Publié par Gaia - Dreuz le 5 octobre 2021

Un Israélien a été inculpé, lundi 27 septembre, pour avoir tué sa propre mère et caché son corps, en août de cette année, parce qu’elle s’était convertie de l’islam au christianisme orthodoxe.

La matriarche Rasha Muklasha, 46 ans, avait déménagé de la ville de Zarzir à Nof HaGalil et se serait convertie de l’islam au christianisme après avoir quitté son mari et coupé les liens avec ses cinq enfants, dont le suspect, Muad Hib, en 2006.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Muklasha a récemment repris contact avec ses enfants après avoir appris la mort de son ex-mari. Cependant, la conversion religieuse de Muklasha a mis Hib en colère et l’a poussé à commettre le meurtre avec préméditation, selon les procureurs.

Hib est accusé d’avoir organisé un rendez-vous avec sa mère le 5 août près de Nazareth dans l’intention de la tuer et de se débarrasser ensuite de sa dépouille. Après avoir pris sa mère Muklasha dans sa voiture, Hib l’aurait « étranglée avec une corde ou ses mains, seul ou avec d’autres, avec l’intention de causer sa mort », selon les documents judiciaires.

Après avoir tué sa mère, Hib a remarqué un barrage de police devant lui, l’a enfoncé et s’est dirigé vers le Jourdain. Là, il aurait creusé une fosse, enterré le corps de Muklasha et recouvert l’endroit de pierres et de feuilles sèches pour rendre la tombe non marquée plus difficile à localiser, selon le Times of Israel.

Plus tard dans la journée, Hib aurait percuté un deuxième barrage routier, les points de contrôle ayant été installés dans le cadre de l’enquête sur la disparition soudaine de Muklasha. Cependant, cette fois, il a été arrêté après une brève poursuite près de Nahalal. Les deux frères de Hib, âgés de 23 et 20 ans, ont également été arrêtés séparément dans le cadre de l’enquête. Cependant, il n’a pas été immédiatement précisé s’ils seraient également inculpés.

Le corps de Muklasha a été découvert dans une zone montagneuse près d’une section du Jourdain, dans le nord d’Israël, 26 heures après que Hib a percuté le deuxième barrage routier. Le cadavre a été retrouvé à la suite d’une recherche intensive menée par de nombreux policiers, accompagnés d’un hélicoptère, de chiens, de cavalerie et de l’unité de reconnaissance de la police, selon le Jerusalem Post.

« Le travail rapide des enquêteurs pour localiser le suspect, et la suspicion d’une affaire de meurtre, a conduit au lancement de toutes les forces du district nord pour une opération rapide et étendue afin de localiser le corps de la victime », a déclaré le chef du district nord, Shimon Lavi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Gaïa pour Dreuz.info.

Source : Latintimes

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz serait censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz