Publié par Drieu Godefridi le 6 novembre 2021

La Californie, laboratoire occidental du fanatisme néo-raciste de la Gauche, veut réformer l’enseignement des maths. En effet, horreur !, les Américains d’origine asiatique sont meilleurs en math que tous les autres, ensuite les Américains blancs, puis les Hispaniques et les Américains noirs.

Or, dans la mentalité néo-raciste, toute inégalité matérielle est nécessairement le reflet d’une injustice sociale, par conséquent des mesures politiques peuvent et doivent redresser cette «injustice».

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Le projet californien titré 2022 Revision of the Mathematics Framework s’ouvre sur cette sentence : «il n’y a pas de don naturel pour les maths», qui fera mourir de rire tous ceux qui enseigné les math plus de 5 minutes dans leur vie à plus qu’une personne.

Et ensuite proclamé le superbement nommé «DE-TRACKING», Ie le fait que des classes séparées pour les plus performants en math sont supprimées : une excellente façon de supprimer une inégalité matérielle est en effet d’en nier la réalité.

Vient le principe des «NEW MATHS», c’est-à-dire des maths qui font en même temps de la sociologie raciale (sic) — on songe immanquablement à la “physique aryenne” et la “biologie marxiste-léniniste”, la science polluée par le politique fou.

Les mathématiques ne devraient pas être aveugles aux couleurs raciales

Enfin l’apothéose, qui est une citation d’un article en «Une» du New York Times (pour que vous n’alliez pas croire que je caricature), qui trouve bien entendu ce négationnisme formidable et louable :

«Le projet suggère également que les mathématiques ne devraient pas être aveugles aux couleurs raciales et que les enseignants pourraient utiliser les leçons de math pour explorer la justice sociale – par exemple, en recherchant les stéréotypes de genre dans les problèmes de mots, ou en appliquant les concepts mathématiques à des sujets comme l’immigration ou l’inégalité.»

Délirant, haineux, abject ? Du tout : mainstream de la Gauche occidentale contemporaine. Informez-vous, révoltez-vous !

«Estampillés – essai sur le néo-racisme de la Gauche au XXIe siècle*», vient de paraître.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Drieu Godefridi pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

*En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous