Publié par Jean-Patrick Grumberg le 20 novembre 2021

Kyle Rittenhouse a été acquitté de toutes les charges dans la fusillade de Kenosha. Selon moi, il n’aurait même jamais dû se retrouver devant les tribunaux. Il n’y était que parce que les victimes étaient des militants d’extrême gauche, protégés par le Deep State.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Je pratique une version du journalisme qui n’a plus cours : le journalisme à l’ancienne. Et ce n’est pas sur Internet ou dans les médias qu’on juge et tranche l’issue un procès. Désolé pour mes confrères, de gauche comme de droite, qui n’ont pas cette élémentaire capacité à exercer leur métier : « qu’ils en changent », comme dit mon ami Tuvia Tenenbom.

Kyle Rittenhouse a donc été acquitté vendredi de tous les chefs d’accusation contre lui. Il avait tué deux hommes et blessé un troisième pour se défendre – on appelle ça la légitime défense – l’an dernier à Kenosha, dans le Wisconsin, pendant les émeutes provoquées par BLM et les Antifas parce qu’ils n’ont pas aimé l’issue d’un autre procès, qui a innocenté des policiers, lesquels ont abattu un noir qui se jetait sur eux armé d’un couteau.

Kyle répondait de plusieurs chefs d’accusation :

  • Homicide volontaire sur Joseph Rosenbaum, 36 ans (un extrémiste de gauche, repris de justice, condamné pour pédophilie et harcèlement, qui sortait d’une institution mentale, et avait menacé Kyle de mort), et sur Anthony Huber, 26 ans.
  • Tentative d’homicide sur Gaige Grosskreutz, 27 ans, qui a été blessé.
  • Homicide par imprudence, utilisation d’une arme dangereuse.
  • Mise en danger de la sécurité par imprudence
  • Tentative d’homicide volontaire
  • Possession d’une arme dangereuse par une personne de moins de 18 ans (Le juge Bruce Schroeder a rejeté cette accusation en raison de la longueur du canon de son arme, qui ressemblait à un AR15, et était donc légal selon la loi du Wisconsin).
  • Non-respect d’un ordre d’urgence émanant d’un gouvernement national ou local (Les autorités de Kenosha avaient imposé un couvre-feu à 20 heures le soir de la fusillade, et Kyle était encore dans les rues à minuit)


Ses avocats ont tout au long du procès fait valoir que Kyle a agi en état de légitime défense contre ceux qui l’ont agressé pendant les émeutes.

« Kyle Rittenhouse a tiré sur M. Rosenbaum parce qu’il attaquait Kyle » a déclaré Mark Richards son avocat. « Chaque personne qu’il a abattue attaquait Kyle – une avec un skateboard, une avec ses mains, une avec ses pieds, une avec son arme », a précisé l’avocat.

Les procureurs, évidemment, ont tenté de faire croire que Kyle avait « tout provoqué », qu’il avait apporté un fusil aux manifestations dans le but de tuer, et qu’il se voyait en « héros de western – sans se soucier de ce qu’il venait de faire ».

« Vous perdez le droit à la légitime défense quand vous êtes celui qui a apporté le fusil, quand vous êtes celui qui crée le danger, quand vous êtes celui qui provoque les autres », a déclaré aux jurés le procureur adjoint Thomas Binger.

En appui de leurs accusations, les procureurs ont produit des vidéos retouchées, des témoins hésitants, des témoignages contradictoires, et ils ont porté des accusations non pas contre Kyle, mais contre le droit à la légitime défense, allant jusqu’à affirmer que Kyle aurait dû poser son arme et se battre avec les poings – laissant entendre « même s’il risquait de mourir ».

Kyle s’est effondré en larmes et a étreint l’un de ses avocats en entendant le verdict qui le déclarait innocent.

Le procès pour détruire un droit fondamental de l’homme : celui de tout faire pour rester en vie

Chaque fois que la gauche, les progressistes, s’en prennent à la société pour la transformer, vous remarquerez que cela tourne toujours autour du même objectif : détruire et remplacer la nature humaine, l’état normal de l’homme, la famille, la nation, pour les remplacer par une construction d’ingénierie sociale fabriquée sur des idées contre nature, artificielles, concoctées par des nihilistes.

Ainsi le droit à la légitime défense. Pourquoi ? Parce que dans l’esprit gauchiste – et on le retrouve en France dans les propos du fondateur du syndicat de la magistrature, les criminels sont des victimes de la société que les juges doivent protéger en rétablissant l’équilibre. Comment ? En punissant les classes moyennes.

Vous n’avez donc pas le droit de vous défendre contre le criminel qui menace votre vie, parce que le criminel est une victime de la société, et que vous êtes un privilégié de celle-ci – sinon pourquoi l’agresseur s’en prendrait à vous et à vos biens ?

Légitime défense

Les avocats de Rittenhouse ont fait valoir que l’adolescent craignait raisonnablement pour sa vie lorsqu’il a tiré et tué Anthony Huber et Joseph Rosenbaum, et blessé Gaige Grosskreutz. Les procureurs ont tenté de le nier, puis, en voyant les vidéos, ont tenté de convaincre les jurés qu’il n’aurait pas dû tout faire pour rester en vie et se défendre. Ils ont échoué. Les jurés, des Américains moyens, ont refusé la thèse progressiste qui tente de transformer l’Amérique, les valeurs, les traditions, les usages et les habitudes qui ont fait la grandeur du pays, et ont reconnu ce droit ancestral, naturel, nécessaire à notre survie : se défendre lorsque nous sommes attaqués – même si l’attaquant est un militant de BLM ou un antifa.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

31
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz