Publié par Magali Marc le 3 septembre 2021

De tout temps, on a pu observer que les Gauchistes ne savent pas gouverner, car ils fondent leurs interventions sur l’idéologie et non sur la réalité. Les Démocrates gauchistes aux États-Unis sont comme tous les gauchistes : ils veulent le pouvoir pour contrôler la société mais sont incapables de la gérer (crise frontalière, profs communistes (piégés par Project Veritas) qui se vantent d’endoctriner les enfants, désastre afghan, augmentation exponentielle des meurtres dans les grandes villes, inflation galopante, etc). Cette observation s’applique aussi aux autres idéologues comme les Islamistes. En Iran où les mollahs se réjouissent du retrait des militaires américains d’Afghanistan, ils se révèlent incapables de redresser leur économie (l’Iran a un déficit de 550 mille milliards) ou de régler la pandémie du coronavirus qui fait rage chez eux*.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de J.R. Dunn, paru sur le site d’American Thinker, le 2 septembre.

****************

Oui, la gauche est à ce point stupide

Nous avons entendu beaucoup de spéculations selon lesquelles la débâcle afghane, au lieu d’être le résultat typique de l’activité de certains des individus les plus stupides, les plus mal informés et les plus aveugles qui aient jamais occupé des postes au sein du gouvernement américain, serait plutôt le résultat d’une sombre conspiration alambiquée visant un sinistre objectif.

Certaines de ces informations proviennent des suspects habituels qui voient des conspirations chaque fois qu’un chat tombe d’un arbre, et d’autres de personnes plus réputées.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Le concept de base ici peut être exprimé simplement : « Il doit se passer quelque chose d’autre. Personne ne peut être aussi stupide. »

Ah, mes chers naïfs nés de la dernière pluie… J’ai bien peur que vous ayez encore à vivre votre première rencontre avec le monde réel.

Il est facile de voir d’où vient une telle idée conspirationniste.

La nature ahurissante des décisions prises et des actions entreprises par Joe Biden, MM Milley, et Austin et consorts parlent d’elles-mêmes : fermer votre base principale parce que l’ennemi vous l’a demandé… priver votre allié de soutien technique et de planification, rendant toutes vos armes de haute technologie inutilisables… laisser des milliards de dollars de matériel militaire être récupérés par l’ennemi… tenter de lui envoyer des milliards supplémentaires en espèces… remettre à l’ennemi une liste de noms (et vraisemblablement d’adresses) des personnes qui sont précisément celles qu’il veut le plus tuer… laisser la sécurité entre les mains d’un ennemi qui, plus que tout au monde, veut vous embarrasser, vous humilier et vous tuer…

À ce stade, il suffit de se tourner vers les mots de l’avant-gardiste français Jean Cocteau, que je traduis par : « Peu importe le nombre de fois que vous y faites face, la stupidité est toujours étonnante. »

Parce que non seulement les gens peuvent être aussi stupides, mais ils le sont, l’ont été et le seront dans le monde entier.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Quelques exemples suffisent :

Le 10 décembre 1941, Adolf Hitler, dans un accès de désinvolture rare dans les affaires internationales, a déclaré la guerre à la seule nation capable de le vaincre (les USA), une nation qui, à ce moment-là, n’était pas en position politique de lui déclarer la guerre en premier ( NdT: les Américains venaient de subir l’attaque de Pearl Harbor).

En janvier 1962, Decca Records a rejeté les Beatles : « La musique de guitare est en voie de disparition. »

En 1958, Mao Tsé-toung a déclaré que planter quatre ou cinq graines dans le même trou pouvait doubler, tripler, voire quadrupler les rendements céréaliers. Le résultat a été une famine à l’échelle nationale avec près de 65 millions de personnes mortes de faim.

En 2016, la femme la plus odieuse et la plus détestée de l’histoire américaine récente était tellement convaincue que son élection serait «un couronnement» qu’elle a négligé de faire campagne, même après que plusieurs scandales aient éclatés.

Partout dans le monde, les équipes sportives de filles sont envahies par des hommes qui prétendent être des femmes. Les féministes, qui, normalement, se consacrent à l’équité et à l’égalité de traitement pour les femmes, laissent faire sans protester.

En 2020, une fraude électorale massive a été mise en place, impliquant plusieurs gouverneurs d’État, des centaines d’agents publics et électoraux, et des milliers de travailleurs électoraux, tout cela pour assurer la victoire de… Joe Biden et Kamala Harris.

Ou, plus pertinent pour nous, la retraite de Kaboul en 1842. Une armée britannique commandée par le major général William George Keith Elphinstone était encerclée par les forces afghanes à Kaboul. M. Elphinstone a négocié un « accord » avec les Afghans selon lequel les Britanniques remettaient la plupart de leurs armes et de leur poudre à canon aux Afghans, qui «garantiraient» ensuite leur sécurité pendant leur marche vers Jalalabad, à 90 miles de là. M. Elphinstone accepte avec enthousiasme, même si les Afghans assassinent ses deux négociateurs. Les Britanniques quittent la ville et, à peu de distance, sont attaqués par des dizaines de milliers d’Afghans. Toute la colonne – 4 500 soldats et 12 000 civils – est massacrée. Un homme – le médecin militaire – a pu s’échapper pour informer les Britanniques en Inde de ce qui s’était passé. (Cela vous rappelle quelque chose? Hmm… eh bien, je suppose que vous avez raison).

Beaucoup de personnes dotées d’une intelligence normale ont une idée fausse de la stupidité. Ils croient que, d’une manière ou d’une autre, les stupides sont conscients de la logique généralement admise et des méthodes rationnelles pour faire avancer les choses, et qu’ils les ignorent ou les négligent pour une raison quelconque. Mais ce n’est pas le cas. Le fait est que les stupides ont leurs propres logique et rationalité qui leur semblent parfaitement applicables et acceptables. Ils les suivent religieusement de la même manière que vous pourriez suivre un mode d’emploi pour assembler, disons, un meuble.

Les stupides ont une vision du monde. Ils ont leurs raisons. Le problème est que leur vision du monde est à angle droit (parfois à angle droit riemannien) avec l’univers réel tel qu’il existe.
(…)
Aujourd’hui, nous avons un gouvernement composé entièrement de types stupides qui ont leurs raisons. (Un autre Jean – Renoir celui-là- a dit un jour : « La chose vraiment terrible est que tout le monde a ses raisons »).

Il est inutile de revenir sur leurs raisons, concepts, la vision du monde, quel que soit le nom que vous voulez leur donner.

Le système gauchiste américain est aujourd’hui si alambiqué qu’il constitue un univers à lui seul, si complexe que ses différentes sections pourraient bien être totalement déconnectées les unes des autres.

Un groupe singulier de gauchistes – disons les féministes marxistes – peut agir selon un ensemble de règles gauchistes sans savoir qu’un ensemble différent – ou même opposé – existe.

Un gauchiste baby-boomer peut se remémorer le Viêt Nam, en se disant que toute défaite américaine sert le mouvement progressiste.

Un wokie du 21e siècle, en revanche, peut adopter un point de vue antiraciste, en ignorant totalement le fait que les Afghans sont plus blancs que la plupart des habitants de New York.

Un bureaucrate peut simplement vouloir s’assurer que les choses sont faites en conformité exacte avec le dernier mémo qu’il a reçu, jusqu’à la dernière virgule mal placée. (Par exemple, le type qui a crié aux forces spéciales britanniques qu’elles l’embarrassaient devant les talibans).

Et au sommet de tout cela, nous avons un « gauchiste » âgé, décrépit et sénile qui n’a aucune idée de ce qui se passe, mais qui fonctionne simplement sur pilote automatique, faisant ce qu’on lui « ordonne » pendant qu’en dessous de lui, « son » Administration heurte chaque banc de sable, récif, haut-fond et canot de sauvetage sur son chemin dans son voyage vers la dissolution.

Vous n’avez pas besoin d’une conspiration pour expliquer tout cela. Mettez tous ces éléments ensemble avec un Joe Biden menant des aveugles et vous obtenez : un désastre dont il n’y a aucun espoir de retour, la destruction de la présidence de Sleepy Joe en un peu plus de six mois, avec trois ans et demi d’agonie restants, des médias qui, pour la première fois en soixante ans, se sont retournés contre un politicien de gauche, la garantie de nouveaux conflits que ni M. Biden, ni son Administration, ni l’armée américaine ne sont en mesure de gérer.

Ni Joe Biden, ni son Administration, ni l’armée américaine ne sont en mesure de gérer, une prochaine prise d’otages avec torture et décapitations, d’inévitables attaques terroristes et les morts qui s’ensuivront, le dégoût et l’aversion des mondialistes européens dont la coopération est nécessaire au programme de l’Amérique de gauche, et, dans un peu plus d’un an, un méga-tsunami du GOP qui balaiera les Démocrates.

Personne ne fait le projet d’obtenir de tels résultats. Il faut quelque chose de plus fort que des conspirations. Il faut de la stupidité.

Quant à savoir comment nous en sommes arrivés là…

Eh bien, Cocteau a une réponse là aussi (il a dû être vraiment être embêté) : « Le problème avec l’âge moderne », a-t-il dit, « C’est que la stupidité a commencé à penser. »

Tout ce que nous pouvons répondre à cela, c’est « Hé Oui, mon ami ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Sources :

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

19
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz