Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 novembre 2021

Le jury du Wisconsin a déclaré Kyle Rittenhouse, 18 ans, NON-COUPABLE de toutes les charges retenues contre lui.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Cette décision pourrait être un choc total pour tous les Américains qui font encore confiance aux médias Fake news grand public comme source d’information. Ces faux médias d’information devenus propagandistes de gauche ont totalement condamné Kyle Rittenhouse devant le tribunal de (leur) opinion publique, au point que beaucoup, à gauche, considèrent que c’est la justice qui n’a pas été rendue, puisque leurs médias l’ont jugé coupable.

Voici comment les gauchistes ont réagi

  • Joe Biden s’est dit « en colère et préoccupé » par le verdict de non-culpabilité de Rittenhouse après avoir dit initialement qu’il n’avait pas regardé le procès et qu’il s’en tiendrait à la conclusion du jury.

    La Maison-Blanche a publié vendredi après-midi une déclaration de Joe Biden dans laquelle il se dit « en colère et préoccupé » par le verdict de non-culpabilité pour tous les chefs d’accusation rendu par le jury de Kyle Rittenhouse à Kenosha.

    La déclaration écrite de Joe Biden est intervenue une heure après un entretien avec les journalistes où il n’a pas mentionné qu’il était « en colère et préoccupé », ce qui laisse entendre qu’il n’est pas le décideur de sa politique, ni de ses prises de positions et déclarations. Il se contente d’obéir et suivre les conseils qui lui sont donnés.
  • Kamala Harris a critiqué le verdict de non-culpabilité de Rittenhouse
  • Jerry Nadler, président du Comité judiciaire de la Chambre des représentants, a demandé un examen fédéral de l’affaire.
  • Joy Reid, journaliste de MSNBC, la chaîne d’information la plus à gauche, s’est effondrée après le verdict de Rittenhouse en déblatérant sur les esclavagistes et la « citoyenneté blanche ».
  • Une femme a crié « Fuck America ! » avant d’avoir une « crise » sur les marches du palais de justice de Kenosha après que Rittenhouse ait été déclaré non coupable.
  • Un représentant Démocrate de la Chambre a déclaré : « Le Juge, le Jury, le Défendeur. C’est la suprématie blanche en action ».
  • Les marxistes de BLM se sont déchaînés alors qu’ils ne réalisent pas que leurs émeutes massives ont causé la mort de leurs camarades.

« Rittenhouse est la preuve vivante que les larmes des Blancs peuvent encore empêcher la justice » a déclaré le représentant Démocrate Adriano Espaillat (New York), qui se décrit comme un « immigrant sans papiers devenu membre progressiste du Congrès ». Il a qualifié Kyle Rittenhouse de « meurtrier » APRES le verdict de non-culpabilité.

  • Alan Dershowitz, évoquant sur les attaques des médias contre Rittenhouse a déclaré :

« Ces commentateurs ont menti et se sont rendus coupables de diffamation. J’espère qu’un avocat prendra l’affaire en main et les poursuivra en justice.

Anthony Huber

Les parents d’un des hommes tués par Rittenhouse promettent de poursuivre le combat juridique

Anthony Huber a frappé Kyle à la tête avec un skateboard. Kyle s’est défendu et a tiré. Anthony Huber est mort. Le jury a conclu que Kyle était en état de légitime défense. Les parents, probablement aussi gauchistes que lui car la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre, ont déclaré :

« Il n’y a pas eu de justice pour Anthony aujourd’hui, ni pour les autres victimes de M. Rittenhouse, Joseph Rosenbaum et Gaige Grosskreutz », ont déclaré Karen Bloom et John Huber.

Ni M. Rittenhouse ni la police de Kenosha qui a autorisé sa campagne sanglante n’échapperont à la justice », ont déclaré les parents. « Anthony aura sa journée au tribunal ».

Ils ont ajouté : « Nous sommes si fiers d’Anthony, et nous l’aimons tellement.

C’est un héros qui a sacrifié sa propre vie pour protéger d’autres civils innocents. Nous vous demandons de vous souvenir d’Anthony et de le garder dans vos prières. »

Un héros vraiment ?

Huber a vécu une vie de violence et de crimes. Il a eu plusieurs fois l’occasion de changer de cap. Après sa condamnation la plus grave, le juge a fait preuve de clémence et l’a condamné à une période de probation. Il a ensuite vu sa probation révoquée et est allé en prison pour de nouveaux crimes. Ses choix de vie se sont finalement soldés par sa mort. Personne d’autre n’est responsable de sa vie et de ses choix, certainement pas Kyle Rittenhouse.

  • En 2012, Huber a tenu un couteau de boucher de 15 cm de long sur le cou de son frère et l’a violemment attaqué. Il a dit à son frère qu’il allait « l’étriper comme un porc ». Il a étouffé son frère et a enfoncé ses ongles dans son cou. Son frère n’a pas pu respirer pendant 10 secondes. Il l’a ensuite poignardé à l’oreille, puis menacé de brûler la maison et de tuer sa mère, sa grand-mère et ses frères et sœurs.

    Huber s’est enfui sur son skateboard.
  • En 2017, Huber s’est disputé avec sa sœur. Sa mère a appelé la police et leur a dit que « Huber a un passé de comportement abusif. » Il a donné un coup de pied de karaté à sa sœur et elle s’est effondrée de douleur. Il a dit à la police que ce n’était pas « mal » de blesser sa sœur.
  • Avril 2012, arrestation pour violence domestique
  • Août 2012, arrestation pour consommation et possession d’alcool
  • Août 2012, arrestation pour conduite désordonnée et vandalisme
  • Décembre 2012 :
    • Mise en danger de la sécurité par imprudence au deuxième degré – Félonie
    • Étranglement et suffocation – délit grave
    • Faux emprisonnement – délit grave
    • Voies de fait domestiques – Utilisation d’une arme
  • Avril 2015 Possession de matériel de drogue
  • Décembre 2017, Coups et blessures domestiques, résistance à agent.

Et ça ne s’arrête pas là. Si vous voulez lire la suite, c’est ici (1).

Le soir de l’émeute, Anthony Huber était dehors cette nuit-là. Il a trouvé l’occasion d’agresser quelqu’un, comme il l’avait fait tant de fois auparavant. Cette fois, sa victime ne s’est pas laissé faire, elle s’est défendue. Kyle a gagné. Anthony a perdu la vie cette nuit-là. Sa famille est naturellement bouleversée. Le cœur brisé. Mais Anthony Huber était tout sauf un héros.

Et si comme moi, vous vous dites qu’aucun de ses délits ne méritaient la mort, vous avez raison. C’est l’agression de Kyle à Kenosha qui lui a fait mériter la mort – a conclu le jury.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  1. http://www.kenoshacountyeye.com/huber.pdf

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

8
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz