Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 novembre 2021
« Conspiration ; accès non autorisé à un ordinateur ; endommagement en connaissance de cause d’un ordinateur protégé ; intimidation d’électeurs ; menaces interétatiques »

Deux Iraniens accusés d’avoir menacé des électeurs américains pour l’élection de 2020 sont activement recherchés par le FBI. Quatre autres ont été inscrits sur une liste noire.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Le gouvernement américain vient d’imposer des sanctions à une société iranienne et à plusieurs personnes liées à cette entreprise, affirmant que les entités ont tenté d’interférer numériquement dans les élections de 2020.

Ils sont accusés de « Conspiration ; accès non autorisé à un ordinateur ; endommagement en connaissance de cause d’un ordinateur protégé ; intimidation d’électeurs ; menaces interétatiques ».

Les acteurs sanctionnés sont accusés d’avoir envoyé des emails menaçants et diffusé des informations erronées sur les plateformes de médias sociaux.

« Les États-Unis ont identifié des tentatives d’intrusions cybernétiques par des acteurs parrainés par l’État, y compris des acteurs iraniens qui ont cherché à semer la discorde et à saper la confiance des électeurs dans le processus électoral américain », a détaillé un communiqué du département du Trésor américain [sur ce point, les Démocrates ont fait un bien meilleur travail, pour saper la confiance des électeurs dans le processus électoral, près de la moitié des Américains pensent que Biden a volé sa victoire].

Selon l’institution, les acteurs sanctionnés ont également produit une vidéo affirmant que de faux bulletins de vote pouvaient être déposés lors des élections américaines.

« En outre, les Iraniens ont accédé illicitement aux comptes de gestion de contenu de plusieurs entités médiatiques américaines en ligne, ce qui leur a permis de modifier et de créer des contenus frauduleux », poursuit le communiqué.

Le FBI promet jusqu’à 10 millions de dollars pour toute information qui permettra de les capturer.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  • https://www.justice.gov/opa/pr/two-iranian-nationals-charged-cyber-enabled-disinformation-and-threat-campaign-designed

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

5
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz