Publié par Magali Marc le 19 novembre 2021

Afin de faire baisser les prix du pétrole, les États-Unis devraient utiliser l’approvisionnement d’urgence de la Réserve Stratégique de Pétrole, mise en place dans les années 70 afin de faire face à une éventuelle pénurie de carburant. Mais ce n’est pas ce que fait Joe Biden qui a déjà commencé à puiser dans la RSP afin d’en vendre d’énormes quantités aux pays asiatiques !

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article d’Andrea Widburg, paru sur le blogue d’American Thinker, le 18 novembre.

****************************

Il se passe quelque chose de bizarre avec notre Réserve Stratégique de Pétrole

Ce n’est pas un secret que les Américains paient des prix records à la pompe. La hausse rapide des prix affecte également le coût de tous les biens et services qui font partie intégrante de l’économie américaine. Les agriculteurs, les fabricants, les entreprises de livraison, les réparateurs… et j’en passe : Ils paient plus cher pour faire leur travail et répercutent ces coûts sur les consommateurs. Alors pourquoi l’Administration Biden vend-elle maintenant la Réserve Stratégique de Pétrole des États-Unis (RSP) à l’Asie ?

Comme son nom l’indique, la RSP est l’approvisionnement de secours en pétrole des États-Unis. Si nous l’avons, c’est à cause de la crise énergétique du début des années 1970.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Selon Wikipédia, qui est probablement exacte à ce sujet, « Les États-Unis ont mis en place la réserve de pétrole en 1975 après que les approvisionnements en pétrole ont été interrompus pendant l’embargo pétrolier de 1973-1974, afin d’atténuer les futures perturbations de l’approvisionnement. »

Passons directement à 2021.

En entrant dans le Bureau Ovale, l’une des premières choses que Joe Biden a faites a été de fermer l’oléoduc Keystone XL. Désormais, plutôt que de circuler en toute sécurité dans un oléoduc, le pétrole canadien arrivera par la voie la plus coûteuse, la voie terrestre, que ce soit dans des camions (qui sont en nombre insuffisant) ou dans des trains.
En même temps, M. Biden a mis un terme aux nouvelles concessions pétrolières, gazières et charbonnières sur les terres fédérales, ce qui est contesté devant les tribunaux. Mais tant que le procès se poursuit, aucune entreprise saine d’esprit ne commencera à forer.

Joe Biden est également sur le point de mettre fin à toutes les nouvelles concessions pétrolières et gazières autour des principaux sites culturels amérindiens, ce qui mettra un terme à des activités massives d’exploration et de forage au Nouveau-Mexique. Et après des dénégations initiales, l’Administration a admis qu’elle prévoyait la fermeture d’un important pipeline du Michigan.

Pas étonnant que les pompes à essence à travers l’Amérique font apparaître des autocollants attribuant la responsabilité de la hausse du prix du carburant à Joe Biden et consorts.

Pratiquement du jour au lendemain, les États-Unis sont passés de l’indépendance pétrolière et du statut d’importateur net de pétrole à une pénurie et, comme on l’a vu, à une hausse des prix.

Interrogé concernant ce problème, Biden a bêtement accusé l’OPEP et la Russie.

Pendant ce temps, Jennifer Granholm, la Secrétaire d’État à l’énergie, s’est contentée de ricaner bêtement et d’affirmer que l’Administration Biden était impuissante.

Joe Biden est maintenant obligé d’utiliser la RSP afin de réduire la pression sur le prix des carburants. (Ne pas oublier que c’est lui qui a créé cette pénurie en réduisant la production américaine de carburant. Il y a aussi le fait que son Administration travaille avec le Congrès afin d’imprimer de l’argent comme des rouleaux de papier de toilette – sauf que le papier de toilette est plus utile que les dollars inflationnistes).

Même Chuckie Schumer veut faire baisser les prix du pétrole en rognant sur notre approvisionnement d’urgence en RSP, alors que nous disposons de vastes ressources inexploitées dans le sous-sol américain.

Il s’avère cependant que Joe Biden puise déjà dans la Réserve Stratégique; seulement, il ne le fait pas pour aider les Américains.

Un rapport des cercles d’investissement est finalement en train de se répandre dans les médias de masse: M. Biden vend des quantités massives de pétrole de la Réserve Stratégique … à l’Asie !

Selon Bloomberg/Quint ( https://www.bloombergquint.com/markets/record-spr-crude-leaves-u-s-gulf-coast-as-biden-mulls-release ) :

« Environ 1,6 million de barils de brut provenant de la Réserve Stratégique de Pétrole des États-Unis – un record mensuel – ont été expédiés en octobre, selon les données de la société de renseignements commerciaux Kpler. »

Les trois superpétroliers sont allés en Asie.

« Étant donné le rythme actuel de vente de la Réserve Stratégique de Pétrole (12 millions de barils au cours des deux derniers mois et la libération hebdomadaire la plus importante jusqu’à présent la semaine dernière, soit 3,1 millions de barils), il est juste de supposer que davantage de barils de la RSP vont quitter les côtes américaines dans les semaines à venir », a déclaré Matt Smith, analyste pétrolier chez Kpler.

En autant que je sache, l’Administration n’a pas expliqué pourquoi, alors que les Américains ont du mal à faire face à la hausse des prix du carburant, elle expédie notre RSP en Asie.

Lors de la rencontre virtuelle entre Joe Biden et Xi Jinping, les deux hommes auraient discuté de la vente de pétrole des réserves pétrolières des deux pays, mais n’auraient fait aucune mention des ventes à l’Asie qui ont déjà eu lieu.

Il devient chaque jour plus clair qu’il y a un imbécile à la Maison Blanche. Il ne s’agit pas d’un clown sympathique et affectueux comme Bozo (bien que je l’ai toujours trouvé un peu effrayant). Au lieu de cela, nous sommes dirigés par l’équivalent politique du Joker de Washington, un fou qui veut tout démolir.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Americanthinker

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

7
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz