Publié par Dreuz Info le 27 août 2021

L’utopie arrive à grand pas. Dans «Brave New World», de 1932, et dans «1984» de 1947, Aldous Huxley et George Orwell nous avaient mis en garde contre les dérives utopiques vertigineuses et terrifiantes, et invités à souhaiter une société moins «parfaite» et plus libre.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Avec Staline, Hitler, Mao, Pol Pot… on a vu ce que donnait la «perfection» concoctée par des cliques autoritaires. On voit ce que cela donne aujourd’hui avec Xi Jinping, Kim Jong-un, Maduro ou Khamenei…

Mais, malgré ces exemples préoccupants et même tragiques, et depuis l’élection d’Obama en 2008, la tentation utopique refait surface en occident, encouragée par l’Union Européenne et les rencontres du Forum Economique Mondial, avec la promesse d’un grand «changement» qui va tout remettre en question, vers la «perfection» tant attendue, et pour la «justice sociale», le salut de la planète, la modernité, le passage à une échelle mondiale, l’ouverture des frontières, le partage équitable des ressources du monde, le recul de la misère, de la faim, de la maladie, le salut de la planète, etc., etc.

En 2020 et 2021, on constate une précipitation des crises, une accumulation simultanée de phénomènes préoccupants, tels que :

  • Les tensions et divisions exacerbées de la société américaine, avec radicalisation du parti démocrate et mise en œuvre de fraudes électorales massives qui ont abouti à la mise en place d’une administration démocrate Biden/Harris très problématique, qui affaiblit considérablement les USA (élection la plus contestée dans l’histoire des Etats-Unis),
  • la division abyssale des USA entre «progressistes» démocrates et conservateurs partisans de Trump.
  • Les abus du Big Tech américain (Microsoft, Apple, Facebook, Tweeter, Amazon, etc.) qui exerce une influence monopolistique sur l’information (censure), la politique (propagande) et le commerce mondiaux.
  • l’évacuation subite des forces américaines d’Afghanistan, qui permet l’effondrement du gouvernement de ce pays et la prise de pouvoir des talibans, islamistes totalitaires, proches de Daesh, le tout sans concertation avec les alliés, UK, France, etc. dont les ressortissants et alliés se retrouvent piégés,
  • l’abandon massif des armes et matériels de l’armée américaine, armes et matériels qui se retrouvent dans les mains des talibans, soutiens du terrorisme islamiste international,
  • un afflux de réfugiés afghans vers l’occident, qui vient s’ajouter aux masses de réfugiés de Syrie, d’Irak, du Yémen, de Lybie, de Tunisie, etc.
  • l’égarement d’un pays comme la France avec les «zones de non-droit» qui fragmentent son territoire national, zones ex-françaises, par centaines, ou la police, les pompiers, etc. ne peuvent plus pénétrer,
  • les divisions radicales au sein de «l’Union» européenne, ayant mené à son échec cuisant du Brexit,
  • la trahison des accords sur Hong Kong par la chine communiste qui y étend brutalement sa dictature, tout en menaçant Taiwan et en procédant à un génocide des Uighurs,
  • la «pandémie» partie de Wuhan et la «crise sanitaire» mondiale,
  • la corruption galopante par les milliards de l’industrie pharmaceutique,
  • le règne inquisitorial du «politiquement correct», à l’université et dans les médias ,
  • le fait que les potentats arabes du pétrole, ou des milliardaires (utopistes délirants…) comme Georges Soros ou Bill Gates achètent et contrôlent les universités d’occident,
  • l’annonce obsédante de la fin du monde par le réchauffement climatique, pour dans 10 ans, dans 5 ans, pour dès demain, avec promotion, et même imposition très contestable de la voiture électrique, des éoliennes, etc.
  • le projet mondialiste «multipolaire» antiaméricain du Forum Economique de Davos,
  • les attentats, conflits et guerres islamistes incessants,
  • l’armement nucléaire de la Corée du Nord et de la République Islamique d’Iran,
  • Le soutien de l’Europe aux terroristes et aux dictateurs palestiniens Mahmoud Abbas à Ramallah et Yahya Sinwar à Gaza, contre la démocratie israélienne ?

    Etc., etc.

Existe-t-il un lien et une relation directe entre le beau programme de l’Utopie «mondialiste» qui avance aujourd’hui et tous ces évènements divers qui nous interpellent ?

Le Monde Libre a subsisté jusqu’à présent : mais jusqu’à quand ?

© Jean-Loup Mordekhaï Msika pour Dreuz.info

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

28
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz