée » à témoigner contre le prince Andrew
  • Un nouveau sondage pour le retrait du gouverneur de Californie montre que Newsom est à 49% de NON contre 41% de OUI retrait. Cependant, ce sondage concerne le comté de LA uniquement qui est le comté le plus démocrate d’Amérique (ne me jetez pas de pierres). Newsom a remporté le comté de LA avec 71% en 2018. Si Newsom est sous la barre des 50% dans le bastion démocrate de la Californie, c’est la fin de la partie.
  • Un sondage du désormais très à gauche CBS montre que Newsom est à 48% (50% sont nécessaires pour son retrait). Il montre également que Larry Elder (R) est largement en tête pour le prochain gouverneur (Question 2), avec 23% contre 13% pour Kevin Paffrath (D). Personne d’autre ne dépasse les deux chiffres. Si Elder devient gouverneur, c’est un pas vers le paradis californien retrouvé.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

79
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz