Publié par Jean-Patrick Grumberg le 31 octobre 2021
Ca, ils ont le droit…

Il est intéressant de relever qu’Eric Zemmour défend une idée totalement laïque de la France, une idée où la religion doit rester du domaine strictement privé, et ne pas venir casser les pieds des Français – qui n’en ont plus (de religion, pas de pieds).

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Intéressant, parce que son combat principal, presque exclusif même, les autres étant pour l’instant anecdotiques, est dirigé contre les pires agresseurs antisémites que connaît la France : les extrémistes musulmans, selon une étude de l’European Union Agency for Fundamental Right réalisée en 2019 (1). D’ailleurs, 100% des juifs assassinés en France au 21e siècle l’ont été par des immigrés ou fils d’immigrés – tous musulmans.

Ainsi, bien qu’il se défende de tout communautarisme, qu’il déclare même être saoulé par le fait que son éventuelle candidature soit constamment ramenée à sa judéité, et qu’il agisse exclusivement pour le bien des citoyens Français noyés par l’immigration africaine qui ne faiblit pas, ceux qui sont en première ligne, les Français juifs, sont les premiers concernés par la candidature éventuelle d’Eric Zemmour.

Mais beaucoup de Juifs ont pris du recul par rapport à Zemmour parce qu’ils sont très influencés par les médias en qui ils n’ont aucune confiance – n’est-ce pas ironique ? – qui du matin au soir tapent sur Zemmour en toute impunité.

Sur Facebook, j’ai interrogé les ennemis de Zemmour. Je leur ai demandé quels étaient les plus grands dangers pour la France si Zemmour devenait président.

La liste est maigre :

  • Manque d’expérience,
  • politique étrangère déficiente (faire ami-ami avec l’Iran, s’éloigner des Etats-Unis, et quoi encore !)
  • Risque d’émeutes (celui-là ne viendrait pas de lui mais des banlieues) car il y aura une “convergence des luttes” entre islamistes, gauchistes, Antifas, et communistes, syndicats en tête, avec grèves à la clef pour mettre la société à genoux.
  • Fronde des hauts fonctionnaires, et sanctions de l’UE…

J’ai fouillé les médias. Ah, des insultes, on en trouve ! Des arguments politiques ? La misère du désert. Rien : Pétain, Sandler, Toulouse et Mohamed Merah, ça tourne en boucle, et la performance philosophique, l’analyse politique, le débat d’idées sont réduits à la dissection de la dernière petite phrase. L’intellect a quitté la France des plateaux télévisés.

A lire les médias, tous à raconter les mêmes histoires de gauche, c’est Zemmour qui a fleuri la tombe de Pétain pendant des années, pas Mitterrand.

Et vous savez pourquoi. Ils ont une théorie simpliste qui lave plus blanc que blanc, selon laquelle une personne de gauche ne peut pas avoir de mauvaises intentions. Si elle commet des actes ou tient des propos moralement inacceptables, les journalistes lui cherchent, et trouvent des excuses : c’était forcément pour le bien. Et comme une personne de droite ne peut pas avoir de bonnes intentions, si elle fait le même pas de travers qu’un socialiste, elle est coupable et condamnée.

Les cons ne sont pas les journalistes, mais ceux qui se laissent avoir par eux – alors qu’ils ne leur font pas confiance. Pourquoi les journalistes, une profession bien malhonnête, se priveraient-ils de faire de la propagande puisque ça marche ?

J’ai demandé si Zemmour a un programme. Sur les sites internet qu’il a créés, rien. Quelques idées succinctes, vagues comme le redémarrage de l’industrie ou la retraite à 120 ans (je plaisante). Non, son sujet, c’est l’islam, les musulmans, l’immigration. Un gros sujet, essentiel, vital pour la France si l’on est du bord qui considère que ce n’est pas trop tard, que ce n’est jamais trop tard.

Certains lui reprochent de traiter le sujet de l’immigration et de l’islam avec agressivité. Nous entendons ce que nous voulons entendre, n’est-ce pas ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  1. https://fra.europa.eu/en/publication/2020/antisemitism-overview-2009-2019

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous