Publié par Gaia - Dreuz le 10 octobre 2021

Source : Lesobservateurs

À Cologne, où vit une forte population de Turcs et de musulmans, l’appel à la prière de midi pourra être lu dans le haut-parleur le vendredi.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







En Allemagne, la maire de Cologne Henriette Reker a annoncé que, dans le cadre du projet pilote de 2 ans, l’appel à la prière pourrait être récité dans les villes dans le cadre de certaines règles, sur les demandes reçues en ce sens.

Se référant à la liberté de religion protégée par la Constitution, Reker a déclaré que le projet en question était « un signe d’acceptation mutuelle de la religion ».

« Nos concitoyens musulmans font partie intégrante de notre ville. Le son de l’appel à la prière en plus des cloches des églises de notre ville montre que la diversité est valorisée à Cologne et que cette diversité se vit ici » a estimé la maire.

Le siège des principales organisations non gouvernementales turques telles que l’Union turco-islamique auprès de la Direction des Affaires religieuses (DITIB), Milli Gorus (IGMG) et l’Union islamique turco-européenne (ATİB), est situé à Cologne, la plus grande ville de la Rhénanie du Nord-Westphalie.

En Allemagne, il y a plus de 900 mosquées affiliées à DITIB.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous