Publié par Dreuz Info le 20 août 2021

Un porte-parole taliban, à qui un journaliste demandait si son gouvernement respectera la liberté d’expression, a répondu que « ceci devrait être demandé à Facebook ».

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Ce mardi lors d’une conférence de presse à Kaboul, les talibans ont dénoncé la société Facebook qui prétend promouvoir la liberté d’expression tout en pratiquant la censure.

Quand un journaliste a demandé au porte-parole des talibans Zabihullah Mujahid si son gouvernement respectera la liberté d’expression, il a répondu en pointant du doigt Facebook :

«Cette question devrait être posée aux personnes qui se prétendent promoteurs de la liberté d’expression et qui ne permettent pas la publication de toutes les informations. Je pourrais demander à la société Facebook. Cette question devrait leur être posée », a-t-il déclaré.

Cette réponse a été retweetée par le fils de l’ancien président américain, Donald Trump Jr., qui a déclaré que, sur cette question, le porte-parole des talibans «n’a pas tort».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Rico pour Dreuz.info.

Source :

https://www.businessinsider.fr/us/donald-trump-jr-says-taliban-spokesman-not-wrong-about-facebook-censorship-claims-2021-8

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

17
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz