Publié par Guy Millière le 25 septembre 2021

Milley avait en fait déjà trahi son rôle et trahi le Président Trump précédemment en disant au Président Trump que s’il invoquait, pour remettre de l’ordre au moment des émeutes de l’été 2020, l’Insurrection Act de 1807, utilisé par divers Présidents, démocrates et républicains, face à des situations d’émeute, il n’obéirait pas, ce qui a empêché Trump d’agir, et a eu pour conséquence des milliards de dollars de dégâts et des morts. C’était à l’époque un acte de mutinerie, et Trump aurait dû limoger Milley, et le remplacer : il ne l’a pas fait, car il n’était pas sûr que d’autres généraux ne suivraient pas Milley.

En contactant le chef des armées d’une puissance ennemie, et cela accentue la gravité de ses actes, MIlley a trahi non seulement son rôle et le Président Trump, il a trahi les États-Unis eux-mêmes et a commis un acte défini comme intelligence avec l’ennemi, ce qui relève de la Cour Martiale, et, selon la loi, est considère comme étant un acte de haute trahison passible de la peine capitale.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

En s’entendant avec Nancy Pelosi contre le Président en exercice et en disant que si nécessaire il se chargerait de la situation, et en demandant aux généraux placés sous ses ordres de n’obéir qu’à lui, pas au Président, le Général Milley s’est mis en situation de procéder à un coup d’État militaire.

Tout cela est sans précédent aux États-Unis.

Faut-il l’ajouter ? Le Général Milley ne sera pas sanctionné. L’administration Biden a dit qu’elle avait entièrement confiance en lui et qu’il n’avait commis aucune faute.

Le Général Milley parle comme s’il n’avait rien à se reprocher, et va bientôt témoigner devant le Congrès.

Dès lors que les deux Chambres sont à majorité démocrate, il pourra dire ce qui figure dans le livre de Bob Woodward et Robert Costa, et proférer des insanités sur Donald Trump. Quelques républicains rappelleront les lois en vigueur et diront quels crimes a commis Milley. Ils ne seront pas entendus. Seuls les médias conservateurs feront écho à leurs propos.

Ce que cela signifie est que les États-Unis sont dans un moment post-constitutionnel.

La Constitution est encore là, mais n’est plus respectée. L’armée est prise en main par un Général félon qui se conduit comme un agent au service des démocrates. Le Général félon a l’appui d’un autre Général félon, Lloyd Austin, Secrétaire à la défense de l’administration Biden. Apparemment, nombre de généraux sous les ordres de Milley sont prêts à obéir à Milley.

La Cour Suprême prend position sur des dossiers qui ne concernent ni les élections ni le fonctionnement du gouvernement fédéral, mais reste silencieuse quand il s’agit des élections et du gouvernement fédéral, ce qui signifie qu’elle a renoncé pour l’essentiel à son rôle de gardienne de la Constitution.

Les juges fédéraux nommés sous Obama obéissent au parti démocrate et la quasi-totalité des autres manque de courage. Les juges de rang inférieur élus par la population sont, dans la moitié du pays, des gauchistes qui n’ont aucun respect pour les lois.

Le FBI est dirigé par une crapule, Christopher Wray, qui dissimule les preuves compromettantes pour les démocrates et pour la famille Biden, mais fait arrêter les manifestants pro-Trump qui étaient à Washington le 6 janvier et les fait jeter au secret.

Tout comme Milley mérite la Cour martiale (Lloyd Austin aussi), Joe Biden mériterait amplement la destitution, mais il ne sera pas destitué. Et le fait qu’il ait été installé au pouvoir par la fraude semble n’avoir aucune importance.

Puis-je dire que Milley est, par sa position, responsable de la débâcle afghane, de l’arrivée au pouvoir des Taliban et d’al-Qaïda en Afghanistan, de l’abandon de la base de Bagram et de l’abandon en ce contexte 90 milliards de dollars d’armement américain, maintenant aux mains des Taliban, d’al-Qaïda, de la Chine et de l’Iran ? (Pendant que la débâcle survenait en Afghanistan, Milley s’occupait de combattre le “suprématisme blanc” au sein de l’armée américaine et d’y prôner l’acceptation des militaires homosexuels et transsexuels, tâche urgente en pareil contexte.)

Qu’ajouter encore ?

Les États-Unis ne sont pas une dictature. Ils ressemblent néanmoins à un pays sous régime autoritaire. Quiconque se contente de vivre sa vie, et se contente de vaquer à ses occupations n’a aucun problème. Quiconque parle dans les médias conservateurs n’a aucun impact. Trump a un impact, mais les démocrates pensent pouvoir le faire taire et l’éliminer.

Les démocrates pensent pouvoir frauder encore en 2022 et 2024.

S’ils y parviennent, ils auront transformé les États-Unis en république bananière socialiste glissant vers un déclin accéléré.

Il reste encore possible qu’ils échouent.

Frauder en 2022 devrait être plus difficile qu‘en 2020.

Trump a une stratégie et un soutien populaire croissant, car un nombre croissant d’Américains voient que l’administration Biden accumule les désastres et ravage le pays.

Il importe vraiment de souhaiter que la stratégie de Trump réussisse. Les États-Unis sont l’ultime gardien de la liberté sur terre. S’ils devaient tomber, c’en serait fini de la liberté sur terre, et la civilisation occidentale n’en aurait plus pour très longtemps.

Obama en 2008 avait promis un changement radical. Trump a incarné le sursaut de ceux qui restent attachés aux valeurs de l’Amérique et il a redressé le pays. Les adeptes du changement radical lui ont livré une guerre incessante et l’ont fait tomber. Sous l’administration Biden, le changement radical a repris, de manière accélérée. Si après l’administration Biden, il n’y a pas le retour de Trump, le changement radical aura gagné.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

31
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz