Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 novembre 2021
L’ancien policier Eric Adams fait l’histoire en tant que second maire noir de New-York

Après les années catastrophes du maire communiste Bill de Blasio, il devenait évident que pour les New-Yorkais, “tout” valait mieux qu’un maire républicain.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre






Et lorsque je dis “tout”, je veux dire : l’explosion de la criminalité, les embouteillages délirants, artificiellement provoqués par une ville constamment en travaux pour punir les automobilistes, des impôts fonciers qui atteignent les plafonds pour des services minables, l’économie de la ville en ruine comme dans tous les systèmes dirigés par des communistes, les réglementations strictes et stupides sur le confinement qui ont tué les entreprises, et un système scolaire totalement Woke qui dégoûte même les parents Démocrates modérés.

Les Républicains ont compris cette équation “tout vaut mieux que”, et la course à la mairie a été traitée comme un appât. Les conservateurs ont discrètement travaillé pour obtenir l’un des leurs sur le ticket Démocrate.

Le maire élu s’appelle Eric Adams. C’est un ancien Républicain. Il a déclaré son intention de gérer New York en tant que “conservateur”.

  • Il a annoncé son intention d’annuler le masque obligatoire à l’école publique lorsqu’il prendra ses fonctions,
  • Il a dit aux Démocrates d’abandonner leur demande de “définancer la police”, cela n’arrivera pas,
  • Il a compris qu’augmenter les impôts locaux ne fera qu’accélérer l’exode des plus mobiles, c’est à dire les plus riches, et plongera la ville dans un cercle vicieux : moins de ressources, donc plus d’impôts, donc plus de fuites vers d’autres Etats, donc moins de ressources…
  • Il a déclaré son soutien indéfectible à la police de New York (c’est un ancien policier lui-même), et
  • Il a dit qu’il gérera la sécurité publique comme un “conservateur” et non comme un Démocrate, et qu’il sera un conservateur pour affronter la criminalité.
  • Il a même déclaré son rejet de la “politique identitaire”.

Lundi 8 novembre, il a déclaré sur CNN :

Je vais supprimer, et je m’en réjouis, les masques scolaires obligatoires. Le sourire fait partie du développement de la socialisation d’un enfant”, a-t-il noté.

Il s’est également engagé à rétablir les programmes pour les enfants doués et talentueux que le maire actuel veut supprimer.

Et la semaine dernière, il a qualifié à juste titre le département de l’éducation de la ville “d’un des plus grands embarras” qui soit, du fait que les contribuables “dépensent plus de 30 milliards de dollars par an” pour les écoles, alors que “65 % des enfants noirs et bruns n’atteignent jamais le niveau requis”.

Et il va s’attaquer à la catastrophique loi sur la libération sans caution et d’autres “réformes” qui ont fait exploser la criminalité, déclarant :

“Je ne crois pas que les personnes qui tirent avec des armes à feu le lundi devraient sortir de prison le mardi – ce n’est pas acceptable.”

Adams s’est fait l’écho des pensées de nombreux New-Yorkais lorsqu’il a déclaré à l’émission Weekend Edition de NPR :

“Je suis conservateur en matière de sécurité publique quand on voit dans nos écoles des enfants de 13 ans poignardés dans des bibliothèques, et qu’une femme a été abattue alors qu’elle marchait dans le quartier avec un bébé dans un landau.”

Adams et le GOP savaient qu’il ne pourrait jamais dire cela avec une étiquette Républicaine sans se faire étriper par les médias, et qu’il ne pourrait jamais gagner à New York en tant que Républicain. Alors il a mis la lettre “D” après son nom, et les citoyens de NYC ont voté massivement pour lui.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading