Publié par Magali Marc le 8 novembre 2021

Joe Biden parle souvent de la nécessité de réduire les émissions de GES, mais apparemment, alors qu’il se trouvait à la conférence sur le climat de Glasgow, en Écosse, il a eu du mal à contrôler ses propres émissions… Selon un reportage paru dans la presse britannique, la Duchesse de Cornouailles aurait dit à ses proches collaborateurs que le président Joe Biden a contribué à l’approvisionnement mondial en gaz naturel lorsqu’il a «bruyamment» expulsé des gaz devant elle lors de la conférence sur le climat COP26 à Glasgow.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article d’Andrea Widburg, paru sur le site d’American Thinker, le 8 novembre.

************************

Les flatulences de Joe Biden sont au centre de l’attention en Europe

Plus vous vieillissez, plus les voyages deviennent difficiles à supporter. Vous vous fatiguez plus facilement, vos articulations vous font mal et, si vous êtes malchanceux, votre digestion se dérègle. Joe Biden va avoir 79 ans dans quelques jours, ce qui est un âge respectable pour n’importe qui, surtout pour quelqu’un qui semble se décomposer tout en restant en vie.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre






Il n’est peut-être pas surprenant, étant donné son âge et sa décrépitude, que les intestins de Joe Biden aient apparemment posé problème lors de son récent voyage à l’étranger. La rumeur d’un accident lors d’une visite au Pape est toujours d’actualité, mais il est presque certain qu’il a lâché un long et mélodieux pet en parlant à Camilla Parker Bowles (l’épouse du Prince Charles).

Nous savons que Joe a perdu le contrôle car il semble que la Duchesse de Cornouailles, au lieu de considérer que le sujet n’est pas digne d’intérêt, n’arrête pas d’en parler :

« Il est censé s’engager à réduire les émissions (de Gaz à effet de serres)- mais lorsque le président Joe Biden a produit un peu de gaz naturel de son cru lors du sommet de la COP26, il a été suffisamment audible pour faire rougir la Duchesse de Cornouailles. Une source bien informée a déclaré au Mail on Sunday que Camilla a été surprise d’entendre Biden «s’échapper» alors qu’ils discutaient poliment lors du rassemblement mondial sur le changement climatique à Glasgow la semaine dernière. C’était long, fort et impossible à ignorer, a déclaré la source. Camilla n’a pas cessé d’en parler ». (Daily Mail, 6 novembre)

Même si je ne peux pas la reproduire pour des raisons de droits d’auteur, je peux vous dire que le Daily Mail a trouvé la photo parfaite pour illustrer ce reportage. Joe Biden se tient face au photographe avec la Duchesse à sa gauche et Liz Truss à sa droite. Les deux femmes sont de profil. Sur le visage de Joe se lit exactement la même expression que celle que vous avez vue sur le visage de vos bébés après qu’ils aient rempli leurs couches et qu’ils ressentent un énorme soulagement.

Bien qu’elle soit de profil, le visage de Camilla montre à la fois le choc et la répulsion, tandis que Mme Truss a l’air de retenir son souffle.

Le Daily Mail rappelle utilement à ses lecteurs qu’à l’âge de 77 ans, M. Biden semblait avoir échappé des gaz lors d’une conversation en direct avec le gouverneur de Pennsylvanie, Tom Wolf.

Et bien sûr, il y a une semaine, une rumeur circulait à Rome selon laquelle il s’était soulagé lors de sa rencontre avec le Pape François. Peter McArdle a noté que la rumeur a été confirmée par le fait que le Vatican n’a pas fourni d’images en direct de la réunion, que celle-ci a duré inhabituellement longtemps et qu’à la sortie, Joe Biden portait peut-être un costume différent de celui qu’il portait à son arrivée.

J’avais pensé remplir cet article de jeux de mots et de doubles sens sur les selles et les activités connexes, mais je ne suis pas une experte en jeux de mots et mon article aurait fini par être plutôt grossier et ridicule.

Je ne voulais pas être ridicule car je prend ces événements au sérieux.

La réalité est que le corps humain est très actif et excrète beaucoup de choses en permanence.

Quiconque a déjà côtoyé des bébés et des jeunes enfants sait que l’on passe beaucoup de temps à nettoyer leurs excréments. Cependant, en vieillissant, nous sommes censés maîtriser notre corps. Ce n’est que lorsque nous sommes très vieux ou très malades que nous commençons à revenir aux habitudes corporelles des petits.

C’est pourquoi il est important de savoir que, lorsque Joe Biden est allé à l’étranger, les gens en dehors de l’Amérique ont fait des commérages sur trois choses :

  • (1) la rumeur selon laquelle il aurait déféqué dans son pantalon chez le pape ;
  • (2) le fait qu’il se soit endormi pendant la conférence sur le climat ; et
  • (3) le fait qu’il ait pété longuement et bruyamment en présence de la Duchesse de Cornouailles.

Si l’on ajoute à cela les absurdités qui surgissent si souvent lorsque Joe Biden ouvre la bouche, les chuchotements bizarres dans le micro et les éclats de voix coléreux qu’il adresse aux journalistes (y compris à ses amis), le message que les Européens ont reçu est clair : la personne assise au sommet du gouvernement américain est un homme d’un certain âge qui revient à des habitudes physiques infantiles.

Et bien sûr, il n’y a pas que les Européens, qui, eux, sont ostensiblement nos alliés. Nos ennemis, que ce soit à Pékin ou à Téhéran, reçoivent le même message.

Autrefois, en Europe, lorsque le leadership était héréditaire, la chose la plus effrayante qui pouvait arriver à une nation était d’avoir un enfant ou un imbécile sur le trône (que l’imbécillité soit due à la consanguinité ou à un âge avancé).

Avec Joe Biden à la tête de l’Amérique, nous sommes en train de découvrir à quel point les Européens avaient raison de craindre une telle situation.

(Aujourd’hui, mes pronoms sont « Retiens-toi, Brandon ! » et « Quoi que vous fassiez, ne respirez pas par le nez ». )

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Sources :

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Quitter la version mobile