Publié par Drieu Godefridi le 20 septembre 2021

Préambule : le COVID revenant constamment dans l’Actualité en tête des nouvelles importantes, Dreuz ne peut pas éviter de couvrir le sujet. Concernant les informations, Dreuz affiche sa neutralité et ne publie que celles provenant de sources fiables et réputées. A l’inverse, les articles d’opinion reflètent le point de vue des auteurs de Dreuz et non celui de la rédaction.

Le 18 août dernier, Sciensano, l’organisme qui centralise en Belgique les données médicales et hospitalières relatives au COVID, publiait un rapport agrégeant les données hospitalières — non contestées — pour la période du 1er janvier 2021 au 8 août 2021, correspondant très exactement à la campagne belge de vaccination (d’ailleurs remarquablement efficace, le fait mérite d’être souligné, tant la gestion de la première partie de la pandémie par les pouvoirs publics belges fut calamiteuse).

Citons le rapport Sciensano pour éviter tout malentendu : « Since the 1st of January 2021, only 2% (n=416) of all registered COVID-19 hospitalized cases were among fully immunized patients. » (lien)

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

En réponse à ce rapport purement statistique, des militants « antivaxx » rétorquent partout sur les réseaux que ces 98% portent sur une période durant laquelle peu de gens étaient vaccinés et produisent les statistiques d’une semaine d’hospitalisations en septembre qui attestent du fait que, si les hospitalisés COVID non vaccinés sont toujours nettement majoritaires, ils le sont moins que dans le rapport Sciensano. Conclusions « Sciensano ment« , « Sciensano travestit la réalité« , et autres allégations sur ce mode furieux qui caractérise si bien le Moi-Soleil troublé par des chiffres dans la perfection de sa Sainte-Opinion.

Alors, reprenons :

  1. Le rapport Sciensano, publié le 18 août 2021, agrège les données hospitalières — non contestées — du 1er janvier 2021 au 8 août 2021. S’il est exact de souligner qu’au 1er janvier peu de gens étaient vaccinés, il est faux de soutenir que c’était encore le cas en août 2021. Le rapport Sciensano porte donc partiellement sur une période durant laquelle peu de gens étaient vaccinés — tout est dans le mot “partiellement”, comme on va le voir ;
  2. En réaction à ce rapport, des militants « antivaxx » produisent les statistiques d’une semaine d’hospitalisations COVID en septembre. Ces statistiques sont correctes — leur source est la même que celle du rapport cité : Sciensano ! Donc Sciensano ne ment plus ? — et montrent que si la majorité des hospitalisés COVID sont toujours non vaccinés, la proportion d’hospitalisés vaccinés est plus importante en septembre. Ces militants brandissent ces statistiques hebdomadaires comme la “preuve” que “Sciensano ment » ;
  3. Mais la preuve de quoi ? L’écrasante majorité de la population belge est à présent vaccinée. Il est donc bien évident que la proportion d’hospitalisés vaccinés est nécessairement plus importante que dans le passé — et “scoop” : elle ne fera que croître avec la progression de la vaccination, ce qui est un truisme statistique ;
  4. Par conséquent le rapport Sciensano, qui porte sur une période de huit mois, correspondant très exactement à la campagne de vaccination, doit d’un point de vue statistique être considéré comme nettement plus représentatif — en français : exact, correct, fiable : vrai — que les statistiques d’une seule semaine. CQFD. (En vérité, les statiques hebdomadaires attestant de ce que même dans une population vaccinée à 85%, l’écrasante majorité des hospitalisés COVID sont toujours non vaccinés, confirment et corroborent parfaitement les chiffres publiés le 18 août par Sciensano, cqfd bis).

Je vois de beaux esprits s’abimer depuis des mois sur cette question des vaccins, et réagir de manière haineuse et irraisonnée dès qu’on leur soumet des chiffres. Il est temps de revenir à la raison — ce que par définition le Moi-Soleil ne fera pas, préférant se consumer dans la mélopée du Saint-Préjugé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Drieu Godefridi pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

8
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz