Publié par Gaia - Dreuz le 15 novembre 2021

Source : Ouest-France

Une personne est décédée dimanche 14 novembre lors de l’explosion d’un véhicule devant un hôpital pour femmes de Liverpool, en Angleterre. La police antiterroriste britannique a été chargée de l’enquête et a arrêté trois hommes.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

La police antiterroriste britannique a été chargée d’enquêter sur l’explosion d’un véhicule dimanche 14 novembre devant un hôpital pour femmes de Liverpool, dans le nord de l’Angleterre, un incident qui a fait un mort et dont les circonstances restent floues, a indiqué la police locale. Elle a procédé à l’arrestation de trois hommes âgés de 29, 26 et 21 ans « dans le quartier de Kensington de Liverpool […] en vertu de la loi sur le terrorisme », a annoncé la police sur Twitter.

La police du Merseyside a expliqué avoir été alertée dimanche vers 11 h (heure locale) et être immédiatement intervenue.

Une personne est décédée

« Malheureusement, nous pouvons confirmer qu’une personne est décédée et qu’une autre a été transportée à l’hôpital où elle est soignée pour des blessures, qui heureusement ne mettent pas sa vie en danger », a indiqué la police dans un communiqué.

« Jusqu’à présent, nous comprenons que la voiture impliquée était un taxi qui s’est arrêté à l’hôpital peu de temps avant l’explosion », a précisé la police qui indique que le « travail est toujours en cours pour établir ce qui s’est passé ».

« Nous gardons l’esprit ouvert quant à la cause de l’explosion, mais compte tenu de la façon dont cela s’est produit, par précaution, la police antiterroriste mène l’enquête soutenue par la police du Merseyside », a indiqué la police. « Cela n’a pas été déclaré incident terroriste à ce stade », a précisé la police.

Des cordons policiers ont été mis en place et des routes fermées à la circulation près du lieu de l’incident, d’où s’est échappée une forte fumée grise, selon des images publiées sur les sites internet de médias locaux. La police a exhorté la population à « rester calme mais vigilant ».

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

3
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz